Enchères on-line : vignerons de talents et vins de garde à maturité

vins de garde grands crus margaux bourgogne

 

Les enchères qui se déroulent sur iDealwine jusqu’au 10 février prochain offrent un beau panel de tentations. En quelque 2500 lots, les grands noms de chaque région se sont passés le mot pour nous séduire avec de beaux millésimes à leur pleine apogée, des vins rares, une kyrielle de vieux flacons…. Tout l’art de la découverte dans sa pleine expression !

Là, vous allez une fois de plus pouvoir vous montrer vraiment gourmands, voraces même. A croire que les fêtes ne vous ont pas suffi. Qu’allez-vous trouver dans cette nouvelle vente aux enchères ? On vous raconte.

Tout d’abord, bonne nouvelle : des ventes aux enchères comme celles-ci regorgent de vins dans toutes les tranches de prix. Rendez-vous en fin d’article pour les bonnes affaires de la semaine, notamment sur les vins de garde prêts à boire dès maintenant, à prix raisonnable.

Côté grands formats, vous allez être servis. Cette vente propose une sélection de double-magnums, tous aussi alléchants les uns que les autres… Vous trouverez au choix :

  • Le grand vin du Mas Daumas Gassac 1999, le domaine créé par Aimé Guibert et que le Gault & Millau nomma une fois « le Lafite du Languedoc », rien de moins.
  • un châteauneuf La Combe des Fous 2010 du Clos Saint Jean
  • le second vin du château Lynch-Moussas à Pauillac, « les Hauts de Lynch-Moussas » dans l’exceptionnel 2009.
  • pour les amateurs de spiritueux enfin, un grand armagnac réserve 1893 d’Henry Bruchaut (domaine de Caubet Polignac).

Un double-magnum, pour rappel, cela équivaut à quatre bouteilles : la taille idéale pour les grandes occasions… ou pour les repas qui s’éternisent. Dans certaines régions, le double-magnum s’appelle d’ailleurs un jéroboam. Dans ce format iDealwine a également repéré la prestigieuse cuvée Cristal 1999 de Roederer, ainsi qu’un hermitage 2007 signé Chapoutier.

Par ailleurs, si vous avez l’instinct voyageur, c’est le moment de vous lancer : en dehors de la France, iDealwine vous propose cette semaine des vins provenant de douze pays différents. Amateurs de liquoreux, il y a notamment une très belle sélection de tokays hongrois. On espère que vous y jeterez un coup d’œil, d’autant que l’un d’entre eux (le Aszù 3 Puttonyos 2010 du Château Ladiva) sera mis à prix pour seulement 15 euros. Pour le reste des millésimes plus anciens (dont certains remontent à l’époque de l’URSS), les prix devraient être plus volatiles… alors à vos enchères !

A Bordeaux, nous nous réjouissons de la forte présence du Château Latour, rares aux enchères. Cette vente va vous permettre de traverser les décennies, puisque ce premier cru classé de Pauillac pourra être acquis de 1959 à 2008, en passant par de grandes années telles que 1985, 1996 ou 2000. A des prix moins faramineux, le Château Beychevelle fera beaucoup d’heureux : vous pourrez enchérir sur les géniaux 2009, 2000, 1988 et 1970. Le Château Margaux devrait lui aussi en séduire aussi plus d’un : une ribambelle de pavillon-rouge (second vin de Margaux) sera mise aux enchères, avec par exemple plusieurs lots millésimés 1985 et 1996. Enfin, pour finir sur les crus classés de Bordeaux, notez la présence d’un château-montrose, et pas n’importe lequel : il s’agit du millésime 1990. Celui-ci avait été gratifié d’un 100/100 par Robert Parker, une distinction qui avait propulsé ce domaine au firmament !

En Bourgogne, le domaine des Comtes Lafon fera tourner les têtes, avec une magnifique sélection de meursaults (1er cru et « générique ») et de volnays 1er cru. Mention spéciale pour le chapelle-chambertin Grand Cru 2009 de Cécile Tremblay, un nom qui fait actuellement fureur, notamment auprès des amateurs asiatiques.

Dans le Languedoc, les aficionados de la Grange des Pères trouveront comme d’habitude leur bonheur sur iDealwine, avec une longue série de millésimes : 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2003 et 1997. Ils pourront aussi changer d’air et se tourner vers de belles bouteilles du Mas Jullien ou du Mas Daumas Gassac.

En Alsace et dans la Loire, les meilleurs vignerons sont encore et toujours au rendez-vous. Du côté alsacien, ce sera par exemple les grands crus Altenberg de Bergheim et Schoenenbourg de Marcel Deiss. L’excellence ligérienne n’est pas négligée : vous pourrez enchérir sur les vouvrays liquoreux de Huet, les différentes cuvées du Clos Rougeard, ou encore un vieux pouilly-fumé 1971 de Dagueneau.

Mais il faut de tout pour faire un monde. Les morgons Côte du Py de Jean-Marc Burgaud ou de la maison Jadot raviront les amateurs de crus du Beaujolais. Et Bandol, vous y avez pensé à Bandol ? Rattrapez-vous avec les rouges du domaine La Tour du Bon (un chouchou d’iDealwine) ; ou encore les magnifiques rosés du Château Vannières. Promis, vous ne vous ruinerez pas :).

Tout le monde rêve d’un beau Bordeaux ayant traversé les âges… mais tout le monde ne peut pas s’endetter sur dix ans pour un premier cru classé. Rassurez-vous, il existe un (très) juste milieu : rendez-vous compte, un flacon du Château Bel Air sans prix de réserve, estimé autour de 20 euros… et sur le millésime exceptionnel de 1989 ! Autrement dit, un bordeaux de garde arrivé à pleine maturité, qui n’attend que vous pour être dégusté.

Dans la même catégorie de grands millésimes bordelais arrivés à maturité sur cette vente :

  • A Saint-Emilion, un château-dassault 1996 estimé à 27 euros
  • Dans la catégorie des crus bourgeois, un magnum de château-greysac 1995 estimé à 30 euros
  • A Pessac-Léognan, un château-la-louvière 1996 estimé également à 30 euros
  • Les moins raisonnables craqueront pour un château-lascombes 1996, estimé à 50 euros. Un Deuxième Cru Classé mature à ce prix-là, qui réussira à se retenir 🙂 ?

Si vous êtes plutôt bourguignon dans l’âme, ne désespérez pas. Nous avons là aussi des bouteilles à maturité pour vous : le pouilly-fuissé du domaine de Fussiacus « Vieilles Vignes » 1996, le pommard 1er cru 2001 de Roger Rossignol, le nuits-saint-georges 2005 du domaine Chantal Lescure, et le nuits-saint-georges « Les Hauts Pruliers » 1996 du domaine Machard de Gramont. Ils sont tous estimés entre 20 et 40 euros chacun. Et si vous faîtes un petit effort, vous pourrez repartir avec le nuits-saint-georges 1er cru 1996 du Clos de la Maréchale, géré en monopole par la famille Mugnier. Celui-ci est estimé à 60 euros.

Dans cette vente, le Rhône aussi regorge de pépites prêtes à boire dès leur achat. Les intéressés pourront s’orienter vers un cornas 2005 de Thierry Allemand, un côte-rôtie 1999 du domaine Gérin, voire un châteauneuf-du-pape « Barbe Rac » 1999 de Chapoutier. Pour chacune de ces trois bouteilles, vous devriez vous en tirer entre 25 et 50 euros. Elle est pas belle la vie ?

10/02/2016 – 10h00 : Vins étrangers 1944-2012 (vente terminée)
10/02/2016 – 10h30 : Divers France 1875-2014 (vente terminée)
10/02/2016 – 11h00 : Champagne Alsace Jura 1933-2012 (vente terminée)
10/02/2016 – 11h30 : Rhône 1959-2006 (vente terminée)
10/02/2016 – 12h00 : Rhône 2007-2013 (vente terminée)
10/02/2016 – 12h30 : Bourgogne 1976-2014 – Blanc (vente terminée)
10/02/2016 – 13h00 : Bourgogne 1955-2004 – Rouge (vente terminée)
10/02/2016 – 13h30 : Bourgogne 2005-2013 – Rouge (vente terminée)
10/02/2016 – 14h00 : Bordeaux 1918-1982 – Rouge (vente terminée)
10/02/2016 – 14h30 : Bordeaux 1983-1994 – Rouge (vente terminée)
10/02/2016 – 15h00 : Bordeaux 1995–2003 – Rouge (vente terminée)
10/02/2016 – 15h30 : Bordeaux 2004-2013 – Rouge (vente terminée)
10/02/2016 – 16h00 : Bordeaux 1942-2012 – Blanc (vente terminée)

Consultez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Enchères : de 1820 à 2015, les plus beaux vignobles du monde

Les ventes aux enchères se succèdent et ne se ressemblent pas - tout à fait - sur iDealwine. Parmi les enchères qui se déroulent jusqu'au 14 juin, c'est bien simple, ...

Belles enchères sur les 100/100 Parker à Bordeaux, les grands noms de Bourgogne, du Rhône et d’ailleurs

Aucun répit sur le front des grands crus, toutes régions confondues ! Les enchères on-line qui se sont achevées sur iDealwine le 24 juin dernier peuvent en témoigner. Revue de ...

Cognac

Explosion des ventes de Cognac en 2012 : merci la Chine !

Depuis 2009, c’est le “cognac boom” ! Les ventes ont augmenté de 27% en volume et 60% en valeur. Avec 168 millions de bouteilles vendues en 2012 (soit plus 500 ...