Confinement, couvre-feu ou simplement crise sanitaire et économique : pourquoi est-ce un excellent moment pour vendre du vin et des spiritueux ?

Crise-covid-vendre-vins

Confinement, couvre-feu, puis reconfinement… Cette litanie ne nous fait guère plaisir et nous aimerions bien sûr en voir la fin. Mais voyons le bon côté des choses : nous pouvons au moins encore nous délecter de bons repas agrémentés de grands vins ! Et c’est ce que semblent avoir fait les amateurs du monde entier ces derniers mois, en témoigne le dynamisme des ventes aux enchères iDealwine. Alors, cette période déprimante et pleine d’incertitudes serait-elle paradoxalement le meilleur moment pour vendre ?! Les équipe d’iDealwine décryptent pour vous ce temps inédit pour le marché des grands vins aussi.

iDealwine n’a bien sûr pas cessé son activité durant les périodes de confinements et de couvre-feu, bien au contraire ! Nous avons mis en place des procédures adaptées pour pouvoir poursuivre les récupérations de commandes, les dépôts et les enlèvements de vins (Lire notre article : « Confinement V3 | Récupération des commandes, dépôts et enlèvements« ). Le moins qu’on puisse dire c’est que nous aurions eu tort de ne pas le faire, à en juger par les résultats des dernières ventes et l’appétit vorace du marché depuis ce début d’année…

Une période de vente extrêmement dynamique et une demande insatiable pour les grands vins

Cela peut sembler contre-intuitif étant donné le climat sanitaire et économique d’incertitude qui plane sur le monde depuis plus d’un an désormais et pourtant, les ventes de vin aux enchères ne se sont jamais aussi bien portées !

« Les vins que nous proposons aux enchères se vendent tous extrêmement bien et souvent du premier coup. Depuis le début de l’année, nous observons des ventes très dynamiques, le marché à soif de grands vins ! » explique Raphaël de Fonscolombe, responsable commercial d’iDealwine. Fanny Lonqueu-Brochard, chef de projet administration des ventes ajoute « le taux de surenchère [variation entre le prix final d’adjudication et la mise à prix] a augmenté de 10 points entre 2020 et 2021 et nous observons en ce moment plus de 4 enchères par lot en moyenne, avec bien sûr certains lots qui peuvent être particulièrement convoités et concentrer une bonne quinzaine d’enchères à eux seuls. »

Finalement, presque tous les vins qui sont mis en vente sur iDealwine (vins de qualité qui sont tous expertisés par nos soins) se vendent bien et l’offre n’arrive pas à satisfaire la demande grandissante. Le marché des grands vins a toujours montré une forte résilience en temps de crise, se positionnant comme une valeur refuge, mais cette fois-ci, il semble même se nourrir de la crise de la covid.

Les acheteurs du monde entier redevenus très actifs

Vous le savez, la force d’iDealwine, première maison de vente de vins aux enchères en France et leader mondial des enchères en ligne de vin, tient notamment à son réseau :  650 000 amateurs de grands vins, répartis dans plus de 60 pays.

Si la France demeure le marché le plus dynamique, en forte croissance, le début de l’année 2021 a tout de même marqué un retour des acheteurs asiatiques, particulièrement des professionnels hong-kongais, alors que ces derniers mois, la demande en Asie était essentiellement le fait des particuliers.

Les pays européens sont eux aussi très dynamiques (presque autant que la France), notamment la Belgique (+88% – CA YTD), l’Italie (+60%), le Danemark (+65%), la Suisse (+65%), la Suède (+100%) ; une croissance complétement tirée par les particuliers.

Quels vins enflamment le plus le marché ?

La demande existe pour tout type de grands vins, mais il y a évidemment quelques chouchous des amateurs. En ce moment par exemple, les vins du domaine Bizot ont vu leurs cours exploser, à côté des traditionnelles signatures les plus demandées (DRC, Liger-Belair, Georges Roumier…) et du domaine d’Auvenay, qui n’en finit plus de progresser. A Bordeaux, les grands pomerols sont toujours les plus prisés (château Le Pin, Lafleur, Petrus…), ainsi que les grands crus classés dans les plus beaux millésimes, comme par exemple le château-mouton-rothschild 2000. Dans le Rhône, rien de nouveau sous le soleil, les grands millésimes du château Rayas sont toujours au sommet, tout comme les plus belles côte-rôties (Jamet, Guigal). Dans la Loire, outre le Clos Rougeard, il faut noter la percée des vins d’Auvergne (Beauger, Aurélien Lefort…) ainsi que d’un domaine disparu, Eric Callcut, et toujours des Jardins Esmeraldins. Le Roussillon n’a d’yeux que pour la Grange des Pères… Ainsi, dans chaque région, une poignée de vins affolent les enchères.

Voir les rapports sur les enchères de vin

Spiritueux fins : un marché en pleine explosion

A côté des enchères de vin, impossible de faire l’impasse sur celles des spiritueux, tant le marché est florissant et en croissance exponentielle. Cela ne vous a sans doute pas échappé : face à la demande grandissante de ce marché spécifique, iDealwine a créé en 2020 un site d’enchères entièrement dédié aux spiritueux avec La Maison du Whisky : Finespirits.auction. Alors que la troisième vente aux enchères de Fine Spirits Auction s’est terminée il y a quelques jours, Jean-Baptiste Martin, notre acheteur notamment en charge des enchères de spiritueux tire le bilan : « la progression depuis la première vente a été fulgurante. Lors de cette dernière vente, plus de 80% des lots proposés ont été vendus, avec des taux de surenchères délirants, de plus de 50% ! Les amateurs et collectionneurs de whiskys, de rhums, et plus largement de grands spiritueux, se retrouvent désormais sur Fine Spirits Auction. Les signatures mythiques (Macallan, Port Ellen, Brora, Yamazaki, Karuizawa, Caroni) affolent les compteurs ».

Voir le rapport d’enchères de la dernière vente FSA

Demander une estimation gratuite de vos spiritueux

Vous l’aurez compris, si vous hésitiez à franchir le pas, vous n’avez plus aucune raison d’attendre ! C’est au contraire selon nous la meilleure période qu’ait connu iDealwine pour bien vendre son vin. Et s’il faut encore vous convaincre de choisir iDealwine pour vous accompagner dans la revente de votre cave, lisez notre article  » Pourquoi vendre ses vins sur iDealwine, et nulle part ailleurs ? ».

Demander une estimation gratuite de vos vins

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

winedex-logo-blog janvier 2014

Les indices WineDex®iDealwine débutent l’année 2014 dans le vert

En hausse de 3,41% à fin janvier, les indices WineDex® iDealwine débutent l’année 2014 sur une note positive. Une progression qui doit toutefois beaucoup l’entrée dans l’indice des vins issus ...

chateau haut-brion

Zoom sur le château Haut-Brion, un premier cru décidément à part

Le château Haut-Brion, qui occupe une place à part dans le paysage bordelais, fait actuellement parler de lui avec l’ouverture d’une belle table à Paris, le Clarence. L’occasion de braquer ...

Les grands champagnes de terroir d’Olivier Horiot

Aujourd'hui, on vous parle de l'un de nos plus gros coups de cœur de ces dernières années en Champagne, Olivier Horiot. Ce domaine situé sur la Cote des Bar produit ...

Partage(s)