Bourgogne | Entre l’or et le rubis

Entre l’or du chardonnay et le rubis du pinot noir, la Bourgogne regorge de trésors précieux que vous devez découvrir de toute urgence. Parcourez les différents vignobles de cette belle région, des plus prestigieux aux plus confidentiels ; goûtez aux somptueux premiers et grands crus de vos appellations coup de cœur sans pour autant oublier les prix plus doux. Au cours de cette vente, nous vous réservons quelques surprises avec, notamment, un réassort de nouveautés qui vous tiendra en haleine, dans la perspective d’une fin d’année glorieuse. Etienne Sauzet, Laurent Roumier, Louis Latour, Naudin Ferrand, sur quels précieux flacons jetterez-vous votre dévolu ?

La côte de Nuits et la côte de Beaune

Les férus de faits divers savent que la magnifique croix de Charlemagne d’Aloxe-Corton (en illustration de cet article) a été détruite il y a près d’un mois dans des circonstances que l’on peut qualifier de « rocambolesques ». La montagne de Corton est un véritable trait d’union entre les côtes de Nuits et de Beaune, vignobles que l’on considère souvent comme étant les plus prestigieux de Bourgogne. Là, retrouvez des maisons et domaines qui ont déjà prouvé par le passé leur très grande qualité : la maison Louis Latour, la maison Bouchard ou Jadot, les domaines Etienne Sauzet – des vins d’une grande régularité et d’une finesse exemplaire -, Laurent Roumier – membre de l’une des plus célèbres familles bourguignonnes, il produit dans la plus pure tradition de superbes vins de Chambolle-Musigny et ses environs, à la fois aromatiques, intenses et élégants -, Naudin-Ferrand – à la frontière entre Côte de Beaune et Côte de Nuits -, mais aussi la Pousse d’Or, Heitz-Lochardet et Lucien Boillot & fils. Nous vous conseillons par exemple de déguster la cuvée de pommard La Levrière de Dugat-Py ou encore d’accéder à ce magnifique savigny-lès-beaune 1983 de la très célèbre maison Leroy.

Au sein de tous les villages qui lient les villes de Dijon et de Chagny, ne manquez pas le prestige des premiers et grands crus, issus de ces cépages nobles que sont le chardonnay et le pinot noir. Quelques coups de cœur ? Le clos-de-vougeot grand cru (de Chantal Lescure, Gros Frère et sœur, Dominique Laurent ou la maison Joseph Drouhin), le Clos des Lambrays (une nouveauté chez iDealwine !), mais aussi les puligny-montrachet 1er cru : Perrières, Folatières, le Cailleret, les Combettes… Que de richesses à découvrir ! Nous sommes également heureux de vous proposer les vins d’une exploitation que nous comptons désormais parmi nos partenaires, le domaine Génot-Boulanger à Meursault. Restez branchés, vous en saurez plus à ce sujet dans un prochain article du blog.

Le Chablisien, un vignoble plus confidentiel

Au nord, le chablisien livre une expression différente du chardonnay, dotée d’une belle acidité et d’arômes minéraux. Les vins y sont aussi aptes à une grande garde. Nos chouchous ? Le domaine Billaud-Simon – pas moins de quatre grands crus et quatre premiers crus -, la maison Louis Jadot, le domaine Pattes Loup – tenu par le talentueux Thomas Pico – ou William Fèvre – que les critiques professionnels et les guides de référence placent parmi les plus belles signatures de la région, grâce à des vins fins et délicieux dès leur jeunesse, tout en disposant d’un bon potentiel de garde -, Chandon de Briailles – par François de Nicolaÿ-, et tant d’autres encore. Nous avons également un nouveau nom dans le sac : le château de Béru tenu par Athénaïs de Béru… Nous vous en dirons plus sans tarder.

Là encore, les premiers et grands crus ne manquent pas au rendez-vous. En premiers crus ? Vaillons, Fourchaume, Mont de Milieu, Montée de Tonnerre. Pour les grands crus : Les Clos, Grenouilles, Les Preuses, Valmur, Vaudésir… Si vous n’avez pas encore eu cette occasion de déguster l’un de ces magnifiques climats de Bourgogne, c’est le moment d’y songer.

Le Mâconnais et la Côte Châlonnaise, des prix (encore) doux

Cap sur deux autres vignobles que vous connaissez peut-être moins mais qui, pourtant, regorgent de trésors à prix tout doux. Le Mâconnais d’abord, au sud, est un véritable paradis pour les amateurs de chardonnays. On y trouve de très grands bourgognes blancs dans des styles un peu plus variés que dans la Côte de Beaune et à des prix souvent bien plus abordables. Cette région commence elle aussi à faire parler d’elle auprès du grand public dans la restauration. Des noms ? Tout de suite : les domaines des Vignes du Maynes, Robert Denogent, Valette, Rijckaert, La Soufrandière (Bret Brothers), J.A. Ferret, Guillot-Broux ou encore la maison Leflaive.

Dans la Côte Châlonnaise, c’est à Rully, Mercurey ou Givry que nous avons l’honneur de vous emmener, des villages qui proposent d’excellentes alternatives pour les amateurs de pinot noir et de chardonnay bourguignon, mais aussi d’aligoté et nous pensons alors à l’appellation communale Bouzeron. Nos coups de cœur sont bien sûr le domaine des Rois Mages (nous avons eu l’honneur de recevoir Anne-Sophie Debavelaere lors d’une récente dégustation), le domaine Jacqueson, mais aussi les châteaux de Chamirey et de la Ferté. Craquez également sur les premiers crus : le Clos de la Servoisine, à Givry, du domaine Joblot, Les Champs Martins du domaine Michel Juillot et En Sazenay du domaine Génot-Boulanger (oui, ils ne produisent pas seulement en Côte de Beaune) à Mercurey.

 

Tous nos vins de Bourgogne en vente 

Les millésimes récents

Les prix doux

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Bordeaux : et maintenant un château à Pomerol pour Jack Ma (Alibaba)

Le milliardaire chinois Jack Ma, fondateur du groupe Alibaba, vient de se porter acquéreur avec un groupe d’investisseurs du Château Moulinet. Il s’agit là de la quatrième acquisition du magnat ...

hemicycle-senat

Le Sénat reconnaît officiellement le vin comme « patrimoine » français

On vous l’avait annoncé, c’est maintenant officiel : le vin vient d’être déclaré par le Sénat « patrimoine culturel, gastronomique et paysager » de la France. C’est là une avancée ...

Recette de la semaine – Salade d’encornets

Le rosé ne doit pas demeurer un vin d’apéritif. C’est aussi un excellent compagnon des repas d’été, en particulier à base de fruits de mer goûteux comme dans cette salade ...