Classement des vins de Saint-Émilion, encore un rebondissement

Classement des vins de Saint-Émilion, encore un rebondissement

Nouvel épisode – et probablement le dernier – du classement des grands crus de Saint-Émilion. Controversée, la mouture 2006 de ce classement révisé à un rythme décennal avait été suspendue dès avril 20007. Le classement avait ensuite été annulé en juillet 2008, avant d’être de nouveau autorisé* en décembre dernier.

Son annulation vient d’être confirmée par la cour administrative d’appel de Bordeaux. Y aura t-il un nouveau classement ? Quelles devraient être, dans ce cas, les règles de composition d’un jury, alors que les enjeux sont si importants ? Professionnels, les membres du jury pourraient être soupçonnés de délit d’initiés. Choisis hors du microcosme traditionnel et de l’univers de la dégustation, ils risquent alors tout simplement de manquer de la crédibilité nécessaire pour imposer un nouveau classement. Le choix s’annonce difficile …

*Épisode du 19 décembre : le classement en Grand cru classé et Premier grand cru classé les vins de Saint-Émilion est de nouveau autorisé. “A défaut de nouveau classement, l’utilisation des mentions Grand cru classé et Premier grand cru classé est autorisée pour les exploitations agricoles ayant fait l’objet d’un classement en 2006 mais sorties du classement aujourd’hui”.

Un classement révisableDepuis 1959, les vins de Saint-Emilion font l’objet d’un classement révisable tous les dix ans. Une mesure destinée à promouvoir les crus témoignant d’un essor qualitatif … mais aussi à sanctionner ceux qui auraient tendance à se reposer sur leurs lauriers.
La mouture 2006 affiche un palmarès qui en a fait bondir plus d’un : deux «Premiers Grands Crus Classés A», inchangés (Cheval Blanc et Ausone) ; 14 «Premiers Grands Crus Classés B», une catégorie qui voit entrer Troplong Mondot et Pavie Macquin ; six crus non classés ont été promus « Grands Crus Classés » et enfin – et c’est là que le bât blesse – 11 «Grands Crus Classés» ont été ramenés au rang de seul « Grand Cru », réduisant cette catégorie à 47 domaines. Soit, au final, 63 Crus Classés contre 68 auparavant.
Les Chateaux La Tour du Pin Figeac, Cadet Bon, Guadet et la Marzelle, qui figuraient parmi ces « déclassés » sont à l’origine de cette action en annulation du classement.

Lire nos derniers articles sur le sujet :
Classement des vins de Saint-Émilion : quand le Sénat contre-attaque (décembre 2008)

Classement de Saint-Émilion, le retour
Les domaines promus en 2006 contre-attaquent
(octobre 2008)

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Dégustations : nos coups de cœur au marché des vins d’Ampuis 2020

Récit de notre journée au marché des vins d’Ampuis, le rendez-vous majeur des amateurs de grands vins du Rhône. Nombreux coups de cœur.

Savennières – Clos de la Coulée de Serrant

Au même titre que Château Grillet dans la vallée du Rhône, la Coulée de Serrant est une appellation à part ...

La Bourgogne et la Champagne au patrimoine mondial de l’Unesco

Samedi dernier (4 juillet), les régions viticoles de la Champagne et de la Bourgogne ont été inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco, lors du 39e congrès du Comité du Patrimoine ...