Château Tour Haut-Caussan : une pépite du Médoc

!

La propriété a été achetée par la famille Courrian en 1877. Elle était couverte de est sans artifice et le vin est élevé classiquement en fûts (25% de neufs, le reste se répartissant entre fûts d’un an, de deux ans et de trois ans).

Château Tour Haut-Caussan : ce qu’en dit la presse

Le Rouge & Le Blanc

Depuis 1634, la famille Courrian habite la commune de Blaignan-Médoc et elle détient Tour Haut-Caussan depuis 1877. Cette propriété doit en grande partie sa renommée actuelle à Philippe Courrian qui l’a hissée aux tout premiers rangs des Crus Bourgeois du Médoc. Aujourd’hui, son fils Fabien est le responsable de la vigne et du chai et sa fille Véronique s’occupe de la partie commerciale. Dès que l’on pénètre dans la cour du château, on ressent l’esprit de famille qui règne en ces lieux. Eprit mêlé de sérénité et de gentillesse. A signaler que depuis 1992, la famille Courrian est également propriétaire du Château Cascadais dans les Corbières.

Guide Quarin des Vins de Bordeaux

Voilà le cru de l’appellation Médoc le plus régulier depuis vingt ans que je goûte. Il traverse les générations sans faiblir, grâce au savoir-faire qui se transmet de père en fils. Je bois encore du 1982 avec délice. Les Courrian sont des viticulteurs dans l’âme, et leurs vignes une référence. Travaillées comme il se doit, elles n’obéissent qu’à une seule consigne : le métier fait avec amour. Les vins sont pensés pour être bus à table. Les Courrian se méfient de tout effet lié à une puissance exagérée. Les vins sont délicieux, tendres et présents à la fois. Ils possèdent une belle longévité. Le 2001 est délicieux à boire en ce moment.

Découvrez les vins de Château Tour Haut-Caussan actuellement en vente sur iDealwine

Découvrez la vente en cours dédiée aux vins de Bordeaux

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Le vignoble de François Ier ressuscité 500 ans plus tard

En ce mois de juin 2015, le domaine de Chambord entreprend de replanter les vignes de François Ier, 500 ans après leur introduction en Val de Loire en 1519.

Zoom sur un domaine : Jean-Philippe Fichet à Meursault

Annoncé par Robert Parker comme une future star, le domaine Fichet garde la tête froide ! A lé découverte d’un ...

Mas Daumas Gassac et Pibarnon : du soleil en hiver

Pour échapper à la grippe hivernale, nous avons sélectionné cette semaine Mas Daumas Gassac et Pibarnon, deux domaines phares du ...