Des étiquettes de la Maison Drouhin revisitées par l’artiste Fornasetti

De plus en plus de châteaux ou de domaines font appel à des artistes contemporains de premier plan pour illustrer certaines de leurs étiquettes. C’est le cas aujourd’hui de la grande maison de Beaune, Joseph Drouhin.

L’association de l’art et du vin n’est pas un phénomène nouveau. Dans les années 1990, dans la Rioja espagnole nous avons vu « sortir de terre » des bodegas aux dimensions extravagantes et au design futuriste qui étaient l’œuvre de grands architectes. Aujourd’hui l’art s’invite de plus en plus souvent sur les étiquettes, à l’instar de ce que fait déjà le Château Mouton Rothschild depuis 1945… Ainsi il n’est plus rare de voir confier le design des étiquettes de grands crus et de grands châteaux à des artistes contemporains. L’art et le vin semblent devenir indissociables…

Après Karl Lagerfeld au Château Rauzan Segla et Jade Jagger (la fille du Rolling Stones Mick Jagger) pour La Croix de Beaucaillou, c’est au tour des bourguignons de la Maison Drouhin de faire appel à un artiste, en la personne de Barnaba Fornasetti pour designer certaines de leurs étiquettes.

Fils du célèbre peintre et sculpteur Piero Fornasetti (1913-1988), Barnaba perpétue la tradition Fornasetti en continuant à produire et à faire revivre les créations de son père. À la tête de l’entreprise, et avec une âme de créateur, Barnaba est le gardien de l’héritage familial. C’est lui qui vient de redessiner l’étiquette de la cuvée « l’Ouvrée des Dames” 2005 du Clos des Mouches, le célèbre premier cru de Beaune qui appartient à la Maison Joseph Drouhin.

Une cuvée qui rend hommage aux deux femmes œnologues de la maison, Laurence Jobard et Véronique Drouhin-Boss. Il n’est par conséquent pas étonnant de retrouver un visage aux traits féminins dans l’illustration de Fornasetti destinée à cette cuvée.

L’œuvre de Barnaba Fornasetti est actuellement exposée à la galerie Epokhé à Beaune jusqu’au 29 janvier 2012 où est disponible un coffret en édition limitée (680 euros), également vendu à la propriété. L’artiste a en effet créé en exclusivité pour Joseph Drouhin une série limitée de 100 pièces d’un élégant coffret en chêne où se nichent deux bouteilles de Beaune Premier Cru Clos des Mouches « l’Ouvrée des Dames » 2005 de Joseph Drouhin (un rouge et un blanc), habillées d’une étiquette unique dessinée par l’artiste, tout comme la gravure originale qui les accompagne.

En savoir plus sur le Beaune 1er cru Clos des Mouches

Joseph Drouhin fonde en 1880 la maison de négoce éponyme, mais c’est son fils Maurice qui commence, après la première guerre mondiale, à acquérir de belles parcelles autours de Beaune, dont le célèbre Clos des Mouches. Le neveu de Maurice, Robert, poursuit l’oeuvre de son oncle et étend le domaine sur les terroirs d’appellations prestigieuses telles que comme Musigny, Griotte-Chambertin, Chambertin-Clos de Bèze, Bonnes-Mares, Grands-Echézeaux… Précurseur en termes de méthodes de vinification, il sera l’un des premiers en Bourgogne à s’orienter vers la culture raisonnée : limitation des engrais et traitements, contrôle des rendements… La maison Joseph Drouhin est désormais gérée, depuis 2003 par les quatre enfants de Robert Drouhin, désormais Président du Conseil de Surveillance de la Maison. Le Clos des Mouches de la Maison Joseph Drouhin est issu d’un vignoble de coteau exposé plein Sud. Les ruches des vignerons y trouvaient autrefois un emplacement idéal, la « Mouche » étant le nom noble pour l’abeille, d’où le nom de l’endroit. Le sol, pierreux et léger, produit sur six hectares et demi un vin rouge prestigieux à partir de sélections du cépage pinot noir. La robe est d’un rubis léger et brillant. Au nez, on remarque des arômes racés rappelant la cerise mûre, certaines épices et une discrète touche de fumée. En bouche, c’est un bel équilibre entre rondeur, charpente et élégance.

La cote iDealwine du Beaune 1er Cru Clos des Mouches (rouge) – Drouhin

Vin Cote iDealwine
Beaune Clos des Mouches 2005 39 €
Beaune Clos des Mouches 2004 32 €
Beaune Clos des Mouches 2003 56 €
Beaune Clos des Mouches 2002 32 €
Beaune Clos des Mouches 2001 39 €
Beaune Clos des Mouches 2000 43 €
Beaune Clos des Mouches 1995 51 €
Beaune Clos des Mouches 1990 62 €
Beaune Clos des Mouches 1985 58 €
Beaune Clos des Mouches 1978 65 €

A lire également :

Anish Kapoor illustre l’étiquette du Château Mouton Rothschild 2009

Grands crus : quand les propriétaires font appel aux people pour réinventer leur étiquette

En savoir plus sur l’exposition

www.epokhe.fr/fornasetti

Consultez les ventes des vins de la maison Drouhin

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Saint-Emilion

Vers une contestation du nouveau classement de Saint-Emilion ?

Le classement de Saint-Emilion dévoilé au début du mois de septembre 2012 est, depuis le début de l’année 2013, l’objet de plusieurs demandes d’annulation. La guéguerre va-t-elle reprendre à Saint-Emilion ...

OI-226

Vieux Donjon, Marcoux, Saint-Préfert, trois grands châteauneufs et le légendaire côtes-du-rhône de Laurent Charvin

Les amateurs expérimentés ne l’ignorent pas : on trouve à Châteauneuf-du-Pape des vins qui se situent au niveau des meilleurs 1ers ...

Clos Cibonne, le royaume du tibouren, un cépage typiquement provençal

Aux portes de Toulon, au bord de la “grande bleue”, le Clos Cibonne est un superbe domaine qui produit, entre autres, des rosés originaux, à base d’un cépage traditionnel provençal, ...