Bourgogne : le chiffre d’affaires à l’export explose en 2012 !

Hospices de Beaune

Depuis 2007, les chiffres d’affaires du vin français ont globalement chuté à cause de la crise économique. En cette année 2012, le bilan est pourtant redevenu très positif pour la Bourgogne qui réussit à retrouver à l’export un niveau qu’elle n’avait plus atteint depuis plusieurs années.

En effet, la Bourgogne a vu son chiffre d’affaires augmenter de 9,5% par rapport à 2011, ce qui lui permet d’atteindre 740,4 millions d’euros, soit 3% de plus que celui de 2007. Malgré la crise économique actuelle, ses chiffres en volume ont eux aussi progressés et observent une hausse de 6,2%, soit 95,6 millions de bouteilles. A noter également, l’augmentation du prix moyen de la bouteille, +3% qui ramène le prix à 7,74 €, un record pour la région. Depuis 2007, la Bourgogne n’avait pas vu ses chiffres remonter à de tels niveaux.

La Bourgogne est très présente à l’export, et ses marchés principaux sont tous en progression. Un des marchés les plus impressionnants de l’année reste le Japon, avec une progression de 16% en volume et 20% en valeur. Il passe le cap des 10 millions de bouteilles importées et des 100 millions de CA. La Chine et Hong Kong ne faiblissent pas, avec une croissance que le BIVB estime « entre 20 et 40% ». Cette zone devient donc la 4e destination en valeur de la Bourgogne.

Les Etats-Unis et le Royaume-Uni restent tout de même les deux principaux marchés. Ils retrouvent une bonne forme et voient leurs chiffres augmenter en valeur respectivement de 6% et de 11,5% et en volume de 3,5% et 2%.

Le Canada garde son rythme de croisière et continue constamment de progresser à raison de 9% en volume et de 12,5% en valeur.

N’oublions pas les marchés les plus proches, en Europe (Allemagne, Suisse, Belgique, Luxembourg), dont l’augmentation est assez faible mais existe. Dorénavant la Suède passe devant l’Allemagne en matière d’importation.

Les vins blancs et les vins rouges ont bien sûr contribué à toute cette progression, mais le crémant de Bourgogne est aussi très présent et atteint des niveaux d’exportation record grâce à la l’image qualitative qu’il véhicule sur plusieurs marchés.

La Bourgogne regagne petit à petit sa position de leader à l’export et pourrait rapidement retrouver une aussi belle place qu’en 2007.

Source : BIVB

Consultez les Ventes de Bourgogne

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

 

A lire également dans le Blog iDealwine :

Vins et spiritueux français à l’export : une forte croissance en valeur mais pas en volume

2012 : un bilan mitigé pour les expéditions de Champagne…

Explosion des ventes de Cognac en 2012 : merci la Chine !

LVMH : les ventes de vins et spiritueux en hausse de 11% en 2012

Tags:

  • Voir les commentaires (1)

  • Daniella

    Le commerce du vin est toujours aussi florissant, c’est un secteur dans lequel on peut investir sans crainte.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

La Chine et Hong-Kong : toujours médailles d’or à l’export pour les vins de Bordeaux

Le CIVB a publié ses chiffres pour la période de juin 2010 à juin 2011. Les résultats concernant l’exportation des vins de Bordeaux viennent confirmer la position dominante de la ...

malescasse

Château Malescasse renonce à produire le millésime 2013

« Déficient…sans potentiel de garde… de qualité moyenne et parfois médiocre », tels sont les mots utilisés par Stéphane Derencourt dans un entretien au Figaro à propos du millésime 2013 ...

VinAuNaturel

Parution – « Le Vin au naturel », pour comprendre (et aimer !) le vin sans artifices

Aujourd’hui certains amateurs vantent de plus en plus souvent les “vins nature” ou les “vins naturels”, sans toujours savoir de quoi ils parlent. Ce n’est pas de leur faute, il ...