Des Premiers Crus proposés au verre dans un établissement bordelais

verres de vins rougeLa Bordeaux Wine Gallery est désormais ouverte et propose à ses clients de déguster des Premiers Crus Classés du Médoc au verre, ainsi que les vins issus des plus beaux châteaux de la rive droite, tels que Cheval Blanc et Ausone.

« Ce n’est ni un bar à vin ni un caviste, c’est entre les deux » nous précise Stanislas Garaud, le directeur de cette Wine Gallery. 30 à 40 flacons devraient être disponibles à la dégustation en permanence. Les amateurs pourront choisir de déguster 2.5, 5 ou 7.5cl du précieux liquide.

La carte débutera à 2€ avec le petit contenant de Château Smith Haut Lafitte 2006, tandis qu’il faudra compter 5€ pour le Château La Conseillante 2004 et 38€ pour le Château Ausone 2006. Tous les Premiers Crus devraient être accessibles pour moins de 30€.

Il sera également possible d’acquérir les flacons dégustés, ou encore de faire son choix parmi une belle gamme de seconds vins. « Les seuls qui manquent sont Petrus et le Château Le Pin, mais espérons rectifier cela dans les plus brefs délais », conclut Stanislas Garaud.

En savoir plus sur le Château Ausone

Ne dit-on pas d’un vin qu’il ressemble toujours à son propriétaire ? Cette idée n’a jamais été aussi vraie qu’à Ausone, où l’excellence de la production reflète l’intarissable souci d’exigence d’Alain Vauthier, co-directeur du domaine pendant de nombreuses années et unique propriétaire depuis 1997. L’origine du nom du cru n’a jamais pu être vérifiée mais tout porte à croire qu’il honore la mémoire du poète latin Ausone, ancien habitant de la région et grand amateur de vin. Seul Premier Cru Classé bordelais à l’échelle humaine (7 ha), Ausone bénéficie, sur certaines parcelles, de la présence salutaire d’une roche sous-jacente poreuse, en contact étroit avec les racines superficielles de la vigne, qui absorbe l’eau en excès et la restitue lors des étés caniculaires. C’est ainsi qu’en 1956, Ausone est sorti indemne du gel qui a détruit 80% du vignoble girondin, une survie qui en fait un des rares vignobles bordelais à posséder un encépagement vieux de plus d’un demi-siècle. Après des années de qualité moyenne, dues à une certaine confusion quant à la direction du cru, la prise de fonction d’Alain Vauthier en 1974 signe le retour à un niveau d’excellence. Les jeunes vins de Château Ausone arborent une robe claire et des tannins assez durs, mais l’amateur éclairé ne s’y méprendra pas : ces grands vins, taillés pour une garde exceptionnelle, s’assouplissent après 15 ou 20 ans de cave et dévoilent un bouquet aromatique inégalé – épices, café moka, pain grillé, minéraux, etc. Quant à La Chapelle d’Ausone, généralement très réussi, il vient s’ajouter à la liste trop courte des grands seconds vins.

En savoir plus sur la dégustation
Consultez la cote d’un vin
Recherchez un Bordeaux en vente actuellement sur iDealwine

Tags:

  • Voir les commentaires (1)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Belles enchères sur les 100/100 Parker à Bordeaux, les grands noms de Bourgogne, du Rhône et d’ailleurs

Aucun répit sur le front des grands crus, toutes régions confondues ! Les enchères on-line qui se sont achevées sur iDealwine le 24 juin dernier peuvent en témoigner. Revue de ...

Les Climats salle

Les climats, la nouvelle adresse 100% vins de Bourgogne à Paris

Deux solutions : vous êtes un passionné de Bourgogne ? Foncez-y. Vous ne connaissez à peu près rien aux vins de Bourgogne ? Foncez-y aussi. Où donc ? Au restaurant ...

Domaine Caroline Morey : l’amour du détail

Caroline Morey a repris des vignes de son père pour vinifier des grands vins blancs et rouges sur les belles appellations de Chassagne-Montrachet, Beaune et Santenay.