Covid-19 | Une vente de vins exceptionnelle au profit des soignants : à vos marques, prêts… Partez !

Vente-vins-encheres-caritative-protegetonsoignantJusqu’au 7 mai prochain une vente exceptionnelle de vins se déroule sur iDealwine, dont le produit sera intégralement reversé au collectif #ProtegeTonSoignant. Un délicieux prétexte pour faire un joli geste à l’égard du monde hospitalier.

Décidément, vous aurez tout vu sur notre Blog durant ce confinement. Après les recettes de l’équipe, les dégustations commentées par certains d’entre nous, confinés à Paris, dans les vignes ou au pied des montagnes, nos conseils de rangements de cave… L’heure de la solidarité et de l’appel à votre générosité a sonné ! Si vous vous demandez encore comment aider à votre manière le monde des soignants, ici, nous avons la réponse. Et nous sommes certains qu’elle va vous plaire 😉. Car le lundi 27 avril s’ouvre sur iDealwine une vente aux enchères fabuleuse de grands crus et de petites merveilles.

Accédez au catalogue de la vente

Tout cela sera adjugé le 7 mai, en ligne sur le site, au profit de ceux qui œuvrent pour soigner et réconforter les familles touchées par le coronavirus. Autant dire que nous sommes tous concernés. Retour sur un projet ficelé en quelques jours seulement.

Car c’est une belle histoire d’amitié, et de solidarité qui a débuté à la veille du week-end Pascal.  Quelques jours plus tôt, Cyrille Jomand (Président d’iDealwine) était revenu dans l’entrepôt de Colombes pour constituer un joli assortiment de beaux flacons, destinés à être isolés, puis vendus aux enchères au profit d’une cause en lien avec la crise du Covid-19. Et puis, les hasards des appels pour prendre des nouvelles faisant bien les choses, le projet d’une vente dédiée a progressivement pris corps. Karine Valentin, que l’on ne présente plus tant ses talents de journaliste et de dégustatrice sont reconnus, a fait connaître à Angélique de Lencquesaing (co-fondatrice d’iDealwine) la photographe Mathilde de L’Ecotais, l’une des initiatrices du collectif #ProtegeTonSoignant. Si vous ne connaissez pas encore ce projet, regardez-vite le site. Vous y trouverez une équipe d’une centaine de personnalités exceptionnelles : toutes mènent une action incroyablement efficace et rapide pour identifier et financer les besoins des hôpitaux et des personnels soignants… des besoins immenses, et qui le seront encore plus à l’issue de la crise, tant le monde hospitalier est aujourd’hui sur tous les fronts pour éradiquer la pandémie. Une collecte a été mise en place sur le site de Leetchi, ici.

Alors, pour cette vente de vin, le succès a été immédiat : en quelques jours, plus de 100 propriétés ont répondu massivement et généreusement à la sollicitation de Karine, de Mathilde et notre équipe. Les bonnes volontés ont été mobilisées, et de précieux renforts nous ont été apportés de tous côtés. A Bordeaux, par Quentin Maydieu, qui œuvre au sein de notre maison de négoce LMGV Bordeaux, a su convaincre en un tour de main (ou de SMS) nombre de ses contacts de se joindre au projet. L’entreprise Dartess a coordonné la récupération des vins et leur acheminement jusqu’aux entrepôts d’iDealwine, à Colombes. Certains producteurs sont eux-mêmes venus déposer leurs vins, à l’instar de Jean-Michel Laporte (Château Talbot) ou de Marielle Cazaux, venue du Château La Conseillante avec une précieuse cargaison comptant les dons de Petrus et de Château Figeac. Sur place, une partie des équipes d’experts, jusque-là confinée, a réouvert l’entrepôt d’iDealwine pour accueillir les dons et préparer le catalogue. Photographiés et intégrés dans la vente, chaque flacon ou caisse est prise en charge par un autre partenaire précieux, la société Gamba & Rota, qui va traiter gracieusement la préparation des commandes avant leur expédition aux acheteurs de la vente. La Maison du Whisky, bien connue des spécialistes de spiritueux, nous a fait parvenir un flacon d’exception, un whisky Port Ellen de 35 ans (1982). L’Association des Sommeliers de Paris est à son tour entrée dans la danse, offrant de magnifiques bouteilles (montrachet du domaine Jacques Prieur, montlouis de la Taille aux Loups…). Toute l’équipe d’iDealwine est au taquet depuis deux semaines pour réceptionner les lots, photographier les flacons, constituer le catalogue et régler les derniers détails d’ici le jour J, avec l’appui des bénévoles de #ProtegeTonSoignant.

Un catalogue exceptionnel

Vous pouvez désormais placer vos premières enchères. Permettez-nous de vous faire saliver un peu d’ici là en vous glissant la liste des vins telle qu’elle est arrêtée à ce jour. Un alignement proprement renversant de près de 1000 flacons, alliant bouteilles, magnums, jéroboams et salmanazars. De quoi fêter en majesté la fin du confinement ;).. Les lots seront, pour certains, divisés et répartis en plus petites quantités, vous trouverez au moment du lancement de la vente toutes les estimations pour chacun d’eux. Mais le jeu, c’est que pour chaque lot, les enchères débutent à 1€ ! Certains d’entre vous sont peut-être moins familiers de notre site. Sachez que, pour enchérir, vous devez préalablement vous enregistrer sur iDealwine (l’inscription est gratuite).

Les plus grands noms de Bordeaux ont répondu présent, et notamment les premiers crus classés qui ont offert des flacons généreux (un double-magnum de Château Lafite Rothschild, des magnums de Château Cheval Blanc, Petrus ou Château Angélus…). Les grands ténors du vignoble ont accouru eux aussi (Château Haut-Bailly, Château La Conseillante, Château Lynch Bages, Lafon Rochet, Smith Haut Lafitte, ….). Regardez la liste elle est exceptionnelle et compte aussi de fabuleux sauternes (Château d’Yquem, Château Climens, Château de Fargues…) et plein de trésors et de pépites sur les deux rives donc, incluant Château Siran en jéroboam, Château Saint-Pierre en double-magnum, Haut Carles, Canon Pécresse, Fonplégade, Ferrand, Grand Corbin Despagne, La Fleur de Boüard, Phélan Ségur… Parmi les formats  géants, retenez qu’Olivier Bernard (qui a aussi offert de belles années du Domaine de Chevalier en magnum) a ajouté à son don un salmanazar – 9 litres – de domaine de la Solitude…

Les maisons de Champagne ont fait preuve d’une grande générosité, offrant elles aussi d’immenses flacons : Charline Drappier nous a livré l’un de ces flacons gargantuesques dont sa maison à le secret, un salmanazar de la cuvée Carte d’Or. Les maisons Henriot et Gosset ont expédié leur cuvée de Blanc de blancs en jéroboam… Frédéric Panaïotis, chef de cave de la maison Ruinart, en a réouvert les portes pour en extraire, entre autres, un introuvable magnum de Dom Ruinart rosé 1985. Les belles bouteilles rares sont légion, de la cuvée « Charlie » de Charles Heidsieck à la Cuvée Louise de Pommery, en passant par la déclinaison des magnifiques champagnes de la maison Philippe Gonet, que Chantal Gonet a tenu à nous livrer elle-même à Colombes.

En Bourgogne vous devrez choisir – ou pas, vous avez le droit de tout acheter en fait – entre le beaune Vigne de l’Enfant Jésus de la maison Bouchard, le volnay Clos des Ducs de Guillaume d’Angerville ou les corton Grancey choisis par Louis-Fabrice Latour, tous en magnum. A moins que vous ne visiez le salmanazar – encore un ! – du clos-vougeot qu’Albéric Bichot prévoyait d’ouvrir prochainement avec son épouse, et qu’il nous a finalement réservé ? (tu nous pardonnes Constance ?). Sans oublier les pépites délicieuses, tel ce magnum de givry Clos de la Servoisine du domaine de la Ferté dont Aurore Devillard qualifie joliment les arômes croquants de « bonbon anglais ».

En Alsace, les vignerons ont généreusement répondu à notre appel, tout particulièrement Jean-Christophe Bott (domaine Bott-Geyl). Ce vigneron exceptionnel n’a pas eu le coeur de choisir entre ses différents crus, tous plus magiques les uns que les autres : il nous offre ainsi un voyage au cœur des grands terroirs de sa belle région : 22 cuvées au total, incluant de rares vendanges tardives et sélections de grains nobles. Jean-Michel Deiss n’a pas su choisir non plus entre les millésimes de l’exquis grand cru Altenberg, dont il a offert une verticale, et son fils Matthieu Deiss nous a envoyé les vins de son domaine du Rêveur….

La vente va nous permettre de voyager, immobiles face à nos écrans, vers la Loire avec les fabuleux chinons qu’Anne-Charlotte Genet nous envoie du domaine Joguet, les saumur-champigny du domaine des Roches Neuves, et de descendre vers le Languedoc-Roussillon (Hervé Bizeul s’est précipité pour nous envoyer, dès le premier jours, une Petite Sibérie de son Clos des Fées) en passant par le Sud-Ouest, ou nous trouverons notamment le plageoles « Vin de Voile » du Domaine de Tres Cantous mais aussi un rare cognac de la maison Martell, assemblage de trois millésimes anciens. Un détour par la vallée du Rhône est obligatoire, pour goûter les châteauneuf du pape de Beaucastel et de Guigal, ou les crozes-hermitage de Laurent Combier.

Et, puisque le soleil brille avec insistance pour nous rappeler qu’il est temps de préparer l’été, vous trouverez aussi au catalogue de merveilleux rosés…  ceux de Karine et de sa sœur, au domaine des Garcinières, mais aussi les flacons des domaines Ott, Peyrassol, Barbeyrolles… à moins que vous n’optiez pour les bandols des domaines de Terre Brune ou de la Bégude.

Si vous hésitez encore, foncez sur les flacons choisis par Cyrille, et offerts par iDealwine dans cette vente : Sassicaia, Clos Rougeard, Côte-Rôtie La Landonne de Rostaing ou Riesling Clos Sainte-Hune de Trimbach sont quelques-uns des noms qui font rêver tous les amateurs… Notez aussi que de généreux clients d’iDealwine ont spontanément proposé d’offrir aussi quelques jolies bouteilles. Vous les retrouverez, réunies avec celles qui ont été offertes par nos partenaires, La Maison du Whisky et l’Association des Sommeliers de Paris, dans un même catalogue. Merci à eux pour leur grand coeur.

Enfin, si vous avez trop de vin dans votre cave, choisissez la journée de découverte au Château Léoville Barton, une belle promenade à la découverte d’un Médoc un peu secret…

Il y a encore plein d’autres merveilles dans cette vente, impossible de les citer toutes ! Plongez donc au coeur de ce catalogue, il vous offre un délicieux prétexte pour faire un joli geste à l’égard des soignants. Et de rêver, en beauté, au premier flacon que vous ouvrirez pour célébrer le retour des beaux moments.

Honneur aux soignants, vive les grands vins et ceux qui les offrent, vive le collectif #ProtegeTonSoignant …. et vive vous qui allez faire flamber les enchères !

Accédez à la vente

  • Voir les commentaires (2)

  • De sigy

    Bonsoir
    Impossible de s enregistrer
    Que faire

    D de Haut de Sigy

    • iDealwine

      Bonjour Monsieur,
      Avez-vous réessayé de vous enregistrer ?
      Voici le numéro de notre service client si le problème persiste : 01.56.05.86.19
      Bonnes journée,
      Bastien

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

La Romanée Conti dégustée … à l’aveugle

Déguster la Romanée Conti à l’aveugle, en compétition avec les plus grands pinots noirs de la planète, ça vous tente ? Filez vite à Singapour ! Un évènement inédit s’y ...

Chateau Le Bon Pasteur

Château Le Bon Pasteur : Michel Rolland cède son domaine à un acheteur chinois

Après presque six mois de négociations et d’échanges, c’est fin mai que la vente du Château Le Bon Pasteur, à Pomerol, a été officialisée. Le célèbre œnologue Michel Rolland, copropriétaire, ...

Enchères : avalanche de millésimes à Bordeaux, légendes bourguignonnes et icônes du Rhône

S’il existe une seule raison valable pour se reconnecter en vacances, ce sont bien ces enchères on-line qui se déroulent jusqu’au 31 août. Le choix de millésimes à Bordeaux est ...