Bandol rosé du Château de Pibarnon : répéré par Bettane & Desseauve dans L’Express !

vinLe numéro spécial Vins de L’Express, en kiosque depuis quelques jours, a été réalisé par l’équipe de Michel Bettane et Thierry Desseauve. A l’honneur dans leur sélection de rosés, le château de Pibarnon, star de Bandol.

Les dégustateurs sont formels : le rosé 2009 du château de Pibarnon est une grande réussite ! « Les arômes sont expressifs, sur de franches notes d’agrumes (pamplemousse). Sa séduction immédiate permettra de l’apprécier cet été, mais les connaisseurs en conserveront quelques bouteilles deux ou trois ans, le temps que sa vinosité s’affirme en bouteille. »

Les calcaires du terroir de Pibarnon, l’assemblage de mourvèdre (pour la structure et la complexité) et de cinsault (pour le fruit et le gras) donnent en effet à ce rosé une personnalité unique. Très raffiné, sans aucun élevage bois pour conserver la fraîcheur des arômes, il se dévoile sur des notes gourmandes de fruits à noyaux, d’agrumes, mais également d’épices légères qui soulignent son origine méditerranéenne. Ne le cantonnez pas aux bords de piscine ou aux brochettes sylvestres… C’est un vin de gastronomie, ample et concentré, persistant et à la finale d’une belle précision. A table !

Vous pourrez l’apprécier sur une daube provençale, un tian d’aubergines, des rougets grillés, des fromages de chèvre frais, un curry d’agneau ou toute cuisine épicée, méditerranéenne et savoureuse.

Château de Pibarnon : ce qu’en dit la presse

Guide BETTANE&DESSEAUVE (3/5)

« Le Château de Pibarnon est une bastide du XVIIIe siècle, installée à 300 mètres d’altitude dans un cirque orienté vers la mer. Les mourvèdres de Pibarnon disposent là d’un support idéal, qui permet à ce cépage capricieux d’exprimer tout son raffinement. Le comte de Saint-Victor avait identifié la qualité de ce terroir très ancien, issu d’un retournement géologique. Il a acheté le domaine en 1978, et l’a porté de cinq hectares à une cinquantaine aujourd’hui. Son fils Éric poursuit l’œuvre accomplie. Le rosé est régulièrement l’un des plus savoureux de Provence, et 2008 frappe fort ! Le rouge, corsé en vin jeune, développe au vieillissement une subtile palette de nuances aromatiques méditerranéennes, avec une qualité de tanins qui le hisse au niveau des grands vins de France. »

Guide RVF des meilleurs vins de France **

« Magnifiquement exposé sur des coteaux surplombant la baie de Bandol, Pibarnon possède un vignoble exceptionnel sur la colline du Télégraphe, formant un vaste cirque protégé du mistral. Le fait d’être situé à 300 mètres d’altitude lui permet de contrecarrer la chaleur et de favoriser une maturité lente sans brûler les arômes et les saveurs du raisin. Acheté en 1978 par Henri de Saint-Victor, le domaine s’inscrit depuis lors comme un modèle de régularité et de qualité en Bandol. Son fils Éric est aujourd’hui aux commandes du domaine et nous sommes toujours charmés par le style des vins. Les derniers millésimes sont cependant marqués par des extractions poussées, sans pour autant offrir un haut niveau de concentration ».

Guide GAULT&MILLAU (4/4)

« Grâce à un beau terroir, l’un des mieux situés de l’appellation Bandol (notamment avec des argiles bleues et une proportion importante de calcaire actif), Pibarnon s’est imposé comme le meilleur. Le mourvèdre, cépage difficile, aussi ingrat que magnifique, a trouvé ses terres d’exception. La famille de Saint-Victor a parfaitement compris ce mariage et peut être qualifiée de « maître de la puissance élégante », produisant des vins aux tanins gras et aux fruits pleins privilégiant toujours la fraîcheur et la trame minérale. Nous sommes encore une fois séduits, même envoûtés, par cette puissance tranquille et subtile que dégagent ces vins d’une densité et d’une finesse sans aucune mesure. Du grand Art. »

Le Château de Pibarnon

Une petite route sinueuse, aux échappées magnifiques sur le Bec de l’Aigle ou sur les Embiez, mène à travers les vignes jusqu’au Château de Pibarnon, situé sur une colline où se trouvait l’ancien télégraphe optique reliant Toulon à Paris. Pibarnon domine tout le vignoble et même les villages de La Cadière et du Castellet. C’est de cette vue extraordinaire qu’Henri et Catherine de Saint-Victor sont tombés amoureux, il y a près de 30 ans. Avec l’énergie des nouveaux convertis, ils ont peu à peu agrandi le vignoble d’origine, qui ne comptait alors que 3 hectares et demi. Le terroir, absolument unique, pourrait constituer à lui seul une appellation. En effet, le sol comporte une forte proportion de calcaire issu du Trias, un sous-sol très ancien resurgi lors de l’émergence des Alpes. Une particularité géologique à laquelle vient s’adjoindre la présence de marnes bleues de Santonien, une spécificité que l’on retrouve dans les terroirs … de Petrus et du Château d’Yquem. Rapidement, les Saint-Victor vont exploiter ce terroir unique en remodelant la colline. Le domaine compte aujourd’hui 45 hectares en exploitation.

Les vignes, qui s’étagent en un vaste amphithéâtre tourné vers la mer, sont ponctuées des fameuses restanques, ces murets de pierre sèche qui délimitent les terrasses. Elles bénéficient pour la plupart d’une excellente exposition : bien abritées du Mistral, leur orientation Sud-Est favorise la maturation lente des raisins. Le domaine, aujourd’hui géré par Eric de Saint-Victor, produit principalement des vins rouges issus du cépage mourvèdre. Sur le terroir exceptionnel du château de Pibarnon, ce cépage, qui entre à 90, voire 95% dans la composition du vin, donne toute sa mesure : il produit des vins aux tannins fins et serrés, qui se déploient dans un bouquet d’arômes puissants et complexes.

Accédez à l’Offre iDéale en cours sur les vins de Bandol.

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Bourgogne Chevalier Montrachet

Enchères : grands crus de Bourgogne à l’honneur

Bordeaux et Bourgogne se partagent une nouvelle fois la part du lion dans cette vente inédite. Aux côtés de flacons ...

Enchères de janvier | La tendance nature

Mi-janvier une collection particulière inédite et pointue mettant à l’honneur les vins nature était proposée aux enchères. Un point sur les résultats de cette vente.

La sélection du mois d’Elsa Ginestet, rédactrice web d’iDealwine

Cette semaine, C’est au tour d’Elsa, notre rédactrice web, de nous sélectionner ses coups de cœur de la vente en achat direct actuellement en cours et de nous parler de ...