3 vins pour (re)découvrir les grands terroirs | Vaudésir, la Côte du Py et Furstentum

Devenu un réel argument marketing, le « terroir » peut être défini comme tout ce qui influence de près ou de loin un vin. On y retrouve le climat, la topographie ou encore le choix du cépage même si le plus important reste bien évidemment le sol. Nous vous proposons d’observer cette influence sur les vins issus de trois terroirs extraordinaires. Tous ont comme point commun d’avoir eu des vinifications très respectueuses et peu interventionnistes. Les vignerons ont ainsi laissé la possibilité à leur terroirs respectifs de s’exprimer pleinement.

Les marnes kimméridgiennes à Vaudésir (Chablis)

Alors qu’on retrouve déjà sa dénomination en 1770, le grand cru de Vaudésir peut se targuer d’un relief rare en Bourgogne avec des pentes particulièrement abruptes. Situés, comme les six autres grands crus, sur la rive droite du Serein, les vignes jouissent d’une double exposition (plein sud / sud-ouest) permettant au vigneron de jouer avec les maturités selon les millésimes. Le sol de ce grand cru est composé de marnes kimméridgiennes (véritable fierté chablisienne) très riches en fossiles qui transmettraient cette fameuse « minéralité », ou en d’autres termes apporteraient de la pureté et de la finesse. Le cépage planté est bien évidemment le chardonnay qui, réputé comme assez neutre, permet au terroir de s’imprimer davantage qu’avec une variété plus aromatique.

Un excellent domaine pour appréhender toute la complexité de ce grand cru est le domaine Louis Michel & fils. Avec une vinification en cuve inox uniquement, le vigneron évite ainsi toute altération des arômes provenant du terroir. Le résultat est d’une élégance folle. Sa matière est dense, d’une gourmandise mûre qui finit sur une note saline et minérale.

Acheter le vaudésir 2016 du domaine Louis Michel & fils

Retrouvez les autres vins de Vaudésir disponibles sur iDealwine

Les schistes de la Côte du Py (Morgon)

Si le Beaujolais est principalement connu pour ses sols granitiques qui conviennent parfaitement au gamay (cépage emblématique de la région), la Côte du Py à Morgon, est une exception. Avec une forte concentration de schistes, appelés « roches pourries », les vins réalisés ici sont peu semblables aux autres beaujolais. Très riches en fer et en manganèse, les schistes donnent des moûts avec plus de densité et d’intensité colorante et permettent au vin de développer par la suite des arômes de réglisse.

On retrouve toutes ces caractéristiques dans la cuvée James de Jean Marc Burgaud. D’une richesse et d’une concentration rare, elle n’est réalisée que sur les meilleurs millésimes. La robe est intense, le nez mêle subtilement fruits et épices tandis que la bouche est gourmande sans être vulgaire. N’hésitez pas à laisser le vin dormir quelques années en cave, il révèlera tout son potentiel.

Acheter le côte du py cuvée james 2016 du domaine Jean Marc Burgaud

Retrouvez les autres vins de la Côte du Py disponibles sur iDealwine

Le cocktail de marne, de calcaire et de fer à Furstentum (Alsace)

Terre de prédilection du gewurztraminer, le grand cru de Furstentum est un splendide cocktail de marne, calcaire jaune et grès rouge particulièrement riche en fer. Les anciens qui avaient déjà identifiés tout le potentiel de ce terroir, devaient le travailler à cheval à cause du dénivelé important et des nombreuses pierres qui jonchaient le sol. Ils ne s’y trompaient pas puisque l’exposition sud / sud-ouest est idéale et permet à la vigne de puiser tout le soleil nécessaire à la bonne maturation des raisins.

Nous vous proposons de découvrir Furstentum avec le domaine Bott-Geyl que nous apprécions tout particulièrement. Avec la vinification la moins interventionniste possible, son gewurztraminer est l’expression même de ce terroir si spécial. A la fois subtil et aérien, le vin évolue sur de délicieuses notes de miel et de fruits confits après quelques années en cave.

Acheter le Furstentum 2009 du domaine Bott-Geyl

Retrouvez les autres vins de Furstentum disponibles sur iDealwine

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Belles enchères de janvier | Grange des Pères, Jura, collectors du Rhône : aucun répit !

Alors qu'on aurait pu s’attendre à une accalmie des enchères de vins en janvier, les enchères ont au contraire été très dynamiques en janvier. 

Le Président chinois honoré par les grands vins français

A l’occasion de sa visite en France, le président chinois a été reçu en grande pompe. Il est reparti avec, en cadeau, un flacon de parfum et … des grands ...

Sélection d’automne iDealwine : 500 vins à partir de 8€

La sélection fourmille de délicieuses bouteilles à des prix qui débutent sagement : bordeaux à moins de 20€, bourgognes blancs à ...