Enchères | 8500 flacons présentés par l’équipe iDealwine

Yquem Sauternes enchères iDealwine

De nouvelles enchères viennent d’ouvrir. Inutile de vous dire qu’elles regorgent de véritables stars et de pépites inestimables ! D’abord restés sans voix devant cette sélection unique, quelques iDealwinners ont souhaité témoigner et signaler leurs coups de cœur absolus parmi ses icônes viniques.

Chers amateurs, avez-vous vu l’assortiment du domaine de la Romanée Conti 2011 qui se positionne au sommet de cette vente ? Il nous semble donc tout naturel de débuter cet article en évoquant la Bourgogne. Et ce n’est pas Alix – notre Responsable du Développement International passe ses vacances dans la région – qui nous contredirait ! Outre ces beaux flacons, elle craquerait sans aucun doute pour les chablis grands crus de René et Vincent Dauvissat, les meursaults du domaine Coche-Dury, le chambolle-musigny premier cru Les Amoureuses de Mugnier, le Nuits-Saint-Georges 1er cru de Henri Gouges et le pommard 1er cru Les Jarollières du domaine de la Pousse d’Or.

Pour Elsa la Bordelaise, les grands crus du classement de 1855 n’ont plus de secret. Pour le Blog iDealwine elle se rend aux Primeurs chaque année pour goûter la fine fleur de la production régionale. A ce titre elle n’hésiterait pas une seconde devant le florilège de millésimes des châteaux Mouton-Rothschild et Petrus dont elle a goûté le 2018 ; ni devant les nectars biodynamiques de Château Pontet-Canet, un 5ème Grand Cru Classé qu’elle affectionne tant. Particulièrement gourmande et fin cordon-bleu, notre pilier du marketing et des relations presse préférée avoue aussi son petit faible pour les crus liquoreux. Château d’Yquem ou Guiraud lui ayant laissé un souvenir ému, elle cherchera à les acquérir à coup sûr. Par chance, elle trouvera aussi les 2009 et 2010 – de superbes millésimes de garde- des châteaux Rieussec et Suduiraut. Idéaux pour accompagner des mets sucrés-salés, des pâtisseries fruitées, des fromages à pâte persillée ou, plus original, des recettes thaïlandaises qu’elle mitonne avec talent.

Hannah, qui œuvre aussi au marketing, a aussi des goûts très sûrs. Etudiante à l’EM Lyon, Hannah est attachée à la vallée du Rhône qu’elle visitera de long, en large et en travers cet été. Membre assidue du club d’œnologie de son école, Hannah en profitera pour visiter quelques domaines. Pour l’heure, elle rêve devant ces enchères qui regorgent de petites merveilles comme le châteauneuf-du-pape Château Rayas d’Emmanuel Reynaud, les saint-joseph du domaine Gonon, le condrieu La Doriane de la Maison Guigal et la côte-rôtie du domaine Dervieux-Thaize.

Grace, la britannique et la polyglotte de l’équipe, a beaucoup voyagé. Alors, forcément, elle choisirait de beaux flacons étrangers comme le riesling Scharzhofberger spatlese 2010 de l’allemand Egon Muller, le priorat 2005 du Clos Mogador, le barbaresco 2011 d’Angelo Gaja, le supertoscan Sassicaia de la Tenuta San Guido, et le porto 1944 de la Colheita Burmester.

Emmanuel, en charge du marketing digital, regarde au Nord… En grand fan de vins élégants et ciselés, il se tournerait vers la Loire pour y glaner les pouilly-fumés Pur Sang et Silex de Dagueneau, les saumur-champigny d’Antoine Sanzay. Puis, dans le même registre, il irait du côté de l’Alsace pour enchérir sur le riesling grand cru Rangen de Rhann – Clos Saint-Urbain de Zind Humbrecht, l’Altenberg de Bergheim Grand Cru de Marcel Deiss et le pinot gris vendanges tardives Altenbourg Clos des capucins du domaine Weinbach.

Mais le clou du spectacle est sans aucun doute la présence d’une collection d’un amateur bien avisé qui a réuni la quintessence de différentes régions productrices prestigieuses. Comment ne pas rester insensible devant les flacons des rhodaniens Gangloff, Jamet, Stéphane Ogier, Jean-Louis Chave et Guigal ? Comment ne pas s’émerveiller devant la formidable collection de crus bourguignons d’icônes comme Denis Mortet, la famille Montille, Sylvie Esmonin et Raveneau ? Comment ne pas désirer acquérir les saumur-brézé du Clos Rougeard, le savennières du Clos de la Coulée de Serrant ou les vouvrays du Domaine Huet ? On se le demande !

Et vous, chers amateurs, quels grands crus vous font rêver au sein de cette vente ? Nous vous souhaitons de belles enchères 😊

Accéder au catalogue de la vente :

29/05/2019 – 9h00 : Vins étrangers 1820-2016
29/05/2019 – 9h30 : Divers France 1964-2018
29/05/2019 – 10h00 : Alsace Jura 1976-2017
29/05/2019 – 10h30 : Loire 1985-2018
29/05/2019 – 11h00 : Bourgogne 1973-2009 – Blanc
29/05/2019 – 11h30 : Bourgogne 2010-2017 – Blanc
29/05/2019 – 12h00 : Bourgogne 1929-2002 – Rouge
29/05/2019 – 12h30 : Bourgogne 2003-2009 – Rouge
29/05/2019 – 13h00 : Bourgogne 2010-2017 – Rouge
29/05/2019 – 13h30 : Collection particulière 1976-2012
29/05/2019 – 14h00 : Rhône 1974-2007 – Rouge
29/05/2019 – 14h30 : Rhône 2008-2017 – Rouge
29/05/2019 – 15h00 : Bordeaux 1928-1988 – Rouge
29/05/2019 – 15h30 : Bordeaux 1989-2000 – Rouge
29/05/2019 – 16h00 : Bordeaux 2001-2008 – Rouge
29/05/2019 – 16h30 : Bordeaux 2009-2016 – Rouge
29/05/2019 – 17h00 : Bordeaux 1947-2016 – Blanc

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Portrait : Emmanuel Delmas, sommelier et blogueur au service du vin

Connaissez-vous Emmanuel Delmas ? Ce sommelier bien connu du monde des blogueurs est aussi l’initiateur du magazine en ligne Au service du vin.

Grele Vignoble Francais 2018

Millésime 2018 : le vignoble ravagé par la grêle, interview de J. Duffau-Lagarrosse (Ch. du Taillan)

Une succession d’épisodes de grêle a de nouveau sévi dans de nombreuses régions et notamment à Bordeaux, compromettant le millésime 2018. Interview.

Le Château Calon-Ségur est vendu

Grand nom des châteaux bordelais, le Château Calon-Ségur, 3e Grand Cru Classé, vient d’annoncer sa cession au groupe Survanenir Assurances, la plus grosse transaction enregistrée cette année à Bordeaux.