Bordeaux : notre sélection en achat direct à moins de 30 euros

Bordeaux, ses grands crus classés, ses mythes, ses étiquettes mondialement connues, ses prix… Les clichés ont la peau dure ! Pourtant, le vignoble le plus populaire de France compte en son sein de nombreuses pépites ! Petite sélection à moins de 30 euros !

Avant toute chose, notez que les prix indiqués ci-dessous sont à l’unité, mais vous avez bien souvent des réductions à partir de 6 bouteilles. Alors aimez, car quand on aime… 😉

Château Ampélia – 9,90€ le 2015

Un rouge (vraiment) pas cher, en bio, dans un grand millésime. Propriété de la célèbre famille Despagne, ce vin de la Côte de Castillon, sur la rive droite, est quasi exclusivement issu de merlot, et se montre juteux, gourmand, frais et réellement fruité. A essayer. Il est peut-être là, votre nouveau petit vin préféré, celui que l’on sort à toutes les sauces !

Château de Carles – 2014 : 12,90€ en bouteille, 24 euros en magnum / 2015 et 2016 : 14€ en bouteille, 29€ en magnum

Un Fronsac de grande profondeur pour ce prix somme toute modique. On notera de beaux arômes de mûre, de tabac, d’épices, avec une longueur rassasiante !

Château Haut-Carles – 28€ le 2016, 30€ le 2009, 29€ la bouteille ou 59€ le magnum en 2010… de nombreux millésimes disponibles

Le grand frère, dans les faits, l’équivalent du grand vin du château de Carles. Des raisins bichonnés, un élevage en fûts 18 à 24 mois selon les années, pour un vin structuré, dense, mais à la texture étonnamment soyeuse, qui nous a vraiment séduit, et ce depuis des années comme vous le savez sans doute si vous nous lisez 😊

Clos Puy Arnaud

Le domaine coup de cœur devenu référence, mais resté abordable malgré tout (mais l’engouement devrait sans doute corriger tout ça un jour, faites des stocks…). En plus, de nouvelles cuvées existent, pour décliner ce qui a fait le succès de ce domaine en biodynamie depuis longtemps maintenant, pour notre plus grand plaisir. Vous avez notre parole, l’équipe iDealwine est grosse consommatrice, que le cadre soit professionnel ou privé !

  • Cuvée Bistrot : le vrai vin de copains bordelais, facile à boire, une texture gouleyante, de charmants fruits noirs, à posséder absolument. Comptez 15 euros pour le 2017.
  • Cuvée Pervenche : un vin plus structuré, plus à la bordelaise, qui vient proposer une autre interprétation du terroir. 18€ pour le 2016, moins cher qu’un PV.
  • Cuvée Les Ormeaux : un vin « à la Thierry Valette », croquant et léger, mais qui possède finalement un beau potentiel de vieillissement et la complexité des vins plaisants plus subtils qu’on ne les décrit parfois ! 19€ pour le superbe 2014, un bordeaux à point. Astuce iDealwine : à éviter sur des ormeaux, ça ne marche pas. Préférer un coquillage à plumes, type belle volaille.
  • GRAND VIN : le sobrement nommé Clos Puy Arnaud, que beaucoup d’entre vous connaissent désormais. On ne parlera que des vins en-dessous de 30 euros, mais on a un peu de 2010 quand même, pour les plus férus ! Centrons-nous donc sur les 2016 (29€ pour le plus grand millésime jamais produit par Thierry Valette, de son propre aveu au salon Biodyvin 2018, pour tout vous dire !). Ce vin mérite sans nul doute de vieillir mais on décèle déjà une complexité rare, un potentiel élégant de vieillissement. Un vin un peu moins Clos Puy Arnaud que d’habitude, mais un chef d’œuvre tout de même. Pour les vins plus accessibles immédiatement, le 2015 est superbe, d’un équilibre parfaitement trouvé entre fruit, texture et surtout concentration, un trait parfois difficile à atteindre quand on veut garder des arômes élégants… Même s’il sort des règles, à 32€, on n’a pas pu résister à vous en parler. En clair, FONCEZ 😊

 

Château Tour Haut Caussan – 14€ le 2017

Une étiquette à donner des envies de meurtres à tous les barbus de Castilla-la-Mancha, des envies de voyages à tous les fans de Vermeer, et des envies de crus du Beaujolais à tous les lecteurs de ce blog, et pourtant, nous sommes bien à Bordeaux, pour un médoc racé pourtant rond et gourmand ! Le prix est franchement imbattable, et le vin peut être gardé entre 5 et 15 ans.

Château Belle-Vue – 18€ le 2016

10 hectares entre la Gironde et l’Atlantique pour un de nos vins préférés dans cette gamme de prix. L’encépagement est peu habituel (ce qui, avouons-le, nous plaît beaucoup, car quoi de plus beau qu’une variation ?) avec 50% de cabernet sauvignon, 30% de merlot, mais presque 20% de petit verdot pour une acidité élégante, en complétant le breuvage avec de la carménère pour donner un peu de peps et d’épices à l’ensemble. Et comme la famille gérant ce domaine est des plus adorables, ça n’enlève rien !
Notez que le domaine propose également sur iDealwine une intéressante cuvée 100% petit verdot, nommée d’après le cépage, pour 25€ en 2016.

Château Maison Blanche – 22€ le 2015

Un bordeaux nature, que nous avions jadis proposé en allocation de la semaine. Situé à Montagne-Saint-Emilion, le domaine est planté de vignes assez âgées qui donnent un vin peu altéré par l’homme, ni collé, ni filtré, presque pas soufré. Bref, si vous voulez savoir ce que donne le terroir bordelais, vous êtes au bon endroit. On spoile un peu : on sent du pruneau, de la cerise, mais également une grande fraîcheur ! Et puis, le nom permet de partager un verre avec vos amis américains ou de Casablanca !

Château de Rayne Vigneau – 29€ le 2010 (au lieu de 39€ !)

Un premier cru classé de Sauternes incontournable, ne l’oubliez pas pour vos fromages à pâte persillée ! Fruits exotiques, fleur d’oranger (un des plus beaux arômes qui soit, non ?), qui évoluent lentement vers des fruits plus confits, miellés sans être mielleux. Il peut se garder de très longues années.

Château le Crock – 29€ le 2016

Un saint-estèphe riche, puissant, aromatique, dans un grand millésime, à moins de 30 euros. Ancien cru bourgeois exceptionnel, il peut se garder bien des années. A ceux qui l’ont goûté il y a longtemps et qui ont pu, à juste titre, le trouver un peu tannique, la production a changé de style pour un vin plus accessible et facile à boire. Certains millésimes sont aujourd’hui exceptionnels et, avouons-le, n’ont rien à envier à Léoville-Poyferré, son cousin prestigieux. A bon entendeur…

Château Le Sartre – 18€ le 2016

Un vin bien connu de nos amateurs, à qui l’on conseille d’en profiter car le domaine n’existe désormais plus, vous buvez un bout d’histoire en ouvrant ces flacons ! Cela vaut bien un hommage 😊

Château du Taillan – 15€ le 2016

Une fois n’est pas coutume, ce vin émane de beaux arômes de fruits rouges ! Rassurez-vous, il y a aussi des fruits noirs, vous ne serez pas non plus perdus ! Bien équilibré, entre corps et fraîcheur, il accompagnera parfaitement vos gibiers à plumes (toujours pas d’ormeaux !) et vos viandes rouges.

Retrouvez tous nos vins de Bordeaux en achat direct

Retrouvez la sélection de nos acheteurs

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

CrusBeaujolais

Beaujolais : 10 crus, qui l’eût cru ?

Notre vente privée actuelle qui propose cinq crus du Beaujolais se termine la semaine prochaine. Il est donc encore temps de faire un petit tour des dix crus qui composent ...

Cicadelle

La polémique Giboulot : peut-on obliger un vigneron à traiter ses vignes ?

L’affaire fait grand bruit en ce moment dans le monde viticole. Emmanuel Giboulot, viticulteur à Combertault en Bourgogne, comparaissait lundi 24 février devant le tribunal de grande instance de Dijon. ...

philippe dourthe

Philippe Dourthe, propriétaire du Château Maucaillou, s’est éteint

Une grande figure du Bordelais est décédée le 22 juillet. Entrepreneur dynamique, issu d’une lignée de négociants bordelais, Philippe Dourthe a su transmettre sa passion à ses trois enfants qui ...