Château Margaux : renaissance d’une étoile

chateau-margauxPropriété d’Edouard III d’Angleterre, de la famille d’Albret puis des Montferrand, le domaine conserve une vocation militaire jusqu’en 1802, date à laquelle le marquis de La Clonilla fait raser la forteresse et bâtit la demeure que l’on peut voir aujourd’hui. Jusqu’au début des années 60, les vins de Château Margaux étaient souvent excellents, parfois grandioses. A ce titre, le mythique 1900 fait partie des nectars les plus renommés du siècle.

Entre 1963 et 1977, la propriété connaît une période difficile, sans investissement, où la qualité du vin s’en ressent. Avec l’arrivée de la famille Mentzelopoulos, et grâce aux talents d’Emile Peynaud, Château Margaux a retrouvé son niveau de 1er grand cru classé. 1978 marque le début d’une succession de millésimes grandioses. Les vins se caractérisent par une robe foncée et des arômes envoûtants et complexes de cassis, cerise et violette. Les millésimes récents se bénéficient d’un formidable potentiel de garde. Fait rarissime dans le Médoc, le domaine produit aussi un superbe vin blanc fruité et puissant.

L’appellation jouit, avec Saint-Emilion et Pomerol, d’une formidable notoriété internationale. Le Château éponyme bénéficie, à juste titre, d’une forte demande quel que soit le millésime. Les millésimes les plus recherchés sont les 1982, 1983 (souvent jugé meilleur que le 1982), 1990 et 1996. Pour la dégustation, les 1987, 1992 et 1994 sont excellents. Les millésimes des années 50, 60 et 70 sont souvent austères et maigres. Dans les millésimes anciens, on retiendra principalement le 1949, 1928, et bien entendu le 1900. A noter, le second vin, Pavillon Rouge du château Margaux, se révèle de grande qualité.

Voir les vins de Château Margaux en vente actuellement
Voir les Pavillon Rouge de Château Margaux en vente actuellement
Consulter le site web du Château Margaux : chateau-margaux.com

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Château Pavie Macquin, une âme de précurseur et d’artisan à Saint-Emilion

Ce premier grand cru classé bénéficie d’un emplacement de choix sur le plateau de Saint-Emilion. Cyrille Thienpont, gérant avec son père, nous en dit plus. Interview.

Zoom sur un producteur : Jean-Michel Stephan, un puriste

D’un domaine créé en 1991, Jean-Michel Stephan a sorti son premier Côte-Rôtie en 1994. Retour sur l’itinéraire et les méthodes de ce vigneron que Robert Parker n’hésite pas à qualifier ...

Domaine Vincent Gaudry, la signature biodynamique montante à Sancerre

Petit domaine certifié en biodynamie depuis plus d'une 10e d'année, le vignoble de Vincent Gaudry reste très discret, mais mérite pourtant toute votre attention.