Bourgogne | TOP 25 des vins les plus chers aux enchères du 1er semestre 2019

Palmarès Bourgogne enchères vin iDealwine

Poursuivons notre tour de France et dirigeons-nous maintenant vers la prestigieuse Bourgogne qui rassemble une petite production de vins mythiques issus d’appellations mondialement réputées. Préparez-vous, ce palmarès unique dévoile une quasi-totalité des adjudications à plus de 1 000€. Zoom sur les signatures qui ont rencontré un franc succès au cours du premier semestre 2019.

Afin de faciliter toute comparaison lors de notre analyse, nous avons choisi de ne retenir qu’un domaine et sa cuvée la plus chère dont le résultat d’adjudication est rapporté au prix unitaire d’une bouteille de 75 cl. Une exception subsiste : la présence des vins des domaines Leroy et d’Auvenay qui appartiennent au même propriétaire.

C’est un fait, la Bourgogne, déjà au sommet, continue à se valoriser au fil des ans. Au cours du premier semestre 2019 11 241 lots sur les 40 612 adjugés étaient issus de cette région, soit 18 500 flacons, pour une valeur totale de 3,5 M€ TTC. Cette région représente 33% du CA total (vs 31% en 2018) et 26% des volumes échangés (vs 23% en 2018).

Cette année, deux flacons ont dépassé le seuil des 10 000€  : une romanée-conti 2000 et le musigny 2005 du domaine Georges Roumier. Notons  que ce seuil n’avait, jusqu’à présent, jamais été franchi par d’autres flacons que ceux issus de illustre domaine de la Romanée-Conti. Pour parfaire ce podium, nous retrouvons en troisième position le musigny 1998 de l’iconique domaine Leroy.

Il faut atteindre la 24e référence pour découvrir des adjudications inférieures à 1000€. Nommons ainsi le musigny-grand-cru 2016 du domaine de Vogüé (608€, +11%) et le chablis grand cru Les Clos 2011 de Raveneau (584€, +45%). Les vins ne cessent de se valoriser, et les prix de grimper. Citons ainsi le meursault 1er cru Les Perrières 2010 du comédien Jean-Marc Roulot (réputé pour ses vins délicats, moins marqué par des notes grillées qui caractérisent des millésimes plus anciens) adjugé à 1 034€ (+22%).

La Bourgogne ou le royaume de la rareté

Contrairement à d’autres régions, nul besoin d’attendre des années pour voir les cours des vins s’apprécier. Au contraire ! La production très confidentielle des crus régionaux requiert que l’on s’y intéresse de près afin de ne pas la laisser filer dès leur sortie. Voilà pourquoi ce palmarès dévoile principalement des vins jeunes comme le vosne-romanée 1er cru Cros Parantoux 2016 d’Emmanuel Rouget. On retrouve tout de même quelques millésimes matures (corton-charlemagne 2005 du domaine Coche-Dury, 4 621€) ainsi que quelques vieux flacons comme le romanée-saint-vivant 1955 de Charles Noëllat (11 55€, +52%) et la-romanée 1971 du château de Vosne-Romanée, appartenant alors à la famille Liger-Belair et confié à la famille Bouchard.

Autre rareté de ce palmarès : les vins blancs, que l’on retrouve ici au nombre de sept. Quasiment tous proviennent de la Côte de Beaune tandis que les vins rouges font honneur à la Côte de Nuits. Une preuve irréfutable de l’excellence de ces deux sous-régions bourguignonnes.

Comme toujours, quelques flacons collectors ont attisé les convoitises des amateurs avertis. Notons la présence d’un clos-de-la-roche 1998 de Jacky Truchot (1 763€), vigneron d’un domaine de sept hectares réputé pour ses vignes ancestrales et qui a  conclu sa carrière en beauté, après le superbe millésime 2005. Autre rareté, le vosne-romanée 1er cru Cros Parantoux 1988 d’Henri Jayer dont la production a cessé en 1996. A peine plus bas, nous retrouvons le même vin, millésimé 2016, signé par Emmanuel Rouget, qui avait hérité d’une partie du domaine.

En Bourgogne aussi, la tendance biodynamique et biologique rayonne. Il faut dire qu’elle est incarnée par de grandes figures comme les domaines de la Romanée-Conti, Leroy, d’Auvenay, des Comtes Lafon et de Jean-Marc Roulot pour la première et par les domaines de Dugat-Py, et Joseph Drouhin pour la seconde. D’autres se rapprochent du bio comme les domaines Georges Roumier, Armand Rousseau, Ponsot, Engel, Jacques-Frédéric-Mugnier et Méo-Camuzet. Notons aussi la présence du domaine Bizot (Echezeaux grand cru 2002 : 1 034€, +14%) qui, lui, vinifie ses vins de façon naturelle. Sans oublier le domaine Prieuré Roch, désormais collector en plus d’être nature depuis la disparition du vigneron.

Une fois de plus, notre belle Bourgogne a échauffé les es29prits et créé de véritables bagarres d’enchères, en témoignent les adjudications élevées et les variations des cotes à la hausse. Pourtant réputés pour leur chauvinisme, les Français ne sont pas les acquéreurs prioritaires, laissant de nombreux asiatiques l’emporter. Un phénomène qui confirme les propos de nos collègues du bureau de Hong-Kong : « sans même y avoir mis les pieds, ils connaissent de façon très précise chacun des climats bourguignons ». Enfin, nous ne pouvions achever cet article sans citer une acquisition exemplaire au cours du premier semestre 2019, inclassable au sein de ce palmarès consacré aux bouteilles. Il s’agit d’un assortiment du domaine de la Romanée Conti millésimé 2009 et adjugé à 47 181€ (+21%). Avec de telles données, nul besoin de vous apprendre que nous suivons  avec attention ce marché afin de découvrir comment les échanges bourguignons évolueront d’ici la fin de l’année.

Rang Flacons les plus chers Millésime Prix d’adjudication TTC unitaire rapporté au format bouteille (75cL) Profil acheteur Pays
1 1 Bouteille Romanée-Conti GC Domaine de la Romanée-Conti 2000        14 957 € France Professionnel
2 1 Bouteille Musigny GC Georges Roumier 2005        10 336 € France Particulier
3 1 Bouteille Musigny GC Leroy 1998          9 728 € France Professionnel
4 1 Bouteille Chambertin GC Domaine Armand Rousseau 1991         5 472 € Autriche Particulier
5 1 Bouteille Corton-Charlemagne GC Coche Dury 2005          4 621 € Hong Kong Professionnel
6 1 Bouteille Chevalier-Montrachet GC d’Auvenay 1996          4 499 € Hong Kong Particulier
7 1 Bouteille Clos de la Roche GC Vieilles Vignes Ponsot 1985          4 134 € Hong Kong Particulier
8 1 Bouteille Vosne-Romanée 1er Cru Cros Parantoux Henri Jayer 1988          3 770 € Italie Professionnel
9 1 Bouteille Montrachet GC Ramonet 1986          2 432 € Hong Kong Professionnel
10 1 Bouteille Chambertin GC Bernard Dugat-Py Vieilles vignes 2010         2 067 € Hong Kong Particulier
11 1 Bouteille Vosne-Romanée 1er Cru Cros Parantoux Domaine Emmanuel Rouget 2016         2 006 € Suisse Particulier
12 1 Bouteille Clos de la Roche GC Jacky Truchot 1998          1 763 € Pays-Bas Particulier
13 1 Bouteille Chambertin Clos de Bèze GC  Prieuré Roch 1998          1 763 € Hong Kong Particulier
14 1 Bouteille Richebourg GC Joseph Drouhin 1978          1 642 € France Professionnel
15 1 Bouteille Grands-Echézeaux GC Domaine René Engel 1990          1 581 € Hong Kong Particulier
16 1 Bouteille Musigny GC Jacques-Frédéric Mugnier 1991         1 459 € France Professionnel
17 1 Bouteille Montrachet GC Comtes Lafon 2002         1 429 € Hong Kong Professionnel
18 1 Magnum Richebourg GC Méo Camuzet 2009          1 399 € Royaume-Uni Particulier
19 1 Bouteille  La Romanée GC Château de Vosne Romanée 1971          1 342 € Etats-Unis Professionnel
20 1 Bouteille Romanée-Saint-Vivant GC Charles Noëllat 1955          1 155 € France Professionnel
21 1 Bouteille Griotte-Chambertin GC Claude Dugat 2009          1 064 € Hong Kong Particulier
22 1 Bouteille Echézeaux GC Domaine Bizot 2002          1 034 € France Professionnel
23 1 Bouteille Meursault 1er Cru Perrières Roulot 2010          1 034 € Etats-Unis Particulier
24 1 Magnum Musigny GC Domaine de Vogüé 2016             608 € Belgique Particulier
25 1 Magnum Chablis GC Les Clos Raveneau 2011            584 € France Professionnel

 

Retrouvez l’intégralité de notre palmarès et les derniers rapports d’enchères on-line

Vous pensez détenir l’une de ces pépites ? Consulter leur cote iDealwine ou demander une estimation gratuite sur iDealwine est chose aisée !

Retrouvez aussi nos autres palmarès d’enchères semestriels sur notre blog :

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

iDealwine Jacky Blot Montlouis vin Loire

Domaine de la Taille aux Loups | Jacky Blot, sculpteur de vins

Retour sur ce que nous avons appris au sujet de ce vigneron, son domaine et son œuvre au cours de notre escapade dans les vignes au mois de juillet.

Champagne issu de la mer baltique : un flacon adjugé, vendu 30 000 € !

30000 euros pour une bouteille de Champagne de plus de 200 ans : tel est le résultat de la vente aux enchères qui s’est déroulée il y a quelques jours. ...

Ermitage du Pic Saint Loup : La révolution des frères Ravaille

Nous ne sommes pas à Tain l’Hermitage, mais à 40 minutes au nord de Montpellier. Le cadre est saisissant, à ...