Bordeaux : des investisseurs chinois rachètent quatre domaines viticoles

Les Chinois continuent à faire leurs emplettes dans le bordelais. Ils poursuivent leurs achats de châteaux de moindre renommée avant tout pour assurer des approvisionnements conséquents (et à des prix raisonnables) pour leur immense marché.

Quatre domaines bordelais, en vente depuis plusieurs mois, ont été acquis récemment par des investisseurs chinois. Il s’agit tout d’abord de deux domaines de l’Entre-Deux-Mers, le château Lezongars (propriété des Britanniques Philip et Sarah Iles depuis 1998) et le château Grand Branet (propriété de la famille Manvielle). Les prix n’ont pas été révélés, mais le site anglais Decanter.com révèle que Lezongars a été mis en vente en 2009 à 4,2 M€. Les deux autres domaines sont le château Grand Moueys et un quatrième dont le nom n’a pas encore été révélé.

Alexander Hall, consultant pour Vineyard Intelligence, a confié à Decanter.com que ces propriétés avaient peiné à trouver preneur : « Peu de ces domaines auraient permis un retour sur investissement rapide et cela a détourné des acquéreurs qui n’avaient pas de réseau de distribution prêts à écouler leurs vins. Sont alors arrivés les Chinois, pour qui la distribution n’était pas un problème et qui cherchaient d’importantes propriétés en Entre-Deux-Mers et en AOC Bordeaux

Selon de nombreux observateurs du marché, ces acheteurs chinois sont une bouée de sauvetage bienvenue pour les domaines qui peinent à écouler leurs vins sur le marché français ou à l’exportation.

(Source Vitisphère)

Les vins de Bordeaux actuellement en vente sur IDealwine

Accéder à l’Offre iDéale Bordeaux

Trouver la cote d’un vin

A lire également sur le blog d’iDealwine

L’actrice chinoise Zhao Wei investit à Saint-Emilion

Le Claret, nouvelle arme des vins de Bordeaux à l’export

Approbation du projet de création d’un fond d’investissement chinois pour le vin

Tags:

  • Voir les commentaires (2)

  • MOUNET DAMIEN

    bonjour,
    je me permets de réagir aux éléments concernant la cession du CHATEAU GRAND BRANET par exemple. En charge de la division transaction de CAAAI à savoir SQUARE VITI, j’ai moi-même effectué la vente de ce domaine. La propriété a été présenté à un seul acquéreur. Les articles d’acheteurs chinois alimentent les colonnes des journaux mais les mauvaises infos sont abondantes.

  • claude C

    Personne ne critiquent les acheteurs viticoles français qui achètent dans les pays étrangers. Retour des choses, juste ou non ?
    Il y a des choses bien plus graves dans le monde du vin !!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Philippe Bascaules de retour à Margaux

Corinne Mentzelopoulos, propriétaire et gérante de Château Margaux, a annoncé la nomination de Philippe Bascaules au poste de Directeur Général en lieu et place de Paul Pontallier, disparu en avril ...

Bordeaux Tasting 2019 | Retour sur les dégustations mystères d’iDealwine

Le 14 et 15 décembre dernier, tout au long de Bordeaux Tasting, iDealwine s’est encore fait remarquer par sa sélection de vins rares et ses fameuses dégustations mystère.

Bernard Magrez vend ses propriétés bordelaises non-classés

Bernard Magrez, recentre son portefeuille sur les valeurs sûres et se sépare de ses propriétés bordelaises non-classées.