Baromètre 2020 | Palmarès des plus belles enchères de l’année 2019

Comme toujours avec la parution de notre baromètre, vient le moment de vous dévoiler les vins (et pas que…) qui ont affolé les compteurs, qui ont été les objets de féroces batailles entre enchérisseurs et qui, une nouvelle fois, ont battu tous les records. Découvrez ainsi notre palmarès des 50 plus belles enchères enregistrées et celui des 50 flacons les mieux vendus sur iDealwine en 2019. 

Cadeau de la maison. Pour fêter les 20 ans d’iDealwine et vous occuper pendant le confinement, les quelques 130 pages du baromètre sont intégralement disponibles en version PDF, pour cela il suffit d’être inscrit sur notre site et d’y accéder via « My iDealwine ».

Voici un avant-goût de ce que vous pourrez y trouver…

 

TOP 3 DES PLUS BELLES ENCHÈRES ENREGISTRÉES SUR IDEALWINE EN 2019

Si la deuxième place du podium des plus belles enchères s’est jouée dans un mouchoir de poche, la victoire de l’assortiment de 2009 du domaine de la Romanée-Conti est sans appel. Ces douze bouteilles se sont arrachées à 47 181€, du jamais vu sur iDealwine ! Si le domaine bourguignon semble indétrônable puisqu’il occupe également la deuxième place avec cette fois ci un assortiment du millésime 2011 (37 210€), il doit néanmoins partager la vedette avec son rival de toujours, Petrus, qui est tout de même proposer à un prix moins élevé. Un amateur a en effet eu la chance d’acquérir une magnifique verticale de 16 bouteilles de l’icône de Pomerol.

#1 : Assortiment de 12 bouteilles de 2009 du domaine de la Romanée-Conti : 47 181€

#2 : Assortiment de 12 bouteilles de 2011 du domaine de la Romanée-Conti : 37 210€

#3 : Verticale de Petrus de 16 bouteilles de 1999 à 2014 : 36 226 €

Pour ce qui est de la suite du palmarès (disponible plus bas dans l’article), la Bourgogne occupe 30 places dont 25 le sont par le domaine de la Romanée-Conti dont le célèbre assortiment de douze bouteilles se valorise extraordinairement bien. D’autres domaines de la région (Leroy, Mugnier, Roumier) sont présents dans ce palmarès bien qu’étant vendus en flacon unique, impressionnant ! Vient ensuite Bordeaux qui réussit particulièrement bien lorsque ses vins sont vendus par lot. Douze bouteilles du célébrissime millésime 2000 du château Mouton-Rothschild ont ainsi été adjugées à 20 794€. Des caisses panachées (Duclos, Carré d’As) offrant les vins des plus prestigieux châteaux bordelais ont également suscité beaucoup d’intérêt auprès de nos acheteurs.

Enfin la vallée du Rhône a un peu de mal à se faire une place dans ce palmarès avec seulement un lot de trois bouteilles de la mythique et rarissime cuvée Cathelin 2003 de Jean-Louis Chave, adjugé tout de même pour 13 376€.

 

TOP 3 DES FLACONS LES MIEUX VENDUS SUR IDEALWINE EN 2019

Voici à présent le palmarès des flacons les mieux vendus et une chose à sûre, vous devriez peut-être attendre avant d’ouvrir cette vieille bouteille de whisky qui dort dans votre cave, elle pourrait bien valoir de l’or ! Car oui, 2019 marque l’entrée fracassante des spiritueux et plus particulièrement des whiskies dans nos tops. Avec des élevages de plusieurs décennies et des potentiels de garde à faire rougir la DRC, les spiritueux sont taillés pour les enchères comme nous le prouve cette bouteille de Glenfiddich de 50 ans d’âge qui a battu tous les records d’iDealwine avec un prix d’adjudication de… 28 981€ ! Véritable camouflet pour la bouteille de Romanée-Conti grand cru 2015 de la DRC qui a dû se contenter d’une deuxième place (19 091€) à laquelle elle n’est pas habituée. Réussira-t-elle à récupérer son titre l’an prochain ? Les paris sont lancés. La troisième place est occupée par un whisky (décidément), un single malt de 50 ans d’âge de la distillerie Banffshire (18 420 €)

#1 : Glenfiddich 50 ans d’âge : 28 981€

#2 : Romanée-Conti grand cru du domaine de la Romanée-Conti 2015 : 19 091€

#3 : The Balvenie 50 ans d’âge de la distillery Banffshire : 18 420€

Attardons-nous maintenant sur le palmarès des flacons les mieux vendus en 2019 (également disponible plus bas dans l’article) avec la Bourgogne qui monopolise 35 places dont 22 sont occupées par le seul domaine de la Romanée Conti. D’autres grandes signatures telles que Georges Roumier, le domaine Leroy ou encore le domaine Leflaive sont solidement installées. Cette hégémonie peut être expliquée par une rareté plus frappante encore qu’à Bordeaux avec des surfaces cultivées beaucoup plus petites. Les vins bordelais, qui se valorisent particulièrement bien par lots, sont un peu à la traine dans ce palmarès. Seulement sept d’entre eux y sont présents et la plupart dans de grands formats (magnum, double magnum, jéroboam), grande spécialité de la région. On retrouve Petrus bien évidemment mais également le château Mouton-Rothschild et belle surprise, un magnum de château Latour 1961 adjugé à 7 229€.

Depuis plusieurs années, nous ne cessons d’attirer votre attention sur la vallée du Rhône qui conforte sa position de troisième région française avec quatre vins présents dans le palmarès : la cuvée Cathelin de Jean-Louis Chave (millésime 1990 – 1991 – 2003) et la Chapelle hermitage de Paul Jaboulet Aîné 1961 avec un prix d’adjudication de 7 418€ ! Vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous a pas prévenu. 😉

Enfin, un cognac Louix XIII de chez Rémy Martin (16 416€) et un riesling trockenbeerenauslese 2010 du domaine allemand Egon Muller (7 296€) complètent ce beau palmarès des 50 flacons les mieux vendus en 2019.

Retrouvez la vidéo de présentation du baromètre réalisée par Angélique de Lencquesaing, directrice déléguée générale d’iDealwine.

Envie d’investir dans le vin ? Cette page devrait vous intéresser.

 

Palmarès des 50 plus belles enchères enregistrées sur iDealwine en 2019

Palmarès des 50 flacons les mieux vendus sur iDealwine en 2019

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

week end grands crus

A noter dans votre agenda : le week-end des grands crus à Bordeaux

Les 18 et 19 mai 2013, l’Union des Grands Crus de Bordeaux organise le huitième Week-End des Grands Crus, qui sera dédié au millésime 2010.

Cheval Blanc : plus qu’un grand cru, une marque de luxe

Le propriétaire du château Cheval Blanc à Saint-Émilion et n°1 mondial du luxe, Bernard Arnault, souhaite créer une marque de luxe au nom de son mythique vin rouge, en commençant ...

Apéritif, poisson grillé ou barbecue : quel vin rosé choisir ?

Pour cette vente à prix fixe nous avons réuni dans un même catalogue, pour célébrer l’été, toute une gamme de rosés soigneusement sélectionnés. Mais lequel choisir et pour quel usage ...