Apprendre avec iDealwine est un mélange de ludisme et de didactisme, toujours sur un ton accessible. N’oublions pas que nous sommes passionnés avant tout !

UN MAL, DES MOTS : l’art de parler du vin

Il suffit de nommer les choses pour qu'elles existent. Soyons précis et usons des bons termes. La dégustation n'échappe pas à la règle : dans cet exercice délicat et totalement subjectif, on ne peut exprimer - et transmettre - avec justesse ce que l'on ressent qu'à l'aide d'un vocabulaire approprié, varié, peu importe son degré de technicité.

Continuer la lectureUN MAL, DES MOTS : l’art de parler du vin

LES VINS DE FAUX CULS Les dessous insoupçonnés de la dive bouteille

Vous vous êtes sans doute dit un jour que ça devait palper pas mal chez iDealwine avec tous ces grands flacons qui passent de main en main ? Certes oui. Mais pour la bonne cause uniquement, dans le but de traquer les pâles copies : chez iDealwine, on cultive de l'authentique... La marchandise requiert donc inspection et fouille au corps minutieuse avant d'aller se faire pomponner et photographier en vue de la vente. Petit tour dans le hangar, entre les piles de caisses et le polystyrène. Premier point de contact : les mensurations…

Continuer la lectureLES VINS DE FAUX CULS Les dessous insoupçonnés de la dive bouteille
  • Auteur/autrice de la publication :

Fronton : 100% négrette !

Ce cépage rouge, assez rare, sera désormais autorisé jusqu'à hauteur de 100% dans les vins de Fronton. C'est là qu'on le trouve essentiellement, et dans une moindre mesure, dans les Charentes, en Vendée et dans l’Ile de Ré sous le vocable de "ragoûtant" ou "petit noir", également en Californie sous les noms de "pinot saint Georges ou pinot noir de Californie". Jusqu'à présent, la négrette faisait partie de l'assemblage des frontons, mais jamais pure. Plusieurs domaines lui dédient ainsi une cuvée : le Grain de Folie du Château Plaisance, la folle noire de…

Continuer la lectureFronton : 100% négrette !
  • Auteur/autrice de la publication :

Envolée de la vente de vin en canette

Si les puristes pourraient s'offusquer à l’idée de troquer le verre contre l'aluminium, décapsuler une canette semble pourtant devenir furieusement à la mode. Les ventes de canettes pour l’industrie du vin progressent en effet rapidement (bien que parties d'un niveau très bas) et les consommateurs de vin sont dans le même temps de plus en plus attirés par l’opportunité de boire un verre de temps en temps, les atouts environnementaux et la possibilité de consommer du vin n’importe où. John Revess, de Rexam, l’un des plus importants fabricants de canettes au monde, a…

Continuer la lectureEnvolée de la vente de vin en canette
  • Auteur/autrice de la publication :

Quand les vins gardent la mémoire des fûts

Des chercheurs français et allemands viennent de démontrer qu’on pouvait, à partir d’un vin, remonter à l’origine du chêne qui avait servi à fabriquer le tonneau d’élevage. Le Centre Helmholtz de recherches sur l’environnement, basé à Munich et l’Institut universitaire de la vigne et du vin de Dijon ont ainsi mené une vaste étude sur le sujet, soumettant des vins divers à l’épreuve d’un spectomètre de masse*: Mercurey, Beaune 1er cru, Gigondas et Côte Rôtie afin de retrouver dans le vin des traces des forêts où avaient poussé les chênes dont sont issus…

Continuer la lectureQuand les vins gardent la mémoire des fûts
  • Auteur/autrice de la publication :

Le merlot, un cépage enchanteur

Le cépage roi du Bordelais joue de rondeur et de suavité sur les rives de la Garonne mais pas uniquement car sa joliesse a séduit d'autres contrées plus lointaines. La star du Libournais Le merlot – ou "merlau", petit merle ! - est le cépage le plus représentatif du vignoble bordelais. Il couvre une superficie de plus de 65 000 hectares (sur les 111 000 plantés en cépages noirs), ce qui représente plus de 60% des plantations. On le trouve en majorité dans le Libournais, sur la "rive droite" de la Garonne (75%…

Continuer la lectureLe merlot, un cépage enchanteur
  • Auteur/autrice de la publication :

Décryptage : les vins de garage, c’est quoi au juste ?

Au début des années 90 est apparue une drôle d'expression : "vins de garage". Que recouvre-t-elle exactement ? Plein feux sur ces vins qui se démarquent. A l’orée de la dernière décennie, des vignerons d'un genre nouveau sont apparus dans le paysage viticole français, avec pour objectif de produire en toute petite quantité, sur de très petites surfaces, et bien souvent avec des moyens limités, voire précaires, des vins de grande qualité. Autre point de ralliement de ces microcuvées : un élevage en fût appuyé et un prix à la hauteur. Le premier…

Continuer la lectureDécryptage : les vins de garage, c’est quoi au juste ?
  • Auteur/autrice de la publication :

Décryptage : quelle est la spécificité des vins casher ?

Depuis une bonne dizaine d'années, des versions casher des grands vins français ont fait leur apparition en France. Les producteurs semblent répondre à une demande et un changement de comportement profond. Le point sur ces vins cashers, les techniques d’élaboration et leur goût. Longtemps cantonné uniquement au culte, le vin casher ne passait pas la sphère religieuse. En effet pour les juifs, le vin n'est pas une boisson du quotidien mais un breuvage sacré réservé aux cérémonies religieuses. Mais rien dans les textes n'interdit sa consommation et la Thora ne prône aucunement l'abstinence…

Continuer la lectureDécryptage : quelle est la spécificité des vins casher ?
  • Auteur/autrice de la publication :

Parution : le Rouge et le Blanc

Un bien savoureux numéro de printemps pour le Rouge et le Blanc, une revue rédigée par, et pour les passionnés. Qui nous emmène une fois de plus sur des sentiers méconnus, bien loin des grandes appellations classiques. Au programme, plusieurs dossiers très complets sont consacrés à des régions trop souvent ignorées des amateurs focalisés sur Bordeaux, la Bourgogne et la vallée du Rhône. Château-Chalon tout d’abord, avec une analyse qui ravira les amateurs de cet incroyable vin du Jura. Dans le Beaujolais, on trouve un panorama bien détaillé de l’appellation Fleurie. Et, en…

Continuer la lectureParution : le Rouge et le Blanc
  • Auteur/autrice de la publication :

Le saviez-vous ? L’origine du nom de Volnay

Déesse celtique ou rondeurs topologiques, découvrez l’origine de ce nom qui évoque l’un des très grands vins de la côte de Beaune. D'après la première hypothèse, le village de Volnay, d’origine celtique, doit son nom à une déesse prénommée « Volen », à laquelle les Gaulois vouaient un véritable culte. Elle était pour eux la gardienne des nombreuses sources qui alimentaient le village et ses alentours en eau, et qui continuent aujourd’hui d’assurer une bonne humidité aux terroirs viticoles. Selon l’autre légende, le nom « Volnay » serait formé sur la base du…

Continuer la lectureLe saviez-vous ? L’origine du nom de Volnay
  • Auteur/autrice de la publication :

Un second vin, c’est quoi ?

Le second vin est un vin produit sur le même terroir que celui du château mais généralement issu des parcelles les plus jeunes. Acquérir un second vin, c’est faire entrer dans sa cave un peu de la magie du grand cru … sans en payer le prix. Le jeu en vaut-il la chandelle ? Le second vin est en quelque sorte le grand vin d’un château mais en modèle réduit, avec des caractéristiques assez proches mais avec un peu de "moins" en tout : moins de complexité, moins de puissance, moins de persistance,…

Continuer la lectureUn second vin, c’est quoi ?
  • Auteur/autrice de la publication :

Bonnes tables de Bourgogne

De Beaune à Dijon, on ne sait plus où donner de la tête. Ça s’agite en cuisine, derrière les bars et au piano et c’est tant mieux. L'Abbaye de la Bussière invite les viticulteurs à déjeuner. Après Patrick Capitain qui a ouvert le bal en février, c'est au tour de David Duband d'accepter l'invitation à déjeuner d'Olivier Elzer, le chef étoilé de l'Abbaye de la Bussière. Le 27 mars prochain, le viticulteur de Chevanne, dans les Hautes Côtes de Nuits, fera donc découvrir ses vins aux clients de l'abbaye. Le prix de cette…

Continuer la lectureBonnes tables de Bourgogne
  • Auteur/autrice de la publication :

Le soufre dans le vin, inévitable souffre-douleur ?

Tout et son contraire se dit sur le soufre (SO2). Certains le voient comme le diable quand d'autres le considèrent comme le rédempteur de cuves turbulentes. Antiseptique, anti-bactérien et anti-oxydant, il est l’assurance tous risques de vinifications hasardeuses et de conservations prometteuses. Mais il est aussi cause de désagrément quand il est utilisé sans discernement. Pour y voir plus clair, un panel de dégustateurs (professionnels et consommateurs), sous la houlette de Pierre Guigui (auteur du Guide des vins GaultMillau), a testé différentes cuvées du même vin* avec des doses de soufre différentes (0,…

Continuer la lectureLe soufre dans le vin, inévitable souffre-douleur ?
  • Auteur/autrice de la publication :

Le millésime, une notion déjà présente dans l’Egypte ancienne

Le millésime correspond à l’année de la récolte d'un vin. Le millésime est généralement mentionné sur l'étiquette des vins d'appellation et des vins de pays. Depuis toujours, l'année de production du vin est considérée comme étant très importante et notée par les producteurs. Déjà dans l'Égypte ancienne des tablettes en faisaient état. L'importance du millésime comme nous le connaissons aujourd'hui s'est particulièrement développée depuis les années 1960, depuis la sortie de guides des vins spécialisés et des notations attribuées pour chaque vin dans chaque millésime. La notion de porto issu d'un seul grand…

Continuer la lectureLe millésime, une notion déjà présente dans l’Egypte ancienne
  • Auteur/autrice de la publication :

Des vignes de l’époque gallo-romaines à Gevrey Chambertin

On savait que les Romains produisaient du vin, en voici une preuve tangible. Les vestiges d’une plantation de vignes gallo-romaines ont en effet été découverts à Gevrey Chambertin, dans la Côte de Nuits., datant probablement du premier siècle de notre ère. Il s’agit d’un clos de vignes, attenant très certainement à une «villa », mis au jour par hasard, lors de la construction d’un lotissement. Ont ainsi été exhumées 400 petites fosses bien alignées, réparties sur 27 rangs, qui rappellent fort les modes de culture des agronomes romains, la métrique utilisée pour l’organisation…

Continuer la lectureDes vignes de l’époque gallo-romaines à Gevrey Chambertin
  • Auteur/autrice de la publication :

Focus : Rivesaltes, comment produit-on un vin doux naturel ?

Depuis quelques années, à l’instar des Sauternes et autres nobles liquoreux, on observe un retour vers les flacons anciens de vins doux naturels : la méthode d’élaboration des vins leur garantit une longévité incomparable, et pourtant les prix demeurent incroyablement doux. Pleins feux sur des vins à (re)découvrir impérativement.La vinification des vins doux naturels s&#039effectue de façon traditionnelle, en mélangeant tous les cépages qui entrent dans la composition du vin. Au cours de la vinification, au meilleur moment décidé par le maître de chai, on ajoute de l&#039alcool neutre d&#039origine vinique pour stopper…

Continuer la lectureFocus : Rivesaltes, comment produit-on un vin doux naturel ?
  • Auteur/autrice de la publication :

La chaptalisation, du sucre dans le vin

La chaptalisation consiste à ajouter du sucre de betterave ou de  canne au moût de raisin pour augmenter le degré d'alcool final du vin. Décryptage de ce procédé strictement encadré. L'ajout de 17 grammes de sucre par litre conduit à la production d'un degré d'alcool supplémentaire. En Europe, ce procédé est surtout utilisé dans les régions septentrionales, là où les conditions climatiques limitent la formation naturelle de sucre dans le raisin. Il fait l'objet d'une réglementation précise. Lors de la vinification, la chaptalisation est parfois remplacée par certaines techniques d'auto-enrichissement. La plus répandue…

Continuer la lectureLa chaptalisation, du sucre dans le vin
  • Auteur/autrice de la publication :

Le saviez-vous : d’où vient le terme « piquette » ?

La piquette, terme aujourd'hui gentiment dédaigneux et péjoratif pour désigner un vin de piètre qualité, était à l'origine un produit destiné à la distillation et nullement à la consommation. En fin de fermentation, le vigneron passait de l'eau sur ses marcs ou ses moûts fermentés pour extraire le restant d'alcool. Cela donnait un vin dilué assez mauvais. Par glissement sémantique, ce jus a laissé son nom au degré zéro de la viticulture. Consultez la liste des vins – et non de la piquette !- en vente actuellement sur iDealwine. Consultez le lexique de…

Continuer la lectureLe saviez-vous : d’où vient le terme « piquette » ?
  • Auteur/autrice de la publication :

Sommelier ou œnologue, quelle différence ?

L'un parle du vin, l'autre le fait. Le sommelier officie le plus souvent dans un restaurant ; il est en charge du service du vin (mise à température, carafage, accords) et conseille les clients sur leurs choix. Mais en amont du service, il assure aussi la sélection et le stockage des vins de l'établissement pour lequel il officie. Outre ses connaissances, il est censé être suffisamment psychologue pour guider le consommateur dans ses choix tout en respectant ses goûts et ses envies. L'oenologue en revanche travaille en amont ; sa formation scientifique et…

Continuer la lectureSommelier ou œnologue, quelle différence ?
  • Auteur/autrice de la publication :

Vendanges tardives (VT) ou sélections de grains nobles (SGN) : quelle différence ?

Seules les années exceptionnelles permettent d’élaborer de tels vins, qui concernent les AOC Alsace et Alsace Grand Cru. > Les Alsace "vendanges tardives" (VT) sont des vins liquoreux qui proviennent de raisins récoltés en surmaturité. Ils sont élaborés à partir des mêmes cépages que ceux admis pour les Grands Crus, à savoir le Gewurztraminer, le Riesling, le Pinot Gris et plus rarement le Muscat. Soumis à des conditions de production très rigoureuses, surtout en ce qui concerne le taux de sucre des raisins, ce sont des vins exceptionnels, à la concentration remarquable. >…

Continuer la lectureVendanges tardives (VT) ou sélections de grains nobles (SGN) : quelle différence ?
  • Auteur/autrice de la publication :

Décryptage : la chauffe des tonneaux

Certains vins sont élevés en fûts quand d'autres passent uniquement dans des cuves inox ou béton (voir aussi nos articles sur la vinification). A quoi sert la chauffe des fûts de chêne, quelle est son influence sur le goût du vin ? Quelques pistes pour en savoir plus. . Ces contenants, qui comptent 225 litres à Bordeaux et 228 en Bourgogne sont, encore aujourd'hui, fabriqués à la main par des artisans qui se transmettent ce savoir-faire. Une des étapes de la fabrication d'un tonneau s'appelle la chauffe : forte, moyenne ou douce, plus…

Continuer la lectureDécryptage : la chauffe des tonneaux
  • Auteur/autrice de la publication :

22 janvier : Saint-Vincent, patron des vignerons

Fêté le 22 janvier, Vincent de Saragosse est le saint patron des vignerons. Diacre, martyrisé à Valence en Espagne par Dacien, mort le 22 janvier 304, son nom serait associé aux vignerons en raison de sa consonance (vin sang = sang de la vigne) mais cette explication est parfois contestée. Une autre légende, un brin poétique, raconte que Saint-Vincent aurait été choisi comme patron des vignerons à cause de son âne ! Alors qu'il devisait avec des vignerons, son âne s'en alla grignoter de jeunes pousses de vigne. A la récolte suivante, les…

Continuer la lecture22 janvier : Saint-Vincent, patron des vignerons
  • Auteur/autrice de la publication :

Vocabulaire : passons aux mots (délirants) du vin

Souvent, quand il est question d’ablutions, il arrive que la goutte fasse déborder le verre. Alors évidemment, côté sémantique, ça dérape aussi. Voici le premier volet de notre revue de détail des expressions loufoques et éminemment indispensables sur le sujet. Quelques répliques bien senties pour riposter habilement en cas de perte de contrôle… Etre rond comme une queue de pelle : c’est le grand classique, l’expression que tout le monde connaît. Avec ses variantes : comme une barrique, une bille, un boulon… Mais saviez-vous qu’au 17e, "être rond" s’employait dans le sens figuratif d’être rassasié ?…

Continuer la lectureVocabulaire : passons aux mots (délirants) du vin
  • Auteur/autrice de la publication :

Décryptage : faut-il conserver ses vins dans leur caisse bois d’origine ?

Sympathique appel au rêve et à la dégustation, les noms de grands crus gravés sur l’étampe des caisses bois font rêver l’amateur. Mais faut-il pour autant conserver vos vins en caisse ? Quelques pistes pour vous guider. Le premier conseil est de conserver vos vins dans une cave à bonne température (entre 10 et 13°) et à un degré d’humidité approprié (70-75%). Le deuxième conseil est d’éviter à tout prix de conserver vos vins dans un emballage en carton. C’est bien de la caisse bois dont nous parlons aujourd’hui ! D’une manière générale,…

Continuer la lectureDécryptage : faut-il conserver ses vins dans leur caisse bois d’origine ?