Collection Particulière | Trésors bordelais, bourguignons et rhodaniens des années 2000’

C’est une fois de plus une collection particulière hallucinante qui vous attend ici. La cave de notre amateur recèle les plus grandes signatures bordelaises (Petrus et les premiers), bourguignonnes (DRC, Leroy, Armand Rousseau…) et rhodaniennes (Rayas, Pegaü…) principalement, quasiment toutes acquises en direct des domaines ou en primeurs et parfaitement conservées dans une cave de stockage professionnelle.

Les enchères en Collection Particulière sont toujours un événement un peu exceptionnel et très attendu des amateurs. C’est évidemment un grand événement, fort en émotion, pour le vendeur qui se sépare d’une partie souvent conséquente de sa cave. Ici, notre vendeur nous explique qu’il vend environ la moitié de sa cave, mais n’est pas trop attristé car il lui en reste largement assez pour sa propre consommation ainsi que pour transmettre à ses enfants. Il a d’ailleurs gardé des exemplaires de la plupart des bouteilles qu’il vend, nous voilà rassurés. Comme c’est souvent le cas, ce grand passionné s’est quelque peu laissé emporter dans la frénésie acheteuse pour compléter sa collection et a fini par se retrouver avec une cave démesurée. « J’ai aujourd’hui une cave beaucoup trop étoffée pour ma consommation, je suis donc dans une démarche de rationalisation avec la vente d’une partie de mes vins », nous précise-t-il. Et nous ne doutons pas que s’il ne peut pas boire tous ces vins, d’autres seront heureux de le faire ! 😉 Pour autant et comme souvent, cet amateur n’avait pas acheté ces vins dans le but de les revendre mais bien de les boire ou de les transmettre et il n’a d’ailleurs pas gardé les caisses bois d’origine pour cette raison.

C’est aussi une vente exceptionnelle pour les afficionados des enchères iDealwine, car ils sont sûrs de n’y trouver que du très grand et parfaitement conservé.

Enfin, ces ventes font bien sûr rêver toute l’équipe iDealwine !

Qui est le vendeur ?

Nous garderons évidemment son identité secrète, mais sachez qu’il s’agit d’un grand passionné qui a commencé à s’intéresser au vin dès l’âge de 25 ans. Il a grandi dans une famille amatrice de vin, qui, sans disposer d’une grande cave, a constitué un environnement favorable à son attrait pour cette boisson. Mais c’est surtout une passion qui est née et a grandit au sein de son groupe d’amis, dont certains en ont aujourd’hui fait leur métier. « On achetait du vin ensemble, on se faisait découvrir des domaines et on allait en visiter certains, beaucoup en Bourgogne et dans le Rhône, nous raconte-t-il, cette passion commune créait de l’émulation entre nous. ». Il a surtout commencé par acheter des bordeaux en primeurs au début des années 2000, avant de se tourner vers la Bourgogne et le Rhône et aujourd’hui d’avoir dans sa cave des bouteilles d’un peu toutes les régions, y compris de l’étranger.

Vous voulez en savoir plus ? Quand on lui demande l’un de ses plus grands souvenirs de dégustation, il nous parle directement des différents vins du domaine Leroy qu’il a pu boire : « C’est là que j’ai pris mes plus grandes claques en matière de dégustation. Je n’ai pas eu l’occasion d’en boire beaucoup, mais à chaque fois c’était grandiose, des moments de dégustation vraiment magiques et presque indescriptibles. Et le fait de connaître le domaine et d’avoir la chance de faire partie des heureux allocataires accentuait encore le plaisir de la dégustation. […] En dehors de la Bourgogne, le Rhône m’a aussi donné beaucoup de satisfaction, de très belles dégustations et c’est une région que j’apprécie beaucoup pour la qualité de ses vins, qui est encore plus intéressante lorsqu’on la met en relation avec les prix pratiqués. Enfin, je n’oublie pas Bordeaux, dont j’apprécie toujours beaucoup les vins, mais n’y retrouve pas la magie et l’affect que j’ai pour les vins de Bourgogne, j’ai par exemple beaucoup moins visité les vignobles de cette région. »

Dans sa cave, il y a…

Promenez-vous dans les catalogues de cette vente et vous aurez à coup sûr des étoiles dans les yeux et vous pourriez même y trouver les vins de vos rêves. La grande majorité de ces vins concerne les années 2000’, même s’il y en aussi quelques-uns à partir de 1995 et d’autres jusqu’en 2017. Mais pour la majorité, nous avons donc affaire à des vins qui commencent à être prêts à boire, ou qui peuvent encore vieillir de longues années en cave, selon les envies.

En Bourgogne, on retrouve les plus grandes signatures. Plusieurs bouteilles de La-tâche du domaine de la Romanée-Conti sont proposées (2004, 2007, 2009), ainsi que sa romanée-saint-vivant, son échezeaux, grands-échezeaux et richebourg. Idem pour le rarissime domaine Leroy : on retrouve notamment le clos-de-la-roche, ou le latricières-chambertin, et d’autres. Armand Rousseau, Méo-Camuzet et Dugat-Py sont particulièrement bien représentés, mais on retrouve aussi des noms comme Jean Grivot, Georges Roumier ou Jacques-Frédéric Mugnier.

A Bordeaux, les vins de Petrus vous attendent, avec un large choix de millésimes, notamment les grandes années 2009 et 2010. Les premiers ne manquent pas à l’appel, mais on retrouve aussi des domaines plus rares, notamment à Pomerol (château Lafleur). Ausone est bien représenté et on retrouve les meilleurs crus des deux rives.

Dans le Rhône, les châteauneuf-du-papes de Rayas, les hermitages de Chave et les cornas de Thierry Allemand trouveront preneur à coup sûr. Les domaines de Pegaü, le Clos des Papes, le domaine de la Janasse sont aussi des valeurs sûres à ne pas manquer ici.

Enfin, on retrouve aussi certains des plus grands vins des autres régions. En Champagne par exemple, cette collection comporte des millésimés de Selosse, Salon, Krug, Egly-Ouriet ou encore des bouteilles des Comtes de Champagne de Taittinger. Dans la Loire, le Clos Rougeard fera des heureux. Pour finir, on trouve aussi de beaux portos Quinto do Noval.

Des vins acquis en direct des domaines ou en primeurs

« Après avoir commencé à acheter du vin occasionnellement, je m’y suis mis plus sérieusement et de manière systématique au début des années 2000, via les ventes en primeurs pour les vins de Bordeaux et directement auprès des propriétés pour les autres régions, souvent après m’être rendus sur place. Au début il y avait même des ventes en primeurs dans d’autres régions d’ailleurs, par exemple pour les vins de Jadot, Bouchard ou Grivot, j’ai acquis certains vins par ce biais, jusqu’à la fin des années 2000. »

Des vins parfaitement conservés, dans une cave de stockage professionnelle

Toutes les bouteilles étaient conservées dans une cave à vin professionnelle en région parisienne, aux conditions de stockages idéales, et n’en ont pas bougé jusqu’à leur rapatriement dans le Lab iDealwine pour leur expertise. Précisons tout de même que ces caves sont très humides – tant mieux pour le vin ! -, ce qui explique que certaines étiquettes comportent d’importantes traces d’humidité, mais la plupart des bouteilles ont été préalablement filmées et ne rencontrent donc pas ce problème. Quoi qu’il en soit, il ne s’agit que d’un détail esthétique, qui n’altère en rien la qualité du vin et au contraire même, c’est un très bon signe de sa conservation. Tout est irréprochable, les niveaux sont parfaits y compris sur des millésimes matures.

Accéder aux catalogues de la vente

27/05/2020 – 10H00 : CP – Autres régions 1998-2011
27/05/2020 – 10H30 : CP – Champagne 1995-2015
27/05/2020 – 11H00 : CP – Rhône 1998-2010
27/05/2020 – 11H30 : CP – Bordeaux 1999-2004
27/05/2020 – 12H30 : CP – Bordeaux 2005-2006
27/05/2020 – 13H30 : CP – Bordeaux 2007-2014
27/05/2020 – 14H30 : CP – Bourgogne 1999-2005
27/05/2020 – 15H30 : CP – Bourgogne 2006-2008
27/05/2020 – 16H30 : CP – Bourgogne 2009-2017

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Belles enchères : la revanche des grands liquoreux

Une belle série de millésimes rares et anciens de château d’Yquem figurait dans la vente qui s’est achevée en ligne sur iDealwine le 12 octobre 2016. Une occasion de montrer ...

Zoom sur le domaine Jayer-Gilles en Hautes Côtes de Nuits

Le domaine Jayer-Gilles en hautes-côtes-de-nuits produit de très beaux vins, au style bien particulier : très fruités et marqués par l’élevage à la fois, de grands vins de garde. Gilles ...

Pave VP rose

Neuf rosés pour l’été : de Bandol à la Loire en passant par Tavel et le Roussillon

Chez iDealwine, on n’aime pas trop les rosés qui sentent la fraise Tagada© la grenadine chimique. On préfère les “vrais” rosés, ...