« Comme après une guerre » : les dégâts dévastateurs des inondations allemandes

Le 13 juillet, le service météorologique allemand (DWD) mettait en garde contre des orages extrêmes en Rhénanie-Palatinat, avec des précipitations de plus de 200 litres par mètre carré par endroits, « en gros de l’Eifel à la Moselle ».

C’est exactement dans cette zone que se trouve la vallée de l’Ahr, une région viticole connue pour son pinot noir cultivé sur des pentes raides.

Dans la nuit du 14 au 15 juillet, le niveau de l’Ahr, un affluent du Rhin normalement profond de 0,60 mètre, a connu une crue sans précédent. Selon la station de mesure (qui n’a d’ailleurs pas tenu sous la puissance des courants), l’eau serait montée jusqu’à 7 ou 8 mètres !

En quelques minutes, des rues et des maisons entières ont été inondées, réveillant ainsi en sursaut les habitants encore endormis des villages environnant la rivière. Tous cherchent alors à sauver ce qui n’a pas encore était touchée par l’inondation : leur voiture, cave…

Les opérations de secours ont alors été rendu d’autant plus compliqué que les ponts reliant les villages cèdent les uns après les autres face à cette vague qui semble alors inarrêtable. L’eau s’engouffre partout et de nombreuses maisons s’effondrent engendrant la mort de plus de 130 personnes. Ceux qui ont eu le temps de réagir, ont réussi à se réfugier sur les toits des maisons ou des arbres encore debout. S’en suit alors de nombreuses heures d’attentes avant de pouvoir être secourues. Dans ce bilan encore provisoire on dénombre aussi des centaines de blessées et des milliers de personnes qui se sont retrouvées du jour au lendemain sans abri.

« Ahrweiler ressemble à un champ de bataille », m’écrit un ami via WhatsApp, dont la maison des parents légèrement en amont, a subi moins de dégâts. De nombreux mois voire années vont être ainsi nécessaire pour tout reconstruire. Cependant le traumatisme, lui, n’est pas près de s’effacer de sitôt. En attendant mon ami m’ajoute que les prochains jours seront compliqués : « Infrastructure brisée, pas d’électricité, d’eau, ni de gaz pendant des jours. »

Des vignerons en voie d’extinction

Les vignerons de la région d’Ahr ont également été durement touchés. 65 d’entre eux pratiquent la viticulture à titre principal et plus de 1000 à titre accessoire. Or, seuls quelques-uns ont une assurance complémentaire pour couvrir ce genre de dommages. On estime les dégâts sur les bouteilles stockées à plus de 50 millions d’euros. Dans les chais, des bouteilles, des barils et des réservoirs ont aussi été brisés ou emportés par l’inondation. L’état de certains vignobles situés en contrebas n’a même pas encore pu être évalué. Grâce aux pentes raides de la région, une partie de la récolte de 2021 pourra probablement être sauvée. Cependant, les machines, les équipements et les caves nécessaires à la récolte et à la production ont été en grande partie détruits.

L’élan de solidarité envers les vignerons à la suite de cet évènement est porteur d’espoir. Des établissements vinicoles d’autres régions envoient du personnel et du matériel ou vendent des forfaits de vins solidaires pour faire don des recettes. Les vignerons des régions viticoles voisines, dont la Moselle, ont promis de les aider à récolter et à vinifier.

La région viticole d’Ahr

La vallée de l’Ahr est l’une des plus petites régions viticoles d’Allemagne.  Plus de 80 % de ses 550 hectares sont plantés de vins rouges, ce qui a valu à la région le nom de « paradis du vin rouge ». Le cépage dominant est le Pinot Noir (appelé Spätburgunder, Blauburgunder ou Schwarzburgunder en allemand). En deuxième position seulement vient le Riesling, qui occupe toutefois déjà moins de 10 % de la superficie totale. Sur environ 40 hectares, on cultive le « Frühburgunder » (Pinot Noir Précoce) – une mutation du « Spätburgunder » qui mûrit environ 2 semaines plus tôt.

La région se caractérise par des pentes rocheuses abruptes, qui ont été rendues accessibles en grande partie par la création de terrasses afin de pouvoir être cultivées. Les nombreuses heures d’ensoleillement et les sols d’ardoise et de grès produisent des vins rouges exceptionnellement fins et élégants.

Les amateurs de vin seront enchantés par le « Rotweinwanderweg » (sentier de randonnée du vin rouge), un chemin de 35 km de long qui mène au-dessus de l’Ahr le long des villages viticoles d’Altenahr à Bad Bodendorf. En chemin, de nombreux restaurants et tavernes à vin vous invitent à vous attarder et découvrir le fruit de ce terroir riche.  Un coin de paradis à garder en mémoire, avec l’espoir que des vacances dans cette région viticole extraordinaire seront bientôt à nouveau possibles.

Comment les amateurs de vin peuvent aider

Flutwein (« Vin d’inondation »)

Initiative du restaurant local « Klebers Küche & Garten » en coopération avec Ahrwein e.V.

Acheter des vins de qualité de la région d’Ahrweiler qui ont pu être sauvés de l’inondation. Ils seront livrés – en souvenir de la catastrophe – tels qu’ils ont été trouvés. https://www.startnext.com/en/flutwein

(Pour les commandes provenant de l’extérieur de l’Allemagne, veuillez tenir compte des frais d’expédition. Un colis jusqu’à 5 kg coûte 15.99 EUR, jusqu’à 10 kg 20.99 EUR)

Hochwasser-Überraschungspaket (« Paquet inondations surprise »)

Initiative de la coopérative de vignerons Mayschoß-Altenahr e.G.

Six bouteilles « surprises » à travers la gamme qui ont été sauvées et nettoyées. A commander par email à info@wg-mayschoss.de. Paiement par virement bancaire sur le compte suivant :

Volksbank RheinAhrEifel GENODED1BNA, DE19 5776 1591 0550 0821 01, WG Mayschoss- Altenahr, mot clé : Hochwasserpaket

Plus d’informations : https://www.wg-mayschoss.de/

(Pour les commandes provenant de l’extérieur de l’Allemagne, veuillez tenir compte des frais d’expédition. Un colis jusqu’à 5 kg coûte 15.99 EUR, jusqu’à 10 kg 20.99 EUR)

Compte de dons

AHR – A wineregion needs Help for Rebuilding e.V. – Une organisation à but non lucratif fondée dans le seul but d’aider les vignerons de l’Ahr à se reconstruire.

AHR – Une région viticole a besoin d’aide pour se reconstruire e.V.
KSK Ahrweiler
IBAN : DE94 5775 1310 0000 3395 07
BIC : MALADE51AHR

Voir tous les vins actuellement envente

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

Photos: Pixabay-Thomas B. ; Thimo Jahn

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Domaine des Croix : la petite perle bourguignonne

Les vins du domaine des Croix, adulés (à juste titre) par la critique aux Etats-Unis, sont aujourd’hui presque impossible à trouver en France. Un nombre extrêmement restreint de cavistes en ...

Ce week-end : la vente des Hospices de Beaune

Les acteurs Jean-Pierre Marielle et Michel Blanc présideront la 148e vente des vins des Hospices de Beaune, qui aura lieu ...

hermitage la chapelle 1961 romanée conti dom pérignon

Enchères on-line du 15 avril : Petrus, Krug, les vins de Chambertin, de Cornas et d’Alsace à l’honneur

Les enchères on-line du 15 avril ont mobilisé près de 500 acheteurs qui enchérissaient depuis les quatre coins du monde, une trentaine de pays au total. Toutes les régions ont ...