Coups de cœur d’iDealwine au salon des vins matures

1988

Lundi 28 novembre se tenait la deuxième édition du salon des vins matures organisé par Hervé Bizeul (Clos des Fées). L’idée est simple : faire déguster des vins des millésimes 2007 et antérieurs de grands domaines. Ici la robe des rouges est tuilée, la truffe et le cuir se font sentir au nez et les tanins sont bien fondus.  iDealwine vous fait part de ses coups-de-cœur parmi ces vins si touchants.

16 domaines d’exception dont Pibarnon, Philipponnat, Charles Joguet, Louis Jadot et évidemment le Clos des Fées avec leurs vins prêts-à-boire : voilà à quoi ressemblait la deuxième édition, fort réussie, du salon des vins matures qui se tenait à l’hôtel Shangri-la à Paris. Chaque domaine a vraiment joué le jeu et nous a rappelés combien il faut, en matière de vin, savoir se montrer patient.

Champagne Philipponnat

1522Nous avons commencé la dégustation par la très belle cuvée 1522 rosé 2006 en magnum. Les raisins proviennent exclusivement de villages classés grands crus. C’est un rosé superbe très gourmand avec au nez comme en bouche de nombreux fruits rouges. Le dosage est  très juste, ce qui en fait un rosé digeste que l’on aurait tort de cantonner pas au dessert. Le clos-des-goisses 2007 impressionne. La maison Philipponnat choisit de ne pas effectuer de malo sur cette cuvée. Le dosage léger de 4,25g vient l’équilibrer. Au nez, on retrouve une grande fraicheur et la puissance de son terroir crayeux. En bouche c’est un champagne très droit, minéral, que l’on prend déjà plaisir à déguster mais qui donne rendez-vous dans plusieurs années. Le clos-des-goisses 1995 (dégorgé en 2015) en apporte la confirmation. C’est un grand champagne à son apogée, la minéralité des Goisses est toujours présente, mais le nez a évolué sur des arômes de noisettes. En bouche, sa bulle est jeune grâce au dégorgement tardif, et présente un superbe fruit (fruits blancs, pomme mûre). Seulement 3000 bouteilles furent produites en 1995 et la maison les a conservées en intégralité pour les faire déguster.

 Paul Jaboulet Ainé

Le crozes-hermitage 2005 du domaine de Thalabert montrait sa superbe capacité à affronter les années. Sur un sol de galets roulés ces très vieilles vignes de syrah donnent un vin aux tanins légèrement poudrés. On retrouve la truffe au nez. Plusieurs millésimes d’hermitage La Chapelle étaient ensuite offert à la dégustation. Le 2003 exhalait des arômes de fruits mûrs, compotés. Mais la bouche était parfaitement équilibrée, avec une très belle acidité. Le 2004 présentait un profil plus animal avec des notes sanguines mais aussi de la truffe. La bouche se montrait très intense et là encore animale avec quelques épices en finale. Enfin le 1998 servi en magnum sortait du lot, un vin à son apogée avec une grande race en bouche et un équilibre parfait.

Les vins de Jaboulet en vente chez iDealwine.

Clos du Chêne Vert – Charles Joguet

joguetGrand plaisir de retrouver Anne-Charlotte Genet, qui nous faisait déguster, pour la plupart en magnum, ses délicieux chinons du domaine Charles Joguet. Ce qui frappe, c’est cette capacité de vieillissement absolument bluffante pour des vins que l’on trouve déjà excellents quand ils sont dégustés jeunes. L’intensité en bouche du 1998 était superbe. On retrouvait la gourmandise de petits fruits rouges avec une belle acidité qui portait ce vin.  Le 2006, plus concentré, était doté d’une superbe race. Mais la surprise de ce salon était peut-être le chinon franc de pieds 1988. Un vin mature sur des notes tertiaires mais toujours à son apogée. L’intensité et le fruit en bouche surpassaient encore les deux autres chinons. Superbe, et émouvant !

Les vins du domaine Charles Joguet en vente chez iDealwine.

Clos des Fées – Hervé Bizeul

fees

Le Clos des Fées 1998 se montrait très savoureux avec un fruit noir mûr mais parfaitement équilibré. Les tanins étaient fondus et l’ensemble se montrait très délicat. La finale présentait une très belle amertume. Le Clos des Fées 2005 se montrait lui beaucoup plus vigoureux, dans un registre plus épicé, mais également très agréable à boire. Enfin la petite Sibérie 2007 (100% grenache noire) brillait par sa droiture et son équilibre. C’est un vin avec une superbe matière mais parfaitement équilibré.

Les vins d’Hervé Bizeul en vente chez iDealwine.

Domaine Peyre-Rose

cistesLes vins de Marlène Soria étaient superbes à déguster. Marlène n3 2004 (syrah et grenache à 35%) présentait un profil très aérien, gourmand et très accessible. Syrah Léone 2003 (syrah avec un complément de mourvèdre) se montrait quant à lui plus corsé, marqué par les épices avec des notes giboyeuses. Le Clos des Cistes 2002 présentait une superbe sève en bouche et une belle amertume (cacao en finale). Le vin présentait des arômes tertiaires de tabac blond, de cuir et de truffe. Un des plus beaux vins du salon.

 Les vins du domaine Peyre-Rose en vente chez iDealwine.

 

Maison Louis Jadot

jadot

Qui ose encore prétendre que les crus du Beaujolais ne vieillissent pas ? Le château des Jacques illustre à chaque dégustation la capacité de ses moulin-à-vent à se bonifier avec les années. Le 1997 se montrait étonnamment jeune avec des tanins d’une grande finesse quoi qu’un peu plus carrée que les deux pinots dégustés par la suite. Le nuits Les Vaucrains 2007 est profond, frais, et présente un fruit croquant. C’est un beau vin gourmand et accessible. Le chapelle-chambertin 2006 est un vin d’une très grande droiture. Les tanins sont d’une grande finesse mais il devra encore être attendu.

Les vins du domaine Louis Jadot en vente sur iDealwine.

Château de Pibarnon

pibarnonIl est difficile de s’imaginer la transformation du mourvèdre à travers les années, cépage si tannique dans sa jeunesse, il donne des vins qui se révèlent être d’une très grande finesse. Le 2005 était déjà très savoureux et ample en bouche quoique, à ce stade, très légèrement asséchant en finale (avec plus d’une heure de carafe). Il mérite très certainement quelques années supplémentaires au repos dans la cave, c’est dire si les bandols sont de grands vins de garde. Le 2003 évoluait dans un style solaire conforme à son millésime avec des fruits mûrs. C’est un vin équilibré et gourmand. Le 2001 était magnifique avec l’acidité supplémentaire pour le porter. Avec un nez aux notes tertiaires, une bouche plus souple et une allonge absolument exceptionnelle. L’illustration parfaite de la finesse d’un grand bandol à son apogée.

Les vins de château Pibarnon en vente sur iDealwine.

 Clos Haut-Peyraguey

closUn sauternes plus que tout autre vin se déguste d’abord avec les yeux. Le 1986 présente une robe vielle or. Le nez est très aromatique, on retrouve le miel et des notes florales comme l’acacia. En bouche, c’est un sauternes avec beaucoup de liqueur mais doté d’une très belle acidité. En finale, on retrouve la confiture d’orange amère, marque des grands sauternes avec l’évolution. Un vin à son apogée mais qui pourra être encore attendu.

 

 

La Cave de l’Abbé Rous

banyuls Le banyuls rimage 2002 se montrait extrêmement digeste et gourmand. Rimage signifie qu’il s’agit d’un banyuls élevé dans un milieu réducteur (avec ouillage) à l’image d’un porto LBV par exemple. Pas de rancio ici donc, mais un nez superbe de fruits rouges, noirs et de fruits secs. En bouche c’est un vin d’une très grande gourmandise qu’on imagine à merveille avec un dessert léger aux fruits rouges mais aussi pourquoi pas en accompagnement de belles côtelettes d’agneau.

Voir les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le blog d’iDealwine :
Quand iDealwine déguste le vin de nos amis
Le Grand Tasting 2016 vu du côté iDealwine
Dégustation : nos coups de cœur de Biodyvin
Londres : nos coups de coeur du Decanter Fine Wine Encounter
Découverte et dégustation des trésors enfouis de la maison Bollinger
Dégustation : huit clos, un déjeuner et une échappée belle dans le vignoble français

 








  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Vos vins en sécurité à LA CAVE

La température se radoucit à vitesse grand « V » , et avec le retour de la chaleur il est ...

Le baromètre iDealwine 2019 : l’analyse du marché des enchères de vin

Ça y est, la bible des enchères de vin est sortie ! Et en voici la substantifique moelle, pour devenir incollable sur le marché des grands vins…

Marché chinois : après Lafite, quel sera le vin le plus recherché ?

L’engouement sur les vins de château Lafite Rothschild ne se dément pas : même des millésimes difficiles à vendre il y a quelques mois encore, tels que 2002, s’arrachent aujourd’hui ...