Belles enchères : le domaine de la Romanée-Conti toujours au sommet le 15 juillet dernier

DRCTache

Si le vin le plus cher des enchères du premier semestre 2016 ne vient pas de Bourgogne, mais du Rhône puisqu’il s’agit d’un hermitage La Chapelle 1961, le domaine de la Romanée-Conti a tout de même fait la Une des enchères du 15 juillet sur iDealwine, une centaine de flacons ayant été adjugés lors de la vente.

Nous vous l’annoncions la semaine dernière, et cette actualité n’a pas manqué de faire la une de la presse spécialisée : un hermitage la Chapelle 61, vendu 13 320€ au cours du premier semestre 2016, a détrôné le domaine de la Romanée-Conti dans le palmarès des enchères iDealwine … Rassurez-vous, les enchères on-line qui se sont achevées le 15 juillet, sont venues nous rappeler que le domaine mythique de Vosne se porte toujours à merveille.

Lors de cette vente aux enchères exceptionnelle qui s’est clôturée le 15 juillet, pas moins de 100 bouteilles du domaine de la Romanée-Conti figuraient au catalogue. L’occasion rêvée pour mesurer la demande et redécouvrir les grands crus de Vosne. Peut-être aussi de réunir un jour tous les flacons du domaine…  Et c’est un amateur Français qui s’est adjugé le lot le plus cher de cette vente : une bouteille de Romanée-Conti 2001, acquise pour 9120€ (7% au-dessus de sa cote iDealwine) ; le millésime 1989 est quant à lui demeuré pratiquement stable, adjugé 1% au-dessus de sa cote à 8040€. C’est encore une fois la rareté de cette bouteille produite sur une parcelle de seulement 1,8 hectare qui permet d’expliquer ces niveaux de prix.

Grand cru le plus à l’ouest de Vosne, La Tâche est l’autre monopole du domaine. Si la parcelle est plus vaste (6 hectares), le cru n’en reste pas moins très recherché. Pas moins de douze millésimes entre 1955 à 2009 étaient en vente lors de ces enchères exceptionnelles. Les plus belles performances furent réalisées sur les millésimes 1975 (+69% !) et 1989 (+7%). C’est un amateur Japonais qui a remporté la bouteille de La tâche 1975 à 1260€ ! Le lot de 2 bouteilles de  1989 a quant à lui été adjugé à 3120€ (soit 1560€ l’unité). Pour les millésimes 1999 et 2005, déjà valorisés au plus haut compte tenu de la qualité des vins, on observe une stabilisation autour du prix de la cote : une bouteille de la-tâche 1999 s’est vendue 3360€ tandis que le 2005 atteignait 2760€.

Les autres grands crus du domaine ne sont pas en monopole, mais demeurent pour chacun d’entre eux parmi les plus recherchés de chaque appellation.  Un lot de deux bouteilles de grands-échézeaux 2001 a ainsi été adjugé 12% au-dessus de sa cote iDealwine à 1740€ (870€ l’unité). Une bouteille de  romanée-saint-vivant 2002 réalisait également une belle performance de +8% à 1140€. Le richebourg 1999 était lui stable à 1860€.

En dehors de la Romanée-Conti, c’est encore la rareté qui peut expliquer certaines des plus belles progressions observées lors de la vente udu 15 juillet. Les meursaults 1er cru Les Perrières de chez Coche-Dury en tête : 1200€ pour les millésimes 2005 et 2010 (respectivement +11 et +44%). Enfin la surprise est venue du château La Clusière (Saint-Emilion Grand Cru) où un lot de 12 bouteilles du millésime 2000 s’est vendu 4800€ (400€ l’unité soit 72% au-dessus de sa cote). Bouteilles collectors, car 2000 est l’avant dernier millésime de ce cru. En 2002, La Clusière disparaissait pour être rattaché à château Pavie.

 

Accédez aux belles enchères de la vente du 15 juillet 2016 : voir le rapport d’enchères

Vendre son vin avec iDealwine

Demandez une estimation de vos vins (gratuite)

Recherchez le prix d’un vin

Consultez les vins du domaine de la Romanée-Conti en vente

Consultez les vins de Coche-Dury en vente

Consultez les vins de Château Pavie en vente

Consultez les ventes de vin

A lire également dans le Blog iDealwine :

Palmares : les plus belles bouteilles vendues aux enchères on-line au premier semestre 2016

Les indices iDealwineprogressent de 4.93% au premier semestre 2016

Belles enchères sur les bordeaux 2005 et les cuvées rares du Rhône, de Loire, de Champagne et d’Alsace

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

chateau-suduiraut-sauternes-2009-etiquette

Château Suduiraut : la malédiction du 2012 continue à Sauternes

C’est officiel : le Château Suduiraut ne produira pas de millésime 2012. Après les châteaux d’Yquem et Rieussec, c’est le troisième premier cru classé de Sauternes à annoncer qu’il ne ...

paolo basso2

Meilleur sommelier du monde : le Suisse Paolo Basso consacré !

C’est à Tokyo, pour cette édition 2013 du concours du meilleur sommelier du monde, que le Suisse Paolo Basso s’est hissé à la première place après plusieurs jours de compétition ...

Mâconnais : enfin, de grands chardonnays de Bourgogne à prix accessible !

C’est un discours qui revient de plus en plus chez bon nombre d’amateurs de chardonnay : désespérés par l’envolée des prix en Bourgogne, ils pensent qu’ils ne pourront plus accéder ...