Bordeaux : recul des ventes en 2013

Bordeaux

En 2013, en France comme à l’étranger, les ventes de vins du vignoble bordelais ont décliné en valeur de 1,4% à 4.24 milliards d’euros. Les statistiques ont été  publiées par le CIVB.

La récolte de l’année 2013 est la plus maigre depuis 1991, ce qui représente une baisse de 27% par rapport à 2012, pour un volume 3,84 Mhl. Le résultat de conditions météorologiques particulièrement défavorables.

Sur le plan national, les ventes dans la grande distribution, où est écoulée une bouteille sur deux, s’érodent légèrement (-1%), totalisant une somme de 906 millions d’euros. En outre, les stocks accumulés par les châteaux sont allés en s’amenuisant ces trois dernières années, car il a été vendu davantage de vin qu’il n’en a été produit. .

A l’export, après un record établi en 2012, la région bordelaise enregistre une baisse notable de ses ventes (-6% en valeur) pour atteindre 2,13 Mhl. La chute la plus rude est à chercher du côté de la Chine (-16% en volume, -18% en valeur). Deux facteurs sont avancés par expliquer ce fléchissement soudain. Il s’agit d’une part d’une politique de restriction de dépenses fastueuses des cadres du Parti, et d’autre part l’enquête anti-dumping, qui a récemment trouvé un dénouement (Lire notre article à ce sujet). Il est malgré tout intéressant de constater que l’Empire du Milieu et Hong Kong représentent à eux deux le quart des exportations des vins de Bordeaux. Le marché des Etats-Unis a quant lui progressé de 3%, mais s’est contracté de 7% en valeur. Pour rappel les exportations des vins Bordeaux représentent 42% de la production totale.

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription,

c’est gratuit !

 

Consultez les ventes de vin

Recherchez le prix d’un vin

 

A lire également dans le blog iDealwine :

 

Chine : fin du contentieux sur les importations de vins français

Le point sur la future Cité des Civilisations du Vin à Bordeaux

Philippe Starck dévoile son projet de chai pour le Château Les Carmes Haut-Brion

Le propriétaire de Château Latour investit à Pomerol et Saint-Emilion

Petrus s’offre un nouveau chai

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

VPF-20140507 (2)

Vente à prix fixe spéciale Bourgogne : le paradis des amateurs de pinot et de chardonnay !

Vous êtes des inconditionnels du pinot noir et des grands blancs de chardonnay ? Alors laissez-vous emmener au paradis par iDealwine avec cette vente uniquement consacrée aux grandes appellations de ...

jayer gilles domaine

Disparition de Gilles Jayer, une grande figure de la Côte de Nuits

Le vinificateur Gilles Jayer s’est éteint il y a quelques jours. Il avait cédé son domaine Jayer-Gilles au cours de l’été 2017.

Pour conserver mon vin, ma cave ne doit pas dépasser 14°. Vrai ou faux ?

Chaque été, la question se pose. Quand la température extérieure monte parfois jusqu’à 35° voire plus, de nombreuses caves d’amateurs frôlent ou dépassent les 20°. Est-ce grave docteur ?