Baromètre 2020 : Top 20 des propriétés les plus recherchées aux enchères

La publication de notre Baromètre des enchères de 2019 nous donne l’occasion de mettre en avant quelques chiffres clés. Ici on vous présente un retour sur le top 20 des propriétés les plus recherchées, une analyse révélatrice des grandes tendances du marché. Alors que les deux régions viticoles les plus traditionnelles règnent encore – en 2019, le Bordelais et la Bourgogne étaient à égalité en termes des domaines représentés – il y a quand-même des détails à suivre afin de mieux comprendre l’évolution des propriétés les plus prisées.

Pour commencer, notre top 3 des domaines les plus recherchés reste inchangé par rapport à l’année dernière. Dans une industrie qui évolue et qui voit de nouveaux talents apparaître constamment, le fait que seules quelques propriétés star occupent le devant de la scène ne va pas nécessairement de soi. Ce palmarès montre, donc, que la confiance des amateurs en les plus grandes signatures reste stable – on se trouve bel et bien dans le monde des valeurs très sûres, sans aucune surprise. Petrus est LE domaine phare à Bordeaux, et il ne semble pas prêt de se faire voler la première place. Le montant total des ventes de cette propriété, très impressionnant, est de plus de 1 250k, soit une hausse de 44% des ventes de Petrus. Son confrère bordelais, Château Mouton Rothschild, le rejoint en troisième rang, avec un volume échangé de 1 456 équivalent bouteilles, démontrant à quel point cette signature est prisée des amateurs. Les 360 bouteilles échangées du domaine de la Romanée-Conti pourraient sembler faibles à cet égard, mais bien évidemment ce chiffre met surtout en lumière la grande rareté de ces vins, ainsi que la valeur énorme accordée aux cuvées de ce domaine qui tient une place résolument à part dans le cœur des oenophiles…

Dans la même veine, le Top 10 n’a pas subi de changements majeurs. Ces domaines ont surtout tendance à changer de place entre eux. On voit ici des signatures familières et toujours aussi reconnues, comme le domaine Coche-Dury (#4), château Haut-Brion (#7) et château Latour (#10). Notons tout de même l’ascenscion du Château Rayas, domaine rhôdannien qui a progressé de sept places en 2019 pour entrer brillament dans le top 10 (6e). Si la Vallée du Rhône est certainement une région bien établie dans la viticulture française, sa renommée est toujours restée un dans l’ombre des grands vignobles de Bordeaux et de Bourgogne. Le succès fulgurant de Rayas et ses satellites, propriété d’Emmanuel Reynaud, révèle le travail qui se fait depuis quelques années pour mettre en avant les talents et les belles cuvées ressortissants d’autres régions.

Autre figure rhôdanienne dans le top 20 : Jean-Louis Chave qui, incroyablement, est entré dans le palmarès au onzième rang ! Avec 363 478 € de valeur échangée en 2019 sur le plateforme iDealwine, les vins de ce domaine sont certainement parmi les plus recherchés dans la région. Sa fameuse et rarissime cuvée Cathelin, qui n’est produite que dans les millésimes exceptionnels et en très faibles quantités, reste de très loin la plus prisée. La Maison Guigal a également fait des progrès pour finir en 13ème position des propriétés les plus recherchées en 2019. Sans doute connu pour son trio de prestige surnommé La-La-La, composé des cuvées La Landonne, La Turque et La Mouline, sa gamme s’etend sur toutes les appellations les plus appréciées du Rhône, y compris Côte-Rôtie, Saint-Joseph, Condrieu et Hermitage parmi d’autres. Des vins mythiques que les amateurs s’arrachent.

Dans ce palmarès, on ne trouve qu’un seul domaine qui se trouve dans la vallée de la Loire. Il s’agit sans surprise du Clos Rougeard, qui se retrouve au milieu d’une foule de signatures bordelaises et bourguignonnes. Sa notoriété est assez récente, mais ceci est clairement un succès qui a propulsé le domaine vers le sommet de la production des grands vins. Avec 10 hectares de vignes en appellations Saumur et Saumur-Champigny, le Clos Rougeard a été pionnier du mouvement des vins nature. Un phénomène pointu et de plus en plus prisé, la tendance nature est indéniable – les amateurs de grands vins privilégient de plus en plus les domaines qui produisent leurs cuvées avec des méthodes bio et biodynamiques, voire naturelles. Si c’est plutôt question de protection de l’environnement, de goût, de l’authenticité, ou un mélange de ces éléments, il est fort probable que le top 20 dans les années à suivre accueillera un nombre croissant de signatures engagées dans ces démarches.

Enfin, quelques autres faits marquants de ce palmarès : le domaine Méo-Camuzet a sauté onze places pour entrer à la dernière place du top 20. Récemment, ce domaine bourguignon a fait de fortes progressions aux enchères, avec 2 bouteilles qui apparaissent dans le palmarès du Top 50 des cuvées les plus chères. Ses grands crus de la Côte de Nuit s’inscrivent clairement parmi les valeurs à suivre. Dans la même région, le domaine Leroy apparaît aussi dans le palmarès, fait remarquable quand sait que le domaine est présent dans le top 20 des propriétés les plus vendues, avec seulement 99 bouteilles échangées aux enchères de 2019 ! Ce qui en dit long sur la rareté et la désirabilité de ces vins… Finalement, seuls trois domaines sont sortis de classement par rapport à l’année 2018 : Jamet, Château Angélus, et Château Léoville Las Cases. Ceci étant, on ne les retrouve pas très loin, puisqu’ils sont tout de même tous dans le top 25, il ne s’agit donc pas d’une chute notable. Cependant, avec tous les beaux concurrents qu’on a vus, il est clair qu’il faudra se battre afin de regravir les échellons.

Et voici le tableau du Top 20

Envie d’investir dans le vin? Cette page pourrait vous intéresser

Vous avez une cave à revendre? Voici notre outil pour l’estimation gratuite de vos vins

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Vente à prix fixe : Italie, Espagne, Grèce, un rayon de soleil pour réchauffer votre hiver

En découvrant les vins de cette vente vous allez pouvoir rêver de mer bleue et de ciel d’azur en faisant ...

ostertag alsace

Les « 80 jardins » du domaine Ostertag en Alsace

André Ostertag est un homme un peu poète, très proche de la nature, mais en même temps un vigneron extrêmement rigoureux qui sait qu’il ne faut pas se laisser déborder ...

Vins du Languedoc : les clés du succès au domaine d’Aupilhac

Focus sur le domaine D'aupilhac, propriété de Sylvain Fadat, vigneron qui a de l’énergie à revendre et un engouement à partager.