Bordeaux | Grands millésimes, splendeur et petits prix

Du millésime 2018 aux années plus matures, des grands crus classés de 1855 aux petits prix, de la rive droite à la rive gauche, des signatures les mieux notées par la critique aux propriétés plus confidentielles… redécouvrez cette région prodigieuse que représente Bordeaux. Saint-Emilion, Pauillac, Pessac, Sauternes… Laissez-vous tenter par un beau flacon, un format généreux ou des vins avec leur caisse en bois. Touchez du doigt la belle diversité des vins de cette région. Yquem-1990, cheval-blanc-2016, petrus-2017… Goûtez à la splendeur de Bordeaux.

Le millésime 2018 VS les vins plus matures

Cette vente est une véritable caverne dont il vous faut absolument la clé, pour y découvrir les secrets qui s’y cachent. Parmi eux, le magnifique millésime 2018, qui représente 153 cuvées différentes à l’heure qu’il est : rouges, blancs, blancs liquoreux… Quels que soient vos goûts, pour sûr, vous trouverez vin à votre palais 😊 ! Pour résumer en quelques mots ce millésime, il a été avant tout caractérisé par une très longue période pluvieuse, de presque six mois avant de laisser place à la sécheresse et la chaleur de l’été. Des vins aux maturités élevées et aux degrés d’alcool qui ont pu inquiéter, même si nombre de domaines ont encore prouvé que l’assemblage est un art ! Les blancs secs ont parfois des notes de fruits exotiques et sont un peu plus puissants que d’habitude, on leur concède une belle garde car ils ont conservé une bonne acidité malgré leur maturité poussée. Il n’y a pas une grande différence de niveau entre les rouges de la rive gauche et ceux de la rive droite : des vins au profil tannique et puissant, à laisser patienter. Les liquoreux, eux, sont d’un très bon niveau. Parmi nos nouveaux partenaires – nous travaillons désormais en direct avec ces propriétés, ainsi vous avez cette chance d’avoir accès aux nouveaux millésimes – nous sommes très heureux de vous régalez en 2018 avec les châteaux Barde Haut, Carbonnieux, Figeac, Giscours, Gloria, Lagrange, Marquis de Terme, Olivier ou encore Saint-Pierre. Dégustez aussi le second vin du château Troplong Mondot, la cuvée Mondot, un nectar unique et moderne pour une expérience inoubliable de Saint-Emilion.

Dans des millésimes plus matures, nous vous proposons de goûter à ces splendeurs : château-rauzan-ségla ou domaine-de-chevalier 2000, château-les-grandes-murailles 2011 ou 2012 un vin onctueux aux arômes de fruits noirs et d’épices, château-sociando-mallet 2012 que nous sommes fiers de vous présenter pour la première fois (un médoc hors-classement pourtant issu de l’un des plus beaux terroirs du Bordelais… Une référence à goûter absolument !). La cuvée Mondot est également disponible en 2016 pour les amateurs qui aimeraient comparer deux millésimes séparés par deux années.

 

Les grands crus classés de 1855 VS les petits prix

La splendeur de Bordeaux est d’abord et avant tout le fameux classement de 1855 que tout amateur de vin décortique avec envie. Et là, vous ne serez pas en reste pour vous faire plaisir lors de cette vente : Angélus, Beau-Séjour Bécot, Canon, Cheval Blanc, Lafite Rothschild, Margaux… le tout parfois dans des millésimes exceptionnels.

Bordeaux, c’est aussi des flacons en blanc ou en rouge aux prix tout doux. En blanc d’abord, tournez-vous vers des millésimes récents, comme le 2019 du Clos des Lunes (appréciez les grands formats pour cette jolie pépite) et celui du Château Reynon, composé d’une majorité de sauvignon complété par du sémillon. Nouveauté dans la gamme que nous vous proposons de découvrir, le château-marjosse 2020, une propriété sur laquelle Pierre Lurton du château Cheval Blanc veille attentivement. En rouge, tournez-vous également vers les références du château Marjosse et du Clos des Lunes, appréciez notamment la cuvée Petite Lune 2018, un vin élégant et savoureux qui donne à voir aux amateurs ce qu’est un bordeaux classique avec ses charmes et splendeurs. En 2018, puisque ce millésime est au goût du jour, partez sur les vins des châteaux de Reignac dans l’Entre-deux-Mers ou Croix Mouton, sur la rive droite de Bordeaux. Connaissez-vous le château de Panigon, cru Bourgeois élaboré en cave par le célèbre œnologue-conseil Eric Boissenot, ou la cuvée Les Cerisiers du château de Francs à accompagner de toute urgence avec une belle viande rouge ?

 

Les stars de la presse

Parmi ces vins qui ont décidément plu aux grands pontes de la dégustation, l’incroyable château-les-carmes-haut-brion 2018 est de retour pour les plus rapides d’entre vous, une cuvée notée 98 par Decanter et entre 95 et 98 pour le Wine Spectator. Cette cuvée présente des degrés modérément élevés malgré un été très sec et chaud, un entre deux entre puissance et fraicheur. Noté 97 par le magazine Decanter, 17,5 par Jancis Robinson et 18-18,5 par La Revue du vin de France qui lui prête ces mots « le cru joue sur la largeur et la grande richesse de son fruit », c’est bien sûr le château-léoville-poyferré 2018 qui vous est proposé. Ne manquez pas non plus le magnifique cos-d’estournel 2016, qui fait partie des fameux 100/100 de Robert Parker mais également de James Suckling, c’est un nectar délicat et à l’harmonie parfaite.

 

De beaux flacons : formats généreux VS caisse en bois

Parmi les grands formats, nous vous conseillons de regarder du côté des double-magnums et des impériales, des tailles de flacons tout à fait exceptionnelles et qui sont vraiment une des signatures de la région et en particulier du côté de la rive gauche. Craquez par exemple pour les double-magnums de 2018 du Château Siran. Sur la rive droite aussi vous pouvez trouver quelques pépites : les double-magnums de 2017 cuvée Emilien du château Le Puy (nature). Des impériales et double-magnums de cheval-blanc 2016 attendent aussi de faire des heureux !

Les grands formats n’excluent absolument pas les caisses bois, qui sont la petite touche en plus lorsque vous recevez votre flacon. Et ce sont plus de 259 cuvées différentes que vous pouvez ainsi acquérir dans de jolies caisses en bois. N’hésitez pas à consulter les lots concernés.

 

Nous vous souhaitons une très belle (re)découverte de Bordeaux et de ses vins !

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Lafite 1880

PALMARES : le TOP 20 des vins de Bordeaux dans les ventes aux enchères

Notre palmarès régional des grands crus vendus aux enchères au cours du premier semestre 2017 ne serait évidemment pas complet ...

IMG04590recadree_pommard_rk

Bientôt de nouveaux grands crus en Bourgogne ?

Faut-il décerner à certaines parcelles de premiers crus à Pommard et Nuits-Saint-Georges l’appellation “grand cru” ? C’est la question à laquelle doit répondre prochainement l’INAO. A Pommard, ce projet concerne ...

Chateau Climens gel 2017

Gel de printemps : pas de 2017 pour Château Climens

Touché à 100% par le gel de la fin du mois d'avril, la récolte 2017 du château Climens a été anéantie. La propriété a annoncé qu’elle ne produirait pas de ...

Partage(s)