Du 16 au 18 novembre, ne ratez pas la 4e édition de Margaux Saveurs

Margaux SaveursA Cantenac, Labarde, Arsac, Margaux et Soussans, les cinq communes de l’appellation, se tiendra du 16 au 18 novembre la quatrième édition de Margaux Saveurs. Vous pouvez dès à présent découvrir les manifestations qui auront lieu pendant ces trois jours sur le site Internet dédié à l’événement. Le thème de cette année : les sens.

La vue :

Vous découvrirez à l’espace Ginestet une exposition de photos mise en place par l’œnologue Mélanie Satorius sur le thème de la vigne et du vin. L’absence de vue sera également abordée au château Rauzan-Segla avec des dégustations à l’aveugle.

Le goût et l’odorat :

Il y aura bien évidement des dégustations organisées dans une vingtaine de châteaux, mais aussi à la chocolaterie Mademoiselle de Margaux. Vous pourrez vivre une expérience hors du commun avec la fleuriste locale du Jardin de Lisan qui propose une dégustation de fleurs au château Deyrem-Valentin. Les restaurants des cinq communes adapteront également leur carte pour mettre en accord les vins de l’appellation à travers des « menus Margaux Saveurs ».

Le toucher :

A la tonnellerie Nadalié, les visiteurs auront la possibilité d’admirer l’habileté manuelle des tonneliers et leur façon de transformer des planches de bois en superbes barriques. Des ateliers d’assemblages vous seront également proposés.assemblage

L’ouïe :

Vous aurez la possibilité d’assister à des concerts et chorales, tels que « La canne à swing » par Jazz N’Saveurs à la salle Planchon d’Arsac ou « Déambulation » de la chorale Allegro Vocal de Margaux dans les chais des châteaux Desmirail, Siran et Dauzac. Le groupe Mam’Scarlet donnera également un concert ainsi que la batterie fanfare Prestige de Margaux. Enfin, le dimanche 18, vous pourrez écouter au Château Giscours, le groupe cosaque Kouban qui interprétera des polyphonies cosaques, des chants de la liturgie orthodoxe et les grands classiques russes.

 

De nombreuses autres visites et animations vous sont proposées sur le site de Margaux Saveurs, comme  la compétition de golf avec la balade-dégustation à travers les communes de l’appellation, ainsi que la « Cuvée des écrivains », réunion d’auteurs sur le thème du vin au Château Kirwan.

Allez donc les découvrir et réserver vos places sur www.margaux-saveurs.com

 

En savoir plus sur les vins de Bordeaux

En savoir plus sur la dégustation du vin

Consulter les ventes de vins de Bordeaux sur iDealwine

Consulter les ventes de vins de l’appellation Margaux sur iDealwine

Consulter les prix des vins 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Vins rosés : un marché qui explose

On a voulu vous faire croire il y a quelques semaines que vous alliez manquer de vin rosé ... fake news ! Un point sur ce marché extraordinairement dynamique.

champs champagne

Oenotourisme : c’est la rentrée, direction la Champagne !

Au mois de septembre, on vendange, on engrange, on renouvelle sa cave de crus rares. Et pour ne pas se laisser aller à la morosité automnale, on s’échappe sur les ...

Chinese billionaire Lam Kok (L) and his spouse pose for a photograph on December 20, 2013, in front of the Chateau de La Riviere, in La Riviere. The deal which was concluded on December 19 for Chinese billionaire Lam Kok to buy a Bordeaux vineyard, le Château de La Rivière, turned to tragedy today after the helicopter which the billionaire and the vineyard's French former owner James Gregoire were using to fly over the property crashed into the Dordogne river. This photograph was taken less than an hour before the crash. The French former owner of the vineyard James Gregoire, the new Chinese buyer Lam Kok, and Lam Kok's 12-year-old son are still missing. AFP PHOTO / MEHDI FEDOUACH

Drame à Fronsac lors de la cession du Château La Rivière

Quelques heures seulement après la conférence de presse au cours de laquelle les clés du Château de La Rivière lui avait été officiellement remises, l’acquéreur chinois Lam Kok du Château ...