Belles enchères sur les 100/100 Parker à Bordeaux, les grands noms de Bourgogne, du Rhône et d’ailleurs

B2463713_1Aucun répit sur le front des grands crus, toutes régions confondues ! Les enchères on-line qui se sont achevées sur iDealwine le 24 juin dernier peuvent en témoigner. Revue de détail.

A Bordeaux, la belle enchère portée sur une caisse de Château Haut Brion 1989 (13 320€, soit 1110€ la bouteille), en hausse de 14% sur la cote iDealwine, témoigne de la confiance que manifestent les amateurs pour les grands vins à maturité, surtout quand ils ont obtenu le score maximum auprès de Robert Parker. Dans le même esprit, Château Montrose 1990 se vend 488€ (+16%) et un lot de 6 bouteilles de Château Mouton Rothschild 1986 (100/100 Parker également), adjugé 3600€, voit sa cote progresser de 6%, à 600€ la bouteille (soit 3600€ pour le lot). Plus rare encore, le château Lafleur à Pomerol a vu son prix s’envoler à 884€ la bouteille pour le millésime 1979, en hausse de 153% sur la dernière adjudication ! On notera aussi la bonne tenue du cours de Château Angélus (286€ pour le 2010) et la hausse de ceux de Château Figeac (168€ en 2005, +27%), l’intérêt porté aux flacons de Petrus proposés à la vente (+21% pour le millésime 1995 à 1644€) et pour finir une jolie enchère sur un vieux sauternes : Château d’Arche 1893, vendu 1152€.

S’agissant des grands crus de Bourgogne, l’ardeur des amateurs asiatiques ne faiblit pas. Les acheteurs de Hong Kong et de Singapour, qui élargissent le spectre de leurs achats, ont ainsi jeté leur dévolu sur des vins signés A-F. Gros (456€ pour un Richebourg 1991, +128%), Méo-Camuzet (228€ pour un Clos de Vougeot 2005, +6%), Dugat-Py (Mazis-Chambertin  2002 : 384€, +9%). Les vins blancs n’échappent pas à leur appétit puisqu’ils ont fait grimper la cote du meursault Les Rougeots 2009 de Coche-Dury à 336€ (+34%). Un Montrachet 2007 de la maison Louis Jadot a également pris le chemin de Hong Kong pour 240€ (+8%). Les amateurs européens demeurent quant à eux tout aussi friands des grands crus du domaine de la Romanée Conti ou Armand Rousseau. On notera également la nette progression de prix sur le Clos de Vougeot 1985 du domaine Engel (devenu domaine Eugénie),  adjugé 396€ à un professionnel britannique.

En vallée du Rhône, tant au nord qu’au sud la tendance est à la hausse des cours, soutenue par une demande mondiale. Sur une base d’acheteurs français fidèle vient se greffer un appétit croissant émanant des amateurs américains et asiatiques. Le succès des vins de Château Rayas ne se dément pas : la hausse de cours s’établit à +22% pour le 1999 à 312€, tandis que le 2007 franchit le seuil des 500€ la bouteille (504€, +5%).  La Côte-Rôtie, qui n’est pas en reste, voit une caisse de 12 Landonne (Guigal) 2000 partir pour Hong Kong à 2304€ (192€ la bouteille, +7%). Mais c’est surtout de Cornas que vient la surprise, avec des flacons signés Noël Verset qui atteignent, dans le millésime 1985… 252€ !

En Champagne, un rarissime flacon de la cuvée Vieilles vignes françaises 2002, signé Bollinger, atteint 828€ (+39%). Un amateur japonais débourse 312€ pour la cuvée Cristal 1977 de Roederer, tandis qu’un Coréen remporte à 192€ une bouteille de Champagne Brut Selosse. Notons aussi la belle enchère sur la cuvée Comtes de Champagne 1985 de Taittinger, à 264€. Dans la vallée de la Loire c’est la fameuse cuvée Goutte d’Or 2011 du domaine Foreau, à Vouvray, qui remporte la palme, adjugée 600€. Les prix des vins du Clos Rougeard continuent à progresser (tous les millésimes de la cuvée Poyeux frôlent désormais les 200€ la bouteille). Pour finir, une belle enchère à noter pour un double magnum d’Armagnac 1914 (Duc de Montesquieu), qui atteint 1548€. Parmi les vins étrangers c’est dans la Ribera del Duero que l’on trouve la performance la plus remarquable, avec un Vega Sicilia Unico 1959 adjugé 480€.

Retrouvez le rapport complet sur cette vente, ainsi que nos analyses mensuelles sur les ventes aux enchères de vin

Recherchez le prix d’un vin

Consultez les ventes de vin

Vendre son vin avec iDealwine

A lire également dans le Blog iDealwine :

Enchères de vins on-line : un premier semestre 2015 en croissance de 12% chez iDealwine

Top 50 des bouteilles vendues plus de 1 000 euros en 2015

International Wine Auction, filiale d’iDealwine, classé officiellement n°1 des ventes aux enchères de vin en France

Les indices iDealwineen hausse de 7,92% depuis début 2015

Belle performance des grands crus du Médoc dans les ventes aux enchères

Enchères : Cornas, une valeur montante

Top 100 des vins les plus recherchés : les bordeaux loin devant

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Un petit tour dans La cave du Grand Tasting : 200 cuvées accessibles en 3 clics

Avec La Cave du Grand Tasting, retrouvez les vins que vous avez a-do-rés lors de votre visite au Carrousel. Tour d’horizon de cette vente inédite, fruit de notre partenariat avec ...

lafaurie peyraguey

Silvio Denz achète le Château Lafaurie-Peyraguey

Le Château Lafaurie-Peyraguey, premier grand cru classé de Sauternes, a été racheté par Silvio Denz, propriétaire de différents vignobles dans le Bordelais et à l’étranger ainsi que de la cristallerie ...

VinsClairsChampagne

Dégustation des vins clairs 2012 : le champagne sans les bulles !

Non, les raisins champenois ne produisent pas des jus qui pétillent dès le départ. Avant de faire du champagne, il faut donc faire du vin. Un vin tranquille qui est ...