Beaujolais-Mâconnais-Côte Chalonnaise : le paradis des grands vins à prix doux

Vins Beaujolais Mâconnais Cote ChalonnaiseBeaujolais, Mâconnais et Côte Chalonnaise : trois régions sublimes, situées au Sud de la Bourgogne, qui ont en commun de posséder de grands terroirs et de nombreux vignerons extrêmement talentueux. Des régions passionnantes, où les lignes bougent rapidement et de nouvelles pépites éclosent régulièrement. Pourtant – et on ne va pas s’en plaindre – ces encore méconnus du grand public conservent des prix raisonnables. Laissez-nous vous guider à travers ces trésors…

Le mois de septembre a pour fâcheuse habitude de maltraiter nos finances, c’est bien connu. Nous avons pensé à vous, amis œnophiles, en vous proposant cette vente incroyable consacrée au Beaujolais, au Mâconnais et à la Côte Chalonnaise. Trois régions auxquelles nous vouons une tendresse particulière et qui constituent, à nos yeux, l’un des meilleurs viviers actuels de grands vins à petit prix. Ces trois régions situées au Sud de la Bourgogne ont en effet en commun le fait de posséder de grands terroirs mais de vivre un peu dans l’ombre des vins mythiques de la Côte de Nuits et de la Côte de Beaune. En conséquence, le prix de la vigne encore relativement abordable a permis à un grand nombre de jeunes vignerons motivés, novateurs et engagés de s’y installer, pour notre plus grand bonheur.  Nous avons adoré vous préparer cette vente et nous espérons qu’elle vous plaira tout autant !

Commençons par la région la plus au Nord, le Mâconnais. Ce dernier est évidemment surtout connu pour ses vins blancs, de style généralement riche et onctueux, mais nous vous proposons également quelques rouges : mâcon-cruzille Beaumont de Guillot-Broux, mâcon-burgy Terres Rouges du domaine Sainte-Barbe ou mâcon-verzé de Nicolas Maillet. Trois jolis vins issus du gamay. Mais cette vente recèle surtout un large choix de très beaux vins blancs, représentés par les vignerons les plus réputés de la région : Guffens-Heynen, Bret Brothers et La Soufrandière, Valette, les Héritiers du Comte Lafon, Ferret, Frantz Chagnoleau et Nicolas Maillet. Avec ces signatures-là, impossible de se tromper ! Les prix sont extrêmement doux, surtout dans les appellations de Mâcon, avec de nombreuses références à moins de 20€. Alors autant se faire plaisir, avec ces vins qui accompagnent si bien les plats de volaille en sauce, les poissons et les crustacés.

Vient ensuite la Côte chalonnaise, qui est une excellente alternative pour les amateurs de pinot noir et chardonnay bourguignon, mais aussi d’aligoté qui n’est autorisé en mono-cépage que dans l’appellation communale Bouzeron.  Du côté de Bouzeron justement, nous vous proposons la crème des producteurs, avec les domaines Ramonet, A&P de Villaine et Jacqueson. A Rully, nous vous recommandons aussi bien les vins blancs que les rouges, particulièrement ceux du domaine A&P de Villaine, de Dureuil-Janthial – la star de l’appellation ! -, Jaeger Defaix, David Moret, Claudie Jobard et les Rois Mages. Non loin de là, les vins de Mercurey sont eux aussi des plus intéressants, surtout s’ils proviennent du château de Chamirey, de Michel Juillot ou du domaine Belleville. Ce dernier est un nouveau vigneron partenaire, que nous sommes très fiers d’accueillir dans le réseau iDealwine. Une très belle signature de l’appellation en conversion bio, sur laquelle nous vous dirons tout d’ici quelques jours. Plus au Sud, l’appellation Givry mérite elle aussi une exploration attentive. Ici, les domaines le plus emblématiques s’appellent Joblot, domaine de la Ferté et Ragot. Enfin, ne terminez pas votre tour de la Côte Chalonnaise sans goûter un vin de Montagny. Ceux du domaine Leroy constituent évidemment une référence…

Enfin, le Beaujolais, qui est une région vraiment à part, est parfaitement représentée ici par ses meilleurs ambassadeurs. Nous avons essayé de couvrir la diversité de cette appellation, via des vins fruités, frais et légers, idéaux pour l’apéritif, des vins plus structurés, aptes à une belle garde, des vins naturels… Goûter un vin d’Yvon Métras est une expérience à mener au moins une fois dans sa vie… Parmi les crus les plus puissants, Morgon et Moulin-à-Vent offrent de nombreux vins de garde, qui peuvent être appréciés aussi bien dans leur jeunesse qu’après de nombreuses années de vieillissement. Marcel Lapierre, Jean Foillard et Georges Descombes sont les vignerons les plus reconnus de l’appellation et des figures majeures du mouvement des vins nature, étant tous les trois des disciples de Jules Chauvet. Le domaine Burgaud mérite aussi toute l’attention avec ses morgons dans un autre style. Dans le Moulin-à-Vent, le château des Jacques et les Terres Dorées constituent une référence. Du côté de la Côte de Brouilly, nous craquons totalement pour le château Thivin, un domaine qui produit des vins puissants et structurés, remarquablement faits. Le domaine Desvignes est du même niveau et nous vous le recommandons les yeux fermés.  Ici, à vrai dire, nous vous recommandons d’acheter un peu de tout, et notamment quelques magnums : on n’a jamais assez de vins de cette région pour partager avec ses proches ! 😊

En bonus, vous recevrez une carte du Beaujolais, dès six vins achetés dans cette vente !

Accéder à la vente

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Emmanuel Romagne iDealwine

La sélection d’Emmanuel Romagné, chargé de web-marketing

Comme vous le savez, nous vous présentons régulièrement les différents membres de la dream team iDealwine, une belle occasion de vous conseiller sur les vins actuellement en vente !

Vente aux enchères on-line : une sélection inouïe et de très nombreux lots sans prix de réserve !

Il est bien difficile de faire ressortir des lots de cette vente tant la sélection est complète et impressionnante… Petrus et Haut-Brion en quantité, Lafite, Mouton, Latour, Cheval Blanc, que ...

Recette de la semaine – Terrine de truite

Le beau temps à peu près revenu, on apprécie de pouvoir servir à ses amis, ou au cours d’un repas familial, une entrée froide un peu plus sophistiquée qu’une simple ...