Crus Bourgeois : une espèce en voie de disparition ?

ORMES DE PEZ-CRU BOURGEOISNouveau rebondissement dans l’affaire des Crus Bourgeois : en février dernier, la Cour administrative de Bordeaux annulait l’arrêté de juin 2003 qui homologuait le classement des Crus Bourgeois.

Cette fois-ci, c’est une autre instance, la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) qui vient d’interdire purement et simplement l’utilisation de la mention « Cru Bourgeois » sur les étiquettes des vins de Bordeaux.

Cette distinction, créée en 1932, concernait à l’origine plus de 400 domaines. A l’issue de la sélection opérée en 2003, seuls 247 pouvaient encore se prévaloir du titre, jusqu’à ce qu’une action menée par plusieurs recalés vienne annuler le classement. Le texte ne stipule pas à partir de quel millésime cette interdiction doit prendre effet.

Menacée au premier chef par la concurrence des vins étrangers, cette catégorie de vin peine à trouver preneur sur les marchés étrangers. Il apparaît donc urgent de relancer la procédure de classement, afin de permettre à nombre des domaines concernés de retrouver une distinction qui les différencie de l’ensemble des crus de Bordeaux.

Voir tous les Crus « Bourgeois » en vente actuellement
Voir tous les Bordeaux rouges en vente actuellement

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

loire vignes château vente aux enchères

Vallée de la Loire : l’interprofession se réjouit d’une notoriété grandissante

Une nouvelle enquête de l’agence BeBetter&co révèle une amélioration de la notoriété des vins ligériens et de leur attrait auprès des consommateurs. Une bonne nouvelle qui arrive après une « ...

Mas Daumas Gassac et Pibarnon : du soleil en hiver

Pour échapper à la grippe hivernale, nous avons sélectionné cette semaine Mas Daumas Gassac et Pibarnon, deux domaines phares du ...

Michel Chapoutier élu président d’Inter-Rhône pour les trois prochaines années

Michel Chapoutier, propriétaire de la maison du même nom, succède à Christian Paly, à la tête de l’organisation en charge du développement économique de la filière viticole de la Vallée ...