Enchères : à table avec les plus grands, en 4200 lots

ol3011jpgDe tout temps les grands vins ont accompagné les repas les plus fastueux… Petrus, La-Tâche, La Grange des Pères, Riesling Clos Saint-Hune, Salon, ou Vouvray Goutte d’Or : et si en cette fin d’année ces flacons s’invitaient à votre table ? La vente exceptionnelle iDealwine qui vient de débuter est l’occasion rêvée de réunir les vins les plus rares… Et de faire le plein de bonnes affaires aussi, bien sûr. On est sur iDealwine, ne l’oubliez jamais ;-).

Qu’il s’agisse d’offrir, de dénicher un millésime en 6, d’accorder ce vin avec des crustacés, des huitres, une volaille de Bresse, une truffe, vous trouverez forcément parmi ces 4200 lots le flacon de vos rêves. Les enchères qui se déroulent en ligne jusqu’au 30 novembre regorgent des flacons les plus exceptionnels, les plus rares… Mais aussi d’excellentes affaires dans des millésimes prêts à boire. Voici notre sélection région par région de bouteilles à ne pas manquer, une liste au père Noël d’iDealwine, en quelque sorte. Et puisqu’on approche de la fin de l’année, c’est aussi le bon moment de parler de générosité. Celle des vignerons, qui ont offert des bouteilles de leur production à l’association « 12 de cœur », groupement de vignerons qui compte parmi la crème du vignoble. Le produit de la vente qui en résulte sera reversé à l’association des Restaus du cœur. Un catalogue complet de cette vente est consacré à cette opération. Retrouvez-le ici.

Mais pour revenir à la préparation de vos menus de fin d’année (ou de ceux du jour), sachez qu’à Bordeaux, on ne compte plus les bonnes affaires : pour accompagner un simple rôti de bœuf, vous ne saurez plus où donner de la tête. On commence sur la rive droite avec l’excellent fronsac de Michel Rolland, le château Fontenil dont le millésime 1999 est estimé à seulement 20€ ! A Saint-Emilion, il ne faudra pas manquer les superbes pavie-macquin 2004 ou troplong-mondot 2002 (estimé à 55€ et seulement 40€…). Ou même à Pomerol, ou un Vray Croix de Gay 1999 est estimé également à 40€. Dans le Médoc, on vous propose à Saint-Julien Saint-Pierre 1990 ou Clos du Marquis 2005. Et à Pauillac : Grand Puy-Lacoste 1999. Pour votre dessert, un château La Tour Blanche 2003 estimé à 50€, qui dit mieux ?

mouton

Si vous avez décidé de donner un petit air de fête à votre rôti de bœuf, en l’accompagnant d’une belle truffe, c’est le moment de craquer pour vin un peu exceptionnel. Et chez iDealwine, les vins exceptionnels, c’est franchement notre rayon. Cette vente réunit une fois de plus les plus grands, à commencer par une verticale de flacons du château Mouton Rothschild : dans une série de millésimes allant de 1960 à 2012, ce lot incroyable compte pas moins de 53 flacons. De quoi déguster du Mouton à toutes les sauces, si l’on ose dire ;-). Mais celui-ci n’est pas le seul : les premiers crus classés du Médoc sont représentés dans la vente par leurs meilleurs millésimes : Lafite-Rothschild 2005, Mouton-Rothschild 2010, Haut-Brion 2001, Margaux 1999 ou encore Latour 1949… Ou les stars de la rive droite : Cheval Blanc 2001, Ausone 2005 (100 points Parker), ou Petrus 2009 et 2010 (également 100 points Parker). A Sauternes, il ne faudra pas manquer l’excellente et très rare cuvée Crème de Tête du château Gilette 1962  (vieillit 20 ans en cuve béton), ou l’un des 12 millésimes d’Yquem mis en vente, dont le 1996 tombera à pic pour qui célèbre un vingtième anniversaire…

Pour accompagner votre plateau d’huîtres, pourquoi ne pas partir sur un très beau chablis ? Une belle bouteille de chez Chanson en 2004, estimée à seulement 16€… Ou un chablis Grand Cru Bougros de chez Verget en 2000 pour 60€, un 1er cru Vaillons de chez Dauvissat (80€)… ou encore un grand cru Valmur de chez Raveneau. Avec des saint-jacques poelées, nous on se jetterait bien sur le pouilly-fuissé Tri des Hauts des Vignes de Guffens-Heynen 2011 (150€)… Et pour accompagner un homard, vous aurez le choix entre un puligny-montrachet 1er cru Les Folatières 2010 du domaine Leflaive,  un corton-charlemagne 2006 de chez Bruno Clair, ou encore un meursault 1er cru en 2009, 2010 ou 2011, le tout signé … Coche-Dury.

Vous prévoyez une poularde de Bresse ? Tournez-vous bien sûr vers le top de la Bourgogne, le choix est immense. Par exemple, à Gevrey, le 1er cru Lavaux Saint Jacques de Claude Dugat 2009, le charmes-chambertin grand cru 1992 de Bernard Dugat-Py ou encore le 1er cru Clos Saint-Jacques d’Armand Rousseau 1988. A Morey-Saint-Denis, notre cœur balance entre le clos-des-lambrays 1999 et le clos-de-tart 2001. Juste -à-côté, se trouve le grand cru Bonnes-Mares dont trois interprétations magistrales vous serons proposés 2013 par Dujac, 1985 du Comte de Vogüé; et 1980 par Georges Roumier… A Vosne, optez pour le mythe, sinon rien : la-romanée de Liger Belair en 1993, la-tâche 1990 ou encore  romanée-saint-vivant de la DRC

Aussi à l’aise sur du caviar que sur des foies gras ou simplement à l’apéritif, les champagnes sont évidemment le catalyseur indispensable à un repas de fête. Pourquoi ne pas se laisser tenter par La Grande Année 1985 cuvée Elisabeth II de chez Bollinger ? En alternative, Dom Pérignon 1999, ou encore Cristal, offert dans l’excellent millésime 2002. Du côté des champagnes de vignerons, intéressez-vous donc aux flacons de l’excellente maison Vouette & Sorbée, champagnes vineux et absolument introuvables. Ou encore à la cuvée Grand cru d’Egly Ouriet en 2002.

Dans la vallée du Rhône, on vous propose pour accompagner votre côte de boeuf surmaturé une côte-rôtie de chez Jamet en 2001… Ou encore la rarissime cuvée Côte Brune de ce même producteur en 2005. Sans oublier la célèbre trilogie de Guigal, disponible dans plusieurs millésimes… En Hermitage, il y a fort à parier que le millésime 2000 de chez Jean-Louis Chave vous fasse vibrer. Enfin pour accompagner votre lièvre à la royale, vos papilles devraient s’éveiller rien qu’à l’énoncé du choix de châteauneufs, Rayas, Clos des Papes, Marcoux ou encore Clos du Mont-Olivet

Un plat composé autour du saumon appelle quant à lui les plus beaux vins de sauvignon blanc. Pourquoi ne pas se laisser tenter par ce qui se fait de mieux : à Pouilly Fumé, la cuvée Silex de Dagueneau ? Ou encore à Sancerre, le domaine François Cotat avec Les Monts Damnés, La Grande Côte ou les Culs de Beaujeu ? Puisqu’on est dans la Loire, revenons aux vins rouges, car si vous êtes plutôt partant pour un agneau de prés salés du Mont-Saint Michel, nous ne saurions trop vous conseiller l’une des trois cuvées du Clos Rougeard présentes au catalogue : le Clos, Les Poyeux et Le Bourg dans le sublime millésime 2005…

Dans les autres régions, il ne faudra pas manquer les grands rieslings de la maison Trimbach : Frédéric Emile et surtout le Clos Sainte Hune, qui formeront un accord délicieux avec des langoustines. Ou encore les vins moelleux de chez Jean-Michel Deiss, suffisamment frais pour se marier avec un foie gras sans jamais tomber dans la lourdeur. Notez donc que le catalogue comprend une verticale du grand cru Altenberg de Bergheim de ce domaine phare d’Alsace, pas moins de six millésimes sont livrés aux enchères.  A Madiran, de vieux flacons de madiran signés Montus ont attendu pour vous d’atteindre leur apogée, vous allez pouvoir vérifier qu’avec le temps, ces vins se révèlent d’une incroyable finesse. Enfin en Languedoc, la star incontestée s’appelle, vous le savez, La Grange des Pères… Et elle est disponible dans une série de six millésimes.

Enfin à l’étranger, citons, dans le désordre (mais pas n’importe quel désordre) les rieslings TBA de Manfred Tement, les barbarescos Angelo Gaja, Sassicia, ou encore en Espagne la star absolue de la Ribera del Duero, Vega Sicilia.

Bonnes enchères à tous, et rendez-vous le 30 novembre pour peaufiner votre menu de Noël.

CATALOGUE DE LA VENTE :

30/11/2016 – 9h30 : Vins étrangers 1887-2013 (vente terminée)
30/11/2016 – 10h00 : Divers France 1952-2013 (vente terminée)
30/11/2016 – 10h30 : Loire 1930-2013 (vente terminée)
30/11/2016 – 11h00 : Alsace Champagne Jura (vente terminée)
30/11/2016 – 11h30 : Rhône 1971-2001 (vente terminée)
30/11/2016 – 12h00 : Rhône 2002-2015 (vente terminée)
30/11/2016 – 12h30 : Bourgogne 1966-2007 – Blanc (vente terminée)
30/11/2016 – 13h00 : Bourgogne 2008-2015 – Blanc (vente terminée)
30/11/2016 – 13h30 : Bourgogne 1947-2000 – Rouge (vente terminée)
30/11/2016 – 14h00 : Bourgogne 2001-2006 – Rouge (vente terminée)
30/11/2016 – 14h30 : Bourgogne 2007-2014 – Rouge (vente terminée)
30/11/2016 – 15h00 : Bordeaux 1928-1992 – Rouge (vente terminée)
30/11/2016 – 15h30 : Bordeaux 1993-2000 – Rouge (vente terminée)
30/11/2016 – 16h00 : Bordeaux 2001-2004 – Rouge (vente terminée)
30/11/2016 – 16h30 : Bordeaux 2005-2006 – Rouge (vente terminée)
30/11/2016 – 17h00 : Bordeaux 2007-2014 – Rouge (vente terminée)
30/11/2016 – 17h30 : Bordeaux 1936-2012 – Blanc (vente terminée)
30/11/2016 – 18h00 : 12 DE CŒUR – VENTE AU PROFIT DES RESTAURANTS DU COEUR

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Vinification

La vinification des vins rouges : quelle influence sur le style du vin ? (1er épisode)

Avant d’ouvrir une bouteille, vous disposez des informations proposées par l’étiquette et la contre-étiquette. Autant dire pas grand-chose. Mais si vous connaissez la façon dont a été vinifié ce vin, ...

Ventes à Moulins, Angers, Lyon : dernier appel !

A Moulins, les grands Bordeaux sont légion mais ils ne sont pas seuls, la Bourgogne répond aussi présent. A Angers, ...

vignoble allemand

Mieux comprendre les vins blancs allemands

L’amateur français connaît souvent assez mal les vins allemands. La faute, sans doute en partie, à un petit complexe de supériorité, mais surtout à une classification des vins d’outre-Rhin difficile ...