Chablis : Billaud-Simon racheté par Faiveley

faiveley

Faiveley, la grande maison bourguignonne établie à Nuits-Saint-Georges vient de racheter à Chablis le domaine Billaud-Simon, un des leaders qualitatifs de l’appellation qui regroupe un bel ensemble de grands et premiers crus.

Erwan Faiveley, le directeur de la maison qui porte son nom a récemment fait l’acquisition du Domaine Billaud-Simon à Chablis. Les vignobles achetés couvrent des appellations importantes, avec entre autres des grands crus : Vaudésir, Les Clos, Les Blanchots et Les Preuses, ainsi que des premiers crus : Mont-de-Milieu, Montée de Tonnerre, Fourchaume et Vaillons pour une surface totale de 20 ha.

Avec cette transaction le Domaine Faiveley poursuit son expansion en Bourgogne puisqu’il s’était porté acquéreur il y a quelques mois du Domaine Dupont-Tisserandot d’une vingtaine d’hectares à Gevrey-Chambertin.

Par cette acquisition à Chablis, Faiveley rejoint trois autres grands noms de maisons bourguignonnes présentes à Chablis : Bouchard avec William Fèvre, Bichot avec Long-Depaquit, Drouhin avec Drouhin-Vaudon et Louis Latour avec Simonnet-Febvre.

Découvrez les vins de Chablis actuellement disponibles sur iDealwine.com

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

Consultez les ventes de vin

Recherchez le prix d’un vin

Consultez la cote iDealwine d’un vin

A lire dans le Blog iDealwine :

Domaine Louis Michel, un grand classique de Chablis

Accords mets et vins : quels vins (français !) emporter pour vos vacances en Norvège ou en Suède ?

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Tour d’horizon des nouveautés | Premières fragrances d’été

Partez à la découverte de nos nouvelles pépites ! Rosés de Provence, chardonnays bourguignons, grands vins de garde … Un bel été de découvertes en perspective.

White wine with barell in vineyard, Chianti, Tuscany, Italy

Italie : une filière viti-vinicole qui se porte bien malgré la crise

Avec une production en hausse de 15% et un chiffre d’affaires qui dépasse les 5 milliards d’euros à l’export, le secteur italien du vin ne connait visiblement pas la crise.

vente cave elysee Petrus

Combien vaut une bouteille de Petrus 1990 ?

A ceux qui doutaient encore de l’aura de nos grands crus français à l’étranger (et s’en trouve, manifestement, jusqu’au sommet de l’Etat), la vente très médiatisée des vins de la ...