5 super crus + 5 grands vignerons = 10 raisons de craquer pour les vins du Beaujolais !

VP Beaujolais

Attention, derniers jours de vente ! Une très belle sélection de Beaujolais, les vins champions de France du rapport plaisir/prix. De Morgon à Brouilly en passant par Fleurie, Chiroubles et Chénas, une superbe balade gourmande au pays du gamay !

Jean Foillard, Georges Descombes, Clos de la Roilette, les vedettes d’aujourd’hui, tout comme Damien Coquelet et Paul-Henri Thillardon, les stars de demain, tous vous proposent leurs grands vins des crus du Beaujolais au fruit éclatant et aux arômes magiques de gourmandise. Une occasion unique de compléter sa cave à prix raisonnable.

A tout seigneur, tout honneur : le morgon Côte du Py de Jean Foillard reste la référence absolue de ces beaujolais soyeux et gourmands mais possédant la densité d’un grand vin. Ce vin est d’une gourmandise telle que même les plus néophytes de nos clients sont ensuite capables de le reconnaître à l’aveugle ! Ne ratez pas l’occasion d’encaver ce superbe vin.

Dans un style plus sérieux mais restant gourmand, avec de belles perspectives de garde, les fleuries du Clos de la Roilette sont de grands classiques de l’appellation. Bénéficiant d’un superbe terroir à la minéralité affirmée, ce sont de beaux vins de repas et la version “Cuvée Tardive” vous surprendra par sa longévité.

Révélation de ces dernières années, le jeune Paul-Henri Thillardon a donné ses lettres de noblesse au cru Chénas. Avec ses vignes cultivées comme un jardin et ses vinifications précises, il tire de ses terroirs de très jolis vins floraux et dynamiques, très rafraîchissants. Sa cuvée “Chassignol” évoque même un joli bourgogne et vieillira avec grâce.

Enfin le duo Georges Descombes – Damien Coquelet produit des vins merveilleux de naturel, dans un style très proche de ceux de Jean Foillard. Georges Descombes avec son Brouilly Vieilles Vignes à l’irrésistible gourmandise fruitée ou son Morgon Vieilles Vignes au soyeux incomparable. Quant au jeune Damien Coquelet, beau-fils de Georges Descombes, il vinifie dans le même esprit un Chiroubles Vieilles Vignes délicieusement fringant et un Morgon Côte du Py Vieilles Vignes à la fois intense, soyeux, merveilleusement fruité et possédant suffisamment de fond pour l’attendre quelques années… si on résiste à la tentation de l’ouvrir rapidement !

Offre valable jusqu’au 2 octobre 2013, dans la limite des quantités disponibles.

Accédez à notre vente privée Beaujolais

1.roilette fleurie

3.brouilly vv

6.cotes du py

7.les carrieres

9.morgon cotes du py

Tags:

  • Voir les commentaires (1)

  • Werner

    Bonjour et merci pour cet article vraiment complet sur les vins du Beaujolais. C’est toujours un plaisir de lire vos commentaires et bon conseils, et je tenais à vous féliciter pour ce très beau blog. En tant qu’amatrice de vins, je sus tombée dernièrement sur un site que je souhaite vous faire découvrir : http://www.cuvelier-fauvarque.fr afin d’alimenter encore plus notre passion de vin !
    Encore bravo pour vos articles, bonne dégustation à toutes et à tous.
    Anne.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Vente à prix fixe : Chapoutier, de grands terroirs en grands contenants

Dans notre vente à prix fixe spéciale “magnums et grands contenants” nous vous proposons un catalogue entier déclinant toute la gamme de Chapoutier dans la vallée du Rhône. De l’hermitage ...

Hong Kong et la Chine élus marchés du vin les plus dynamiques d’Asie

Les records d’enchères qui se succèdent sur les grands crus à Hong Kong et la bonne santé économique chinoise nous le faisait grandement pressentir : la Chine représente, en matière ...

grand cru vente aux enchères premier cru classé

Nouveauté 2016 : le château d’Yquem ouvre ses portes au grand public

Voici une nouvelle de taille dans l’univers de l’oenotourisme bordelais : le château d’Yquem ouvre enfin ses portes aux amateurs.