A la veille du Réveillon, un peu de prévention

a-toi-de-choisir-info-alcoolLes professionnels de la filière viti-vinicole se sont réunis au sein d’un programme pédagogique de prévention des risques liés à la consommation d’alcool chez les jeunes adolescents.

Particularité de cet engagement, la prévention passe avant tout par l’éducation des parents et de professeurs. L’association Vin et Société, qui regroupe les professionnels de la filière, agit depuis près de quinze ans, notamment au niveau européen. Son engagement est de «  faire la promotion d’une consommation de vin modérée et responsable et la diffusion d’information sur les méfaits des modes de consommation dangereux ». En d’autres termes, leur objectif est d’apprendre aux consommateurs à privilégier le goût plutôt que l’ivresse.

Avec son slogan : La modération a bien meilleur goût. Mieux savoir pour mieux choisir !, l’association cherche à sensibiliser les jeunes, les professeurs et les parents.

On trouve sur leur site des fiches de synthèse particulièrement bien faites sur l’état de la consommation d’alcool chez les jeunes.

Vin et société a également créé, sur ce même sujet, un site entièrement dédié aux jeunes. Les ados y trouveront notamment un test pour connaître leurs limites, un dossier… explosif sur l’alcool et les boissons énergisantes, un jeu-concours qui leur permettra de gagner un iPhone, et plein d’autres choses à lire absolument avant le Réveillon !Pour les jeunes :
www.atoidechoisir.fr

A lire également :
Cinq astuces pour bien gérer votre consommation de vin

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Lexique du vin : le patois du cognac

Abarchage, rime, manche… Les Cognaçais ont leur langage, presque ésotérique, que l'on peut entendre au fond des chais, comme ceux de Haut-Bagnolet chez Hennessy.

Jean-Michel Comme

Biodynamie à Bordeaux : une réunion au Château Pontet Canet

La biodynamie fait souvent débat par ses croyances ou ses pratiques. Mais s’il y a bien quelque chose que personne ne conteste, c’est que cette méthode de culture progresse partout ...

Peut-on faire vieillir un rosé ?

La plupart des rosés peuvent (et souvent doivent) être consommés dans les 12 mois qui suit leur année millésime. Mais de nombreux rosés sont meilleurs après un an ou deux ...