Champagne : volumes de vente en baisse en 2013

champagne

Pour la deuxième année consécutive, le volume de ventes de champagne devrait diminuer en 2013. Après un recul de 4.4% l’an dernier, les ventes devraient baisser d’environ 3% cette année, pour atteindre les 300 millions de bouteilles, selon l’agence Reuters.

Cette baisse s’explique par la situation économique morose en France et dans le reste de l’Europe. Selon Etienne Auriau, directeur financier de la maison Laurent Perrier, troisième exportateur de champagne dans le monde derrière Moët & Chandon et Veuve Clicquot (deux marques de LVMH), il n’est pas certain que la hausse du prix de vente par flacon compense la baisse des volumes. En valeur, le marché pourrait donc être stable ou en légère baisse par rapport à 2012.  Il était alors de 4.39 milliards d’euros.

Si la situation est difficile en France et en Europe, c’est notamment parce que le champagne est concurrencé par les vins effervescents italiens (Prosecco) et espagnols (Cava), beaucoup moins chers et dont la qualité augmente. Le marché britannique, première destination d’export du champagne, est touché de plein fouet par cette concurrence, d’autant plus que la majeure partie (38.5% du volume) est commercialisée en grande distribution.

La Champagne voit donc son salut dans le grand export, dont les résultats sont dopés par le Japon, l’Australie et certains pays d’Afrique comme le Nigéria. La Chine n’est pour l’instant qu’un minuscule marché, même si celui-ci est en très forte croissance.

Comme le définit le rapport « Champagne 2030 », définissant les objectifs et stratégies de la Champagne, l’enjeu est de se convertir à un modèle de croissance en valeur par la montée en gamme.

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

Recherchez les ventes de Champagne en cours sur iDealwine

Consultez les ventes de vin

Recherchez le prix d’un vin

A lire également dans le Blog iDealwine :

Cocorico ! Les vins français toujours au top !

L’accord commercial avec la Chine sur les panneaux solaires augure de bonnes choses pour nos exportations de vin

Et si la Chine boycottait les vins européens ?

Vins et spiritueux : les exportations françaises toujours en hausse

Sondage : le vin et les Français, une belle histoire d’amour !

Que penser des mesures anti-vin du gouvernement ?

Les Américains restent les premiers consommateurs de vin au monde

La consommation de vin en Chine sur le point de dépasser celle des Etats-Unis

Le marché américain premier consommateur de vin au monde

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Marathon Sauternes Myrat

Œnotourisme : Portes ouvertes à Barsac et Sauternes du 9 au 11 novembre

Un nouveau weekend prolongé arrive, et voilà que Sauternes et Barsac organisent leurs portes ouvertes, ça tombe bien ! Partez à la découverte des châteaux et de leurs chais, des ...

Jean-Claude Lapalu : la discrète icône de Brouilly

Si le nom reste relativement peu connu du grand public français, ses vins s'arrachent pourtant auprès des amateurs avertis, de la grande restauration et à l'export. On vous explique pourquoi.

Succès aux enchères des chardonnays de Bourgogne, des hermitages et des vieux millésimes de Champagne

Lors de la vente qui s’est clôturée on-line sur iDealwine le 26 novembre dernier, les prix des grands bordeaux récents sont demeurés stables. En revanche, ceux des grands vins blancs ...