Château Ausone gagne un procès en Chine pour protéger son nom

ausone cachetAprès un procès gagné en Chine, le célèbre Château Ausone peut clamer victoire contre une entreprise locale mal intentionnée. Celle-ci avait tenté de lui dérober son nom en le déposant en caractères chinois.

Château Ausone, premier grand cru classé de Saint-Emilion, fait l’actualité ces jours ci. Il a gagné son procès contre un marchand chinois qui utilisait le nom « Ausone » de manière illégale et était parvenu à l’enregistrer, traduit en mandarin, au mois de mai. Le château a réussi à convaincre le Chinese Trademark Office de cet usage frauduleux.

Ce cas illustre un phénomène malheureusement courant en Chine, le « trademark squatting ». Il fait référence à des dépôts abusifs de marques que tout le monde peut réaliser auprès du Chinese Trademark Office. Pour le vrai propriétaire, il n’est pas toujours évident et facile de se prémunir contre ces menaces et surtout de s’en défendre. En effet, la loi en place permet au premier déposant de devenir titulaire du nom. Il détient alors l’antériorité, et donc l’avantage sur le second.

Il est donc important de déposer aussi le nom de sa marque dans sa traduction chinoise afin de la protéger entièrement. Ainsi, malgré son statut de premier exportateur de vins en Chine, le groupe Castel a été condamné pour l’usage de son propre nom en chinois, « Kasite ». En effet, l’entreprise Shanghai Panati l’avait déjà déposé, ce qui la protégeait. En contrepartie, Castel s’est vu interdire l’utilisation de « Kasite » et a dû payer une amende de 5 millions de dollars à l’entreprise locale !

Déposer une marque en France à l’Institut National de la Propriété Intellectuelle protège sur le sol français mais pas à l’étranger. Si une entreprise souhaite exporter sa marque, elle a fort intérêt à étendre la protection pour en assurer la sécurité et celle de ses produits.

L’engouement des Asiatiques pour les vins de Bordeaux incite certains distributeurs locaux à procéder à ce type de manipulation, grandement facilitée par la loi du premier déposant en Chine. Certains marchands chinois ont même réussi à faire enregistrer plusieurs noms de châteaux bordelais et bénéficient ainsi du prestige de l’appellation et du nom.

Source : Decanter

Château Ausone – Cote iDealwine

Millésime Cote
2009 1209 €
2008 651 €
2007 389 €
2006 604 €
2005 1276 €
2004 416 €
2003 1005 €

 

En savoir plus sur le Château Ausone

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Consultez la cote d’un vin

Programmez une alerte sur vos vins préférés

Demandez une estimation en vue de vendre vos vins

A lire également dans le Blog iDealwine :

Et si la Chine boycottait les vins européens ?

L’investissement chinois reste minime dans le Bordelais

Un palmarès des 100 vins les plus recherchés aux enchères sur iDealwine

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

La Revue du vin de France se lance sur le marché chinois

Vous parlez mandarin ? Achetez la Revue du vin de France ! Réponse logique à l’emballement du marché chinois en matière de vin : la Revue du Vin de France, ...

La consommation de vin en Chine sur le point de dépasser celle des Etats-Unis

D’ici 12 mois, la Chine va dépasser le Royaume-Uni en termes de consommation de vins tranquilles, révoit un récent rapport de l’IWSR (International Wine & Spirit Research) sur le marché ...

Œnotourisme : la Winery d’Arsac va changer de main

La Winery, le centre touristique fondé par Philippe Raoux, le propriétaire du Château d’Arsac, va être prochainement vendu à La Passion des Terroirs, une entreprise de négoce possédée par la ...