Château Latour, Dujac, Châteauneuf du Pape et Vouvray au top des enchères on-line d’août 2015

DSC01985Aucun répit pour les belles enchères, même au cœur de l’été ! 550 amateurs, connectés à ces enchères on-line du monde entier (25 pays représentés) se sont disputé les lots de la vente qui s’est achevée le 29 août. En dépit des soubresauts de l’économie chinoise, l’Asie n’était pas en reste, représentant 8% des acheteurs de la vente.

Toutes régions confondues, les belles enchères sont légion. A Bordeaux, où les prix demeurent globalement stables, Petrus reste en tête du classement des valeurs les plus demandées : +19% pour le 1990 (3200€), +14% pour le 2005 (2640€). Prime aux grands formats : les magnums du fameux pomerol enregistrent une prime supplémentaire : 3000€ pour le millésime 1988 (+29%).  Si Mouton Rothschild, Lafite Rothschild et Angélus constituent le trio gagnant de cette vente en termes de performances, de beaux résultats sont à noter pour Château Latour 1995 (433€, +20%), 1996 (576€, +30%) ; le millésime 1990 s’illustre aussi par les jolis résultats de Château Grand Puy Lacoste, vendu 188€ (+18%).

En Bourgogne, aux côtés des traditionnels grands noms de la Côte de Nuits qui n’ont connu aucun répit, même en août (Domaine de la Romanée Conti, Rousseau, Leroy) le Clos de la Roche du domaine Dujac s’est distingué : 444€ pour le millésime 1995, 360€ pour le 1998. De beaux résultats aussi pour les  vins  des domaines Groffier (306€ pour le Chambolle-Musigny Les Amoureuses 2002, +14%) et Mortet (Gevrey-Chambertin Lavaux Saint-Jacques 2004 : 220€). Les blancs ne sont pas en reste : à Chevalier-Montrachet le 2005 du domaine d’Auvenay caracole à 1440€ (+19%), tandis que celui du domaine Leflaive, dans le millésime 1996, atteint 672€ (+20%). Un Corton-Charlemagne 1989  du domaine Leroy a quant à lui été adjugé à un enchérisseur Chinois  pour la somme de 660€.

Parmi les vins de la vallée du Rhône, les cuvées spéciales des grands domaines de Châteauneuf-du-Pape font recette : « Hommage à Jacques Perrin » 2007 du château de  Beaucastel frôle les 400€ (396€, +18%), « XXL » 2007 de La Janasse a été adjugé 264€ (+15%) tandis que « Da Capo » 2007 du domaine de Pegaü atteignait 256€ (+11%). Sans oublier un magnum de « Sanctus Sanctorum » du Clos  Saint-Jean, vendu pour 840€ dans le millésime 2009. Le Château Rayas reste aussi une valeur sûre de l’appellation, le 1995 –  adjugé à un amateur de Hong-Kong – franchissant d’ailleurs le seuil des 500€ (504€, +22%).

Les belles cuvées de Champagne se distinguent elles aussi : 960€ pour le Clos  du Mesnil 1990 de Krug, 534€ pour un  magnum de  Dom Pérignon 1990, 408€ pour un magnum de  Veuve Clicquot Réserve 1995 ou encore 300€ pour la cuvée Dom Ruinart 1996.

Dans les autres régions, et dans la Loire tout particulièrement, la cuvée Goutte d’Or 1990 de Philippe Foreau à Vouvray franchit un nouveau record à 456€ la bouteille. On note aussi la belle enchère portée sur un magnum de Coteaux du Languedoc Clos des Cistes 1998 du domaine Peyre Rose, adjugé 240€. Les belles cuvées de vins étrangers n’ont pas échappé à l’attention des amateurs, qui ont misé 300€ sur le Dark  Blossom Grenache 2011 de Sine Qua Non (USA), 204€ sur le Nebbiolo Costa Russi 1998 et 192€ sur le San Lorenzo 1998 d’Angelo Gaja (Langhe).

Consultez le rapport complet des belles enchères de la vente du 29 août 2015.

Vendre son vin avec iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pour gérer votre cave, démarrez son estimation. Cette fonction nécessite de devenir membre du site (gratuit)

Consultez les ventes de vin

A lire également dans le Blog iDealwine :

Petrus, Leroy, Jamet, Krug en tête du palmarès des enchères on-line du 29 juillet

Enchères de vins on-line : un premier semestre 2015 en croissance de 12% chez iDealwine

International Wine Auction, filiale d’iDealwine, classé officiellement n°1 des ventes aux enchères de vin en France

Belles enchères : magnums, jéroboams ou impériale, prime aux grands formats

Belles enchères sur les les 100/100 Parker à Bordeaux, les grands noms de Bourgogne, du Rhône et d’ailleurs

Enchères de vins on-line : un premier semestre 2015 en croissance de 12% chez iDealwine

Top 50 des bouteilles vendues plus de 1 000 euros en 2015

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Cheval Blanc, Pavie, Rousseau et Clos Rougeard au sommet lors de la vente on-line du 23 juillet

Petit tour d’horizon des belles enchères relevées lors de la vente de deux caves particulières, l’une exclusivement composée de grands crus bordelais, l’autres de vins venus d’un peu toutes les ...

La sélection du mois de Léa Fallourd, assistante développement international chez iDealwine

Afin de vous familiariser avec iDealwine nous donnons régulièrement la parole aux membres de notre équipe. C’est donc au tour ...

Des bulles produites par Moët Hennessy en Chine

Moët Hennessy, tête de pont du pôle Vins et Spiritueux du numéro 1 mondial du luxe LVMH, va produire un vin blanc pétillant en Chine !