Belles enchères : magnums, jéroboams ou impériale, prime aux grands formats

DSC01655Magnums, doubles-magnums, jéroboams ou impériales ont occupé le devant de la scène lors des enchères on-line qui se sont achevées sur iDealwine le 8 juillet dernier. Ces formats généreux bénéficient d’une prime par rapport à la cote ramenée à la bouteille, une prime justifiée car ces flacons sont produits en quantités parfois infimes.

A Bordeaux, la taille du flacon permet de créer un effet de rareté sur des vins qui, à priori, ne le sont pas, comme ceux produits dans les grands domaines du Médoc, par exemple. L’effet est d’ailleurs amplifié par la qualité du millésime et surtout par son ancienneté. Château Mouton Rothschild 1989 en offre une parfaite illustration : proposé en impériale, il a été adjugé 2880€ lors de la vente du 8 juillet, soit un prix rapporté à la bouteille qui marque une hausse de 36% sur sa cote iDealwine habituelle. Cette prime aux grands flacons joue aussi pour les millésimes moins flamboyants : un double-magnum de ce même 1er cru classé de Pauillac, acquis par un amateur Russe, a atteint 4800€ (+21%), tandis que Château Margaux 1992, en magnum, se vendait 640€ pièce (+37%). Grands formats, mais aussi caisses complètes font donc recette, à condition d’être proposés dans des millésimes devenus plus difficiles à dénicher, tel le 1985 du château La Mission Haut-Brion, dont une caisse a été remportée par un amateur danois pour la somme de 2388€, soit 199€ la bouteille (+27%).

A Bordeaux toujours, mais en bouteille cette fois-ci, signalons que Château Palmer – relativement rare sur le sol français – se vend à la hausse (+30% à 136€). Pendant ce temps, Petrus reste très prisé des acheteurs, y compris des professionnels français. Ceux-ci recherchent activement tous les millésimes, même récents, de ce vin emblématique de Pomerol : le 2012 se vend 1920€ (+10%) et le 2011 1800€ (+24%).

En Bourgogne les vins du domaine Leroy continuent à occuper le devant de la scène : un Clos de Vougeot 2000 voit ainsi sa cote s’apprécier de 49%, à 612€. En blanc les résultats sont encore plus spectaculaires, un meursault Goutte d’Or 1999 s’envolant à 780€ (+77%). Parmi les adjudications remarquables signalons également le prix atteint par un magnum de Clos de Tart 1999 : à 660€, son prix progresse de 18%. Parmi les noms à suivre attentivement, signalons le domaine Groffier dont le chambolle-musigny les Amoureuses voit sa cote se hisser de 62% dans le millésime 2001 (201€) et de 28% pour le 2005 (312€).

Dans la vallée du Rhône, c’est à Châteauneuf du Pape que l’on trouvait quelques flacons de belle contenance : un double-magnum de la cuvée Da Capo du domaine de Pegaü a été adjugé 948€ à un amateur de Hong Kong, et un magnum de la cuvée Sanctus Sanctorum 2010 du Clos Saint-Jean, s’est vendu 900€. Parmi les vins des autres régions, en Champagne, un jéroboam de la cuvée Cristal 1999 de Roederer atteignait 1380€, tandis qu’un double-magnum de Trévallon 2007, vendu 324€, s’appréciait de 31% par rapport à sa cote en bouteille.

Consultez le rapport complet des belles enchères de la vente du 8 juillet 2015

Vendre son vin avec iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pour gérer votre cave, démarrez son estimation. Cette fonction nécessite de devenir membre du site (gratuit)

Consultez les ventes de vin

A lire également dans le Blog iDealwine :

Belles enchères sur les les 100/100 Parker à Bordeaux, les grands noms de Bourgogne, du Rhône et d’ailleurs

Enchères de vins on-line : un premier semestre 2015 en croissance de 12% chez iDealwine

Top 50 des bouteilles vendues plus de 1 000 euros en 2015

International Wine Auction, filiale d’iDealwine, classé officiellement n°1 des ventes aux enchères de vin en France

Les indices WineDex en hausse de 7,92% depuis début 2015

Belle performance des grands crus du Médoc dans les ventes aux enchères

Enchères : Cornas, une valeur montante

Top 100 des vins les plus recherchés : les bordeaux loin devant

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

iDealwine Screaming Eagle

Enchères : invitez 3 600 icônes à votre table

Dénichez parmi ces 3 600 flacons les pépites qui rendront inoubliables vos grands dîners de cet hiver. iDealwine vous guide dans ce choix crucial.

La maison Louis Jadot rachète un beau domaine à Santenay

Grande figure de la Bourgogne, la maison Louis Jadot vient d'acquérir le domaine Prieur-Brunet, un vignoble de 18 hectares répartis sur de prestigieuses appellations de la Côte de Beaune. Une ...

biodynamie muscadet rouge guy bossard vallée de la loire

Domaine de l’Ecu : au cœur du Muscadet, des blancs et des rouges de passionnés

Le vignoble du Muscadet a beaucoup gagné en renommée ces dernières années, grâce à des vignerons travaillant dans le respect de leur terroir et de l’environnement. Aujourd’hui, nous vous emmenons ...