Château Nairac à Barsac, de l’or fin dans le verre

Château NairacChâteau Nairac, second cru classé, a fait évoluer son style au tout début des années 2000 pour produire des vins étonnement fins et aériens pour des vins moelleux. En outre, il conserve un rapport qualité-prix intéressant.

Le château Nairac, second cru classé de Barsac en 1855, appartient à la famille Tari-Heeter. Depuis 1993, c’est Nicolas avec sa sœur Héloïse, qui gère le domaine et se charge de l’élaboration du vin. A ses débuts, il a sans doute trop cherché à produire des vins très concentrés et assez boisés qui étaient alors à la mode. Mais il a fini par affiner son style, revenant à l’élégance légendaire des vins de Barsac. Depuis plus de dix ans, chaque millésime est une belle réussite.

Le domaine est situé au nord de l’appellation, à moins de 2 kilomètres de la Garonne, ce qui lui permet de bénéficier parfaitement de l’humidité et des brouillards d’automne nécessaire au développement du botrytis et de l’élaboration de grands vins liquoreux. L’encépagement est très largement dominé par le sémillon (90%) complété par du sauvignon (6%) et de la muscadelle (4%) et les vignes sont âgées en moyenne d’un peu plus de quarante ans. Les élevages se font en barriques de chêne (25% neuf), durant 30 mois.

On trouve actuellement en vente les cuvées suivantes :

Château Nairac 1990/1996/1998

1990 : 16/20 RVF

1996 : 14/20 RVF

1998 : 16/20 RVF

Doté d’une robe d’or, ce vin est originaire de vignes qui poussent sur des graves garonnaises siliceuses. Riche et boisé, il déploie des arômes intenses de vanille onctueuse et de fruits tropicaux. Pour ce vin concentré et puissant, la bouche est généreuse, ample et une agréable fraîcheur lui confère un bel équilibre ; la longueur est impressionnante. Sa richesse se révèle encore davantage après plusieurs années de vieillissement.

Château Nairac – Ce qu’en disent les guides :
* La Revue du vin de France (deux étoiles)

« Nicolas Tari-Heeter a porté ce cru classé de Barsac à son meilleur niveau. Les derniers millésimes sont splendides d’équilibre et de finesse avec des liqueurs expressives dont les arômes expriment à la perfection un botrytis de premier ordre. Les élevages ont eux aussi su trouver (après quelques approximations) un juste apport d’oxygénation, renforçant la capacité de vieillissement et d’évolution complexe des vins. Très séduisants dès leur prime jeunesse, les derniers-nés du château évoluent avec justesse et précision aromatique, sans jamais tomber dans des oxydations prématurées comme ce fut le cas pour ce cru dans les années 1990. Nairac fait désormais partie du cercle des très grands liquoreux de Barsac.

Les vins : en primeur, le 2014 nous a impressionné par son raffinement et son caractère aérien. le 2011, très acidulé à l’attaque, garde en bouche la richesse de l’année, avec une sensation presque tannique. Un vin qui possède du volume et de la densité, mais qui manque un peu de vigueur en finale, avec son profil évoquant la tarte aux pommes. »

* Bettane & Desseauve 2016

« Le domaine : Les Tari sont des propriétaires passionnés. Nicolas Heeter Tari et sa sœur Eloïse mettent toute leur énergie à produire un vin aussi riche et aussi authentique que possible, sur les excellentes terres de Nairac. On y vise le tout grand vin, avec une viticulture très propre et sans la moindre triche : pas question ici de chaptaliser. Les derniers millésimes sont superbes et parfois grandioses.

Les vins : On considérera le 2013 comme un classique du cru, parfaitement riche et équilibré. »

 

Consultez les vins de château Nairac en vente actuellement

Consultez tous les Sauternes en vente actuellement

Consultez tous les vins liquoreux en vente actuellement

 

Consultez toutes les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

 

En savoir plus sur la vinification des vins liquoreux de Sauternes

A lire également dans le Blog iDealwine :

Les accords mets et vins avec un sauternes

Une coopérative pour sauver le sauternes ?

LGV Sud-Ouest : le syndicat de Sauternes-Barsac et les associations restent mobilisés

Le projet LGV Bordeaux-Dax mal parti : Sauternes est soulagé

Bordeaux : les vins de Sauternes peuvent-ils disparaître ?

Château d’Yquem s’affranchit de l’appellation Sauternes

Foie gras et Sauternes : un cadeau princier pour Elisabeth II

Il y aura de très bons Sauternes en 2012, même sans Yquem et Rieussec !

Les sauternes constituent-ils une valeur de placement ?

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Foire aux vins iDealwine – Le vin du jour : Château Le Sartre 2008

« Les vins du Sartre sont remarquables, ils peuvent rivaliser avec les grands crus de Léognan… ». Voilà ce que disait le Guide Féret des vins de bordeaux en… 1922. ...

Château Giscours : décès d’Eric Albada Jelgersma

L'homme d'affaire néerlandais Eric Albada Jelgersma (château Giscours, château du Tertre à Margaux), est décédé le 21 juin dernier.

Les Français et le vin, de plus en plus connectés

De plus en plus connectés les Français, dans leur rapport au vin ? C’est ce qu’indique le baromètre 20151 des comportements d’achat de vin en France, publié par l’agence Sowine. ...

Partage(s)