Dans ma cave, il y a… | La collection d’un amateur hongkongais

Chez iDealwine, nous aimons savoir ce qui fait rêver les amateurs et les collectionneurs ! C’est pourquoi nous avons interviewé un amateur hongkongais et client fidèle d’iDealwine. Ce fin connaisseur et dégustateur chevronné nous a parlé de sa collection et de ce qui l’a mené à créer sa cave. De quoi donner des idées à ceux qui hésitent à se lancer 😉. 

Cornas 1999

Thierry Allemand Cornas Reynard 1999 en magnum

Quand vous êtes-vous intéressé au vin ?

J’ai toujours aimé le vin, mais la bouteille qui a vraiment suscité mon intérêt, c’était un Gaja Sperrs 1994 du célèbre Angelo Gaja que j’ai gouté en 2013. C’est la première bouteille pour laquelle j’ai payé plus que 100 euros. A partir de là, je suis devenu très curieux du monde du vin et j’ai commencé à déguster « sérieusement ».

C’est à ce moment-là que vous avez décidé de créer votre propre cave ?

En 2015 – donc deux ans après avoir gouté ce barolo incroyable – j’ai acheté une cave électrique pour 40 à 50 bouteilles. Une fois cette première cave remplie, j’en ai acheté une autre pour 180 bouteilles et encore une autre pour 270 bouteilles ! Quand il n’y avait plus de place, j’ai enfin décidé de faire appel à un espace de stockage professionnel, à Hong Kong, où je stocke mes magnums.

Avez-vous une (ou des) régions de prédilection en matière de vin ?

Mes régions préférées sont, et de loin, le Rhône nord et la Bourgogne. Les côte-rôtie du domaine Jamet, les cornas de Thierry Allemand et Noël Verset. En Bourgogne, je suis particulièrement fan des vins de chez Roumier. Je voyage souvent en France où je visite mes domaines préférés. Une visite qui m’a particulièrement marquée c’était chez Jean-Louis Chave. Ayant gouté et collectionné beaucoup de ses vins (son vin de paille 1997 par exemple !), c’était une expérience inoubliable de voir les vignobles et rencontrer Jean-Louis.

Votre cave est constituée de quelle proportion de vins de chaque région ?

Comme vous pouvez imaginer, il y a beaucoup de vins du Rhône et de Bourgogne ! Je dirais qu’il y a 40% de Bourgogne, 35% de Rhône, et le reste est un mélange des vins des autres régions françaises, notamment la Loire. Je collectionne en particulier les saumur-champigny du Clos Rougeard. J’ai une petite proportion de vins de Bordeaux, parce que ce sont des vins qui prennent du temps à vieillir, ainsi que quelques vins italiens.

Une bouteille dont vous êtes particulièrement fier ?

C’est une question difficile ! Il y a deux ans, j’ai acheté un gevrey-chambertin 2010 du domaine Armand Rousseau et on pourrait dire que c’est le petit joyau de ma collection… J’ai aussi plusieurs vieux millésimes du domaine Georges Roumier – par exemple un chambolle-musigny 1er cru Les Amoureuses 2010 – ainsi qu’un cornas 1999 de Noël Verset.

A quelles occasions dégustez-vous les vins de votre cave ?

Avec mes amis, j’organise des dégustations qui sont souvent basées sur une région particulière par exemple. Le vin étant une véritable passion pour moi, c’est l’occasion de partager ses connaissances et ses goûts, et évidemment de continuer à apprendre.

Pourquoi achetez-vous sur le site iDealwine ?

J’ai découvert iDealwine il y a deux ou trois ans, et j’ai été impressionné par votre sélection de vins très rares. C’est pour cela que j’utilise régulièrement votre site, pour trouver des vins parfois introuvables ailleurs. J’achète beaucoup de vins matures à prix fixe, je trouve que c’est une super façon d’acquérir des vins prêts-à-boire (sans avoir trop à patienter !).

Un autre élément très important pour moi, c’est la garantie sur l’origine des vins ; puisqu’un grand souci pour les collectionneurs c’est la provenance, j’apprécie le travail d’expertise que vous faites. A prix fixe aussi, les vins viennent directement du domaine, ce qui ajoute un autre niveau de garantie.

Que diriez-vous à quelqu’un qui hésite à créer sa propre cave ?

N’hésitez plus ! Collectionner le vin est quelque chose qui donne un plaisir incommensurable, je ne peux que trop le recommander. D’un point de vue pratique, à Hong Kong, les espaces de stockage sont assez chers. Je conseillerais donc aux amateurs hongkongais de commencer en achetant une cave électrique pour 100 bouteilles, c’est déjà un très bon point de départ.

L’équipe iDealwine remercie cet amateur passionné de nous avoir accordé de son temps pour nous faire rêver avec sa magnifique collection !

Cave-amateur-HK

Pierre Gonon Saint Joseph 2016 en magnum & Thierry Allemand Cornas Cuvée Sans Souffre 1999/2014

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

orage

La grêle cause de gros dégâts dans le bordelais : épisode 2 !

Les premiers dégâts étaient arrivés fin juillet dans le vignoble girondin, détruisant certaines vignes ou même le clocher de l’église de Pauillac ! Cette fois-ci c’est le secteur de l’Entre-deux-Mers ...

Hospices de Beaune

PALMARES : le TOP 20 des vins de Bourgogne dans les ventes aux enchères

Notre tour de France des palmarès des vins les plus chers aux enchères touche bientôt à sa fin. Nous n’avons ...

listran

Acquis par une Chinoise, le Château Listran doit changer de nom à cause de … la Chine !

Paradoxe ou clin d’œil : Château Listran, un château bordelais appartenant depuis l’an dernier à une Chinoise doit changer de nom car il est victime d’un dépôt de marque antérieur… ...