Décryptage : l’élaboration des champagnes rosés

Petite bouteilles de champagne roseMystérieuses cuvées de Champagne rosé… Généralement produites en quantités infinitésimales par rapport à leurs équivalents en blanc, elles sont aujourd’hui de plus en plus recherchées. Retour sur leur procédé d’élaboration.

Bouteille de champagne Bollinger roséLe champagne rosé est élaboré selon deux méthodes : par mélange de vin blanc ou à partir de pinot noir uniquement.

Les rosés d&#039assemblage : on ajoute au vin blanc, avant la prise de mousse, une faible proportion de pinot noir vinifié en rouge (5 à 20% de Coteaux Champenois ou de Rosé des Riceys par volume). Bollinger, Ruinart, Pol Roger, Veuve Clicquot et la plupart des grandes maisons procèdent ainsi.

Les rosés de saignée : cette méthode de vinification est moins courante et résulte de la macération des pinots noirs. Après égrappage, les raisins subissent une courte macération (quelques heures, une nuit au maximum). La vinification débute comme pour un vin rouge classique. Puis on saigne la cuve où macère le moût rouge. Cela donne un rosé plus tannique et plus structuré que le rosé d&#039assemblage. (Raymond Boulard, René Geoffroy sont deux maisons qui font ce type de vin).

A noter : la production de rosé représente environ 7% de la production totale de Champagne. Une proportion qui tend à croître, compte tenu du succès commercial des rosés.

 

Le bon dosage

La dernière ligne droite dans l&#039élaboration du champagne consiste à « doser » le vin, c&#039est-à-dire à lui donner une saveur plus ou moins sucrée grâce à l&#039addition d&#039une « liqueur d&#039expédition ». Ce mélange de vin et de sirop de sucre que chaque maison élabore selon sa propre recette permet de déterminer le style du champagne.
C&#039est pour cela que l&#039on trouve différentes catégories de champagnes, définies par la quantité de sucre (exprimée en grammes par litre) :
– Extra-Brut (Brut Nature, Non Dosé ou Brut Zéro) : 0 à 6 g/l
– Brut : moins de 15 g/l
– Extra-Dry : 12 à 20 g/l
– Sec : 17 à 35 g/l
– Demi-Sec : 35 à 50 g/l
– Doux : +50 g/l

Consultez l’Offre  iDéale en cours sur le Champagne Bollinger rosé.
Consultez l’Offre  iDéale en cours sur les champagnes de printemps.
Consultez la liste des vins de Champagne en vente actuellement aux enchères.

  • Voir les commentaires (1)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Ermitage ou Hermitage : la leçon d’orthographe et d’étymologie

Le passé historique de l’Hermitage est riche. Les Romains appréciaient déjà ces vins sous le nom de « vins de Vienne » ...

FOCUS : les grands cépages blancs

Chardonnay, Sauvignon blanc, sémillon, Marsanne, Roussane, Viognier…. A l’heure où iDealwine propose une vente à prix fixe dédiée à 100% aux grands vins blancs, pleins feux sur ces cépages qui ...

Un domaine à suivre : le Château de La Selve, en Ardèche

Le Château de La Selve en Ardèche est le domaine qui monte dans le sud du Rhône. Des vins très naturels, sans artifice, faciles à boire et à marier à ...