Après l’Elysée, Matignon met sa cave aux enchères !

MatignonL’hôtel Matignon va prochainement se séparer de 10% de sa cave lors d’une vente aux enchères qui se déroulera à Drouot.

L’hôtel Matignon va prochainement se séparer de 1400 bouteilles qui seront proposées dans le cadre d’une vente aux enchères. Les lots mis en vente sont issus des grandes régions viticoles françaises. Bordeaux bien sûr sera représenté, avec entre autres les Châteaux Mouton Rothschild 2000, Château Ausone 1995, Château Cheval Blanc 1992, Château Lafite 1993, Château Margaux 1985 ou Château d’Yquem 1995. En Bourgogne la cave compte plusieurs flacons issus de l’illustre domaine de la Romanée Conti : une bouteille de Romanée Conti 2004, un richebourg 2003 et un La Tâche 1990. En blanc, on trouvera des vins du domaine des Comtes Lafon. Des vins d’Alsace signés Trimbach ou Weinbach sont également annoncés à la vente, de même que plusieurs grandes signatures de Champagne, Krug, Veuve Clicquot ou Taittinger.

Les acquéreurs repartiront avec des flacons portant un macaron spécialement créé pour l’occasion à l’effigie de l’hôtel Matignon. Combien rapportera cette vente ? Celle de la cave de l’Elysée, en mai dernier, avait rapporté à l’Etat 718 800€, avec des prix records enregistrés sur quelques grandes bouteilles. Parmi celles-ci, citons Petrus 1990 (7625€), Latour 1936 (4375€), Mouton Rothschild 1982 (4500€), Lafite Rothschild 1961 (2750€), Yquem 1966 (1500€), Krug Clos du Mesnil 1985 (1500€), Echézeaux 1989 DRC (1958€) ou Musigny Vieilles vignes 1989 du domaine de Vogüé (1125€).

Consultez les ventes de vin

Recherchez le prix d’un vin

A lire également dans le Blog iDealwine :

Combien vaut une bouteille de Petrus 1990 ?

Cave de l’Elysée : l’Etat met en vente ses trésors

Les grands flacons de Château Palmer et Pichon Lalande enflamment les enchères

Un point sur les belles enchères de la vente on-line du 14 novembre dernier

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Portrait d’amateur : Stéphane Derenoncourt

Il y a les vignerons, les consultants et les œnologues. Stéphane Derenoncourt est vigneron, consulté et "surtout pas œnologue". Du Bordelais au Liban, de Bergerac à la Californie, en passant ...

Champagnes Fleury, notre coup de cœur printanier !

Les amateurs avertis connaissent bien ce domaine de l’Aube qui produit depuis longtemps d’excellents champagnes vineux et très proches de leur terroir grâce à une pratique biodynamique depuis plus de ...

Plusieurs vignobles touchés par de graves accidents climatiques

Comme toute production agricole, la vigne est soumise aux aléas climatiques, en bien, comme en mal. Et récemment la nature a été cruelle pour plusieurs régions viticoles françaises où la ...