Cave de l’Elysée : l’Etat met en vente ses trésors

Palais de l'ElyseeLes 30 et 31 mai prochain aura lieu la vente d’une partie de la cave de l’Elysée. 1200 bouteilles seront mises en vente, soit un dixième de la cave présidentielle.

Il fut un temps où les Présidents de la République se montraient d’ardents défenseurs de nos grands crus français. Prenons Vincent Auriol, par exemple. C’est lui qui avait créé en 1947 la cave de l’Elysée lorsqu’il avait décidé de restaurer de fond en comble le palais présidentiel. Il n’avait pas hésité à revêtir le grand manteau de protecteur de la Jurade de Saint-Emilion, pour en recevoir les membres en grande pompe, dans le salon d’honneur de l’Elysée, en 1950. Il était aussi un fervent soutien de la Commanderie du Bontemps, à Bordeaux, dont il était devenu le premier Commandeur d’Honneur… Aujourd’hui, contexte de restrictions budgétaires oblige, 1200 flacons, qui auraient encore pu accompagner les grandes heures de notre République, vont donc être livrés aux enchères.

Un coup d’œil à la carte, et c’est un peu de l’histoire politique non seulement française, mais internationale, qui s’offre à nous. Car ces vins que toute la planète nous envie ont certes orné la table présidentielle française, mais ils ont aussi, pour certains, participé aux grands moments de la vie des chefs d’Etat étrangers. Petrus, par exemple, était servi à la maison Blanche sous l’ère Kennedy. C’est également le vin qui avait été choisi pour célébrer les fiançailles de la future Reine Elisabeth d’Angleterre. Autre exemple, le château d’Yquem, qui a récemment été offert en dessert lors du dîner de mariage du Prince Albert de Monaco.

Tous ces grands crus que le monde entier célèbre dans les plus grandes occasions, l’Elysée a donc choisi … de les vendre. Triste signal pour le monde viticole. Les producteurs dont les flacons vont ainsi être vendus n’auraient-ils pas préféré que ceux-ci continuent à honorer les chefs d’état étrangers reçus à la table présidentielle, comme autant d’ambassadeurs pacifiques de notre culture, et de notre art de vivre à la française ?

Mais revenons au catalogue, puisque vente il va y avoir. Les vins ont été soigneusement sélectionnés : on y trouve, dans de magnifiques millésimes, les plus grands noms de Bordeaux : Petrus, Lafite, Latour, Haut Brion, Cos d’Estournel, Angélus, Pavie ou Ausone… En Bourgogne les producteurs de renom (Romanée-Conti, La Romanée, Clos de Tart, domaine de Vogüé, Jean Gros,…) côtoient les grandes maisons telles que Louis Jadot, Louis Latour, Drouhin ou Faiveley.  Quelques vins de la vallée du Rhône (Guigal), d’Alsace ainsi que de grands champagnes millésimés sont également offerts à la vente (Krug Clos du Mesnil, Salon). Signalons aussi la présence des vins du domaine de la Taille aux Loups en vallée de la Loire.

Les estimations s’échelonnent de 20 € la bouteille environ à 2 200 € pour Petrus 1990. Avis aux amateurs : si vous voulez vous offrir une petite part de la cave de l’Elysée, c’est le moment ! Sachez seulement qu’il va falloir vous montrer généreux : vous ne serez pas les seuls à vous battre pour acquérir les trésors de cette cave. Mais après tout, puisque c’est la résorption de notre déficit budgétaire qui en dépend, ce n’est pas le moment d’enchérir chichement. L’Elysée a en effet promis de verser l’excédent du produit collecté au budget de l’Etat. C’est le moment ou jamais de faire acte de civisme, d’autant que ce sera sans doute l’une des dernière fois que le gouvernement (qui mitonne un projet de taxe sur le vin) vous encouragera à acheter des grands crus… Allez, à vos enchères !

Pour accéder aux catalogues :

Catalogue 1 – Clôture le 30/05/2013 à 14h00

Catalogue 2 – Clôture le 30/05/2013 à 14h05

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Cliquez ici pour compléter votre inscription sur iDealwine, c’est gratuit.

En savoir plus sur les ventes aux enchères de vin

A lire également dans le Blog :

iDealwine.com pour les nuls : petit guide de navigation dans les ventes – Episode 2, les ventes en salle

Une taxe comportementale sur le vin, la fausse bonne idée du moment

Recherchez le prix d’un vin

 

Tags:

  • Voir les commentaires (2)

  • Claude C

    Ayant eu l’occasion de visiter la Cave du Palais de l’Elysée, je ne me fais aucun soucis concernant les grandes étiquettes qui continuent à dormir !

  • Du vignoble au vin

    Je tombe sur votre article aujourd’hui 🙂 Bon il date de 2013:) Mais je pense que l’Élysée garde de très bonne bouteilles de vin de coté.
    Petrus, Lafite, Latour, Haut Brion, Cos d’Estournel, Angélus, Pavie ou Ausone… En Bourgogne les producteurs de renom (Romanée-Conti, La Romanée, Clos de Tart, domaine de Vogüé, Jean Gros,…) c’est vraiment énorme quand même:)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Un point sur les tendances estivales du marché des enchères de vin

Chers amateurs, même si vous avez passé une partie du mois d’août sur votre serviette de plage/bateau/avion, vous n’avez pour ...

Grands millésimes de château-margaux et plus de 5000 bouteilles aux enchères

Parmi les quelque 5000 bouteilles de cette vente, une magnifique série des meilleurs millésimes de château-margaux, les vins les plus prestigieux de France et d’ailleurs, mais aussi de très nombreux ...

Capture

Hélène Boulet-Supau (Sarenza), prix Veuve Clicquot 2013 de la Femme d’Affaires

Veuve Clicquot met les femmes à l’honneur ! Le prix Veuve Clicquot 2013 vient d’être remis à Hélène Boulet-Supau, co-dirigeante de Sarenza.com. Si on dit que le jaune ne sied ...