3 catalogues pour une collection particulière qui vaut le détour

VO_20131213

Cette vente on-line « Collection particulière » retrace l’histoire d’un grand amateur de vin et de gastronomie qui a commencé à constituer sa cave dans les années 1960 – 1970. Une sélection rare et de grande qualité conservée dans la cave d’une maison de vigneron auvergnate des XVIII-XIXème.

Une fois n’est pas coutume, l’intégralité des vins proposés dans cette vente provient d’une même cave, constituée par un amateur à partir des années 1960. La plupart des bouteilles furent achetées dans les différents domaines à l’époque, puis entreposées dans cette cave. Elles n’ont pas quitté les lieux depuis. Conservées dans des conditions idéales dans une cave à température stable, implantée sur un sol en gravier, les bouteilles sont marquées par l’humidité de la cave, parfaite pour les vins, moins pour les étiquettes !

Les catalogues proposent un choix éclectique entre Bordeaux, Bourgogne et vallée du Rhône ainsi que quelques curiosités des autres régions françaises qu’il serait dommage de laisser passer.

pic 1 cave

Commençons par Bordeaux, vous allez être impressionnés par l’incroyable profusion d’anciens millésimes. Au Château Margaux, 11 millésimes différents vous attendent. Parmi lesquels une verticale de magnums (1970, 1971, 1972, 1973) mais aussi disponibles des bouteilles millésimées 1969, 1970, 1971, 1972, 1973, 1974, 1976, 1977, 1979, 1989 et 2008.

A Pauillac, on bat le record, le catalogue propose 13 millésimes différents de l’illustre Château Mouton Rothschild 1965, 1967, 1969, 1970, 1971, 1974, 1975, 1976, 1977, 1978, 1979, 2008, 2009. Mais on découvre aussi 10 millésimes différents en provenance du Château Latour 1969, 1970, 1971, 1972, 1973, 1974, 1976, 1977, 2008, 2009, ainsi que quelques lots de prestige du Château Lafite Rothschild dans les millésimes 1971, 1972, 1976 et 2009.

A Saint-Emilion, un trio de choc richement fourni est disponible : Château Cheval Blanc 1958, 1970, 1971, 1972, 1973, 1974, 1975, 1976, 1977, 2008, 2009, Château Figeac 1960, 1961, 1962, 1964, 1966, 1969, 1971, 1972, 1973, 1974, 1975, 1976, 1977, Château Ausone 1962, 1969, 1970, 1971, 1975, 1977.

Les amateurs de Sauternes s’empresseront d’enchérir sur quelques nectars du Château d’Yquem dans les millésimes 1969, 1971, 1975, 1991 et du Château Doisy Védrine 1972.

photo 2

En Bourgogne, un large éventail d’appellations s’offre à vous dans cette vente, attention cependant, les quantités sont limitées !

L’une des grandes raretés de cette vente provient du domaine Noëllat, aujourd’hui disparu. 3 incroyables magnums de Richebourg 1964 sont proposés à la vente. Du même domaine on compte de jolies bouteilles et d’anciens millésimes, Clos de Vougeot, 1966, 1969, 1970, 1974, Vosne-Romanée 1er cru Genévrières 1971, Romanée Saint Vivant 1974.

Le célèbre domaine Trapet propose son Chambertin grand cru 1970 et 1973, ainsi que ses cousins, Chapelle Chambertin 1971, et Latricières-Chambertin 1972 et 1973.

Vous aurez également le choix parmi d’autres belles appellations bourguignonnes. Ainsi vous trouverez du Clos de la Roche 1959 de chez Louis Max, mais aussi de chez Lignier dans le millésime 1972, du Chassagne-Montrachet 1969, Aloxe-Corton 1969, Santenay Clos Rousseau 1969, Corton Grand Cru Les Renardes 1971, Bonnes-Mares 1972 et 1973, Echezeaux 1972 de chez Mugneret Gouachon, Pommards de chez Voillot 1973 et 1977, Volnay Les Champans 1975, Corton-Charlemagne 1976 de Marius Delarche, Meursault 1er cru les Genévrières 1977 de chez Jobard.

Côté millésimes récents, la sélection est aussi de haute volée.

A commercer par un lot d’exception du domaine de la Romanée Conti, un Richebourg dans l’excellent millésime 2005. Dans le même millésime vous trouverez un Gevrey-Chambertin 1er cru Clos Saint Jacques d’Armand Rousseau. Un peu plus récent encore, vous pourrez enchérir sur un Puligny-Montrachet 1er cru Champs Canet 2008 de Ramonet. Dans une autre grande année, le Beaune Grèves Vignes de l’Enfant Jésus est disponible en 2009.

En vallée du Rhône,  vous vous laisserez séduire par ces quelques rares bouteilles de Châteauneuf du Pape, quasiment introuvables, du Domaine Trintignant (1959, 1969, 1970), ou les Clefs d’Or 1964, 1969, 1974, 1975 du domaine Deydier. Vous accéderez aussi à trois grandes références rhodaniennes dans de jolis millésimes  bien plus jeunes, en Châteauneuf-du-Pape, comme ceux du Domaine de La Janasse Cuvée Chaupin 2010, Clos des Papes et le Château de Beaucastel 2005 et 2008.

Enfin, quelques curiosités des autres régions françaises sont issues de cette cave, du Jura, comme ce vin jaune disponible en 1969 et 1973 de chez J.Richard, ou plus connu, du Château-Chalon 1967 et 1969 de G.Bury, mais aussi un ancien beaujolais, Moulin à Vent Domaine de la Teppe 1971 de Louis Max. En Champagne, deux flacons, Charles Heidsieck Cuvée Royale 1969 et La Grande Dame de Veuve Cliquot 1969 vous attendent.

Accédez aux catalogues de la vente on-line :

30/12/2013 – 14h00 : Toutes régions de 1959 à 2010

30/12/2013 – 15h00 : Bourgogne de 1959 à 2009

30/12/2013 – 16h00 : Bordeaux de 1951 à 2009

Consultez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votreinscription, c’est gratuit !

En savoir plus sur les ventes aux enchères de vin on-line

A lire également dans le Blog iDealwine :

iDealwine mode d’emploi :

iDealwine.com pour les nuls : petit guide de navigation dans les ventes – Episode 1, les ventes on-line

 

3 catalogues pou

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Vente en salle Lyon

Vente en salle : 500 lots, de grands vins de Bordeaux et de Bourgogne

Avec un peu plus de 500 lots, cette vente met à l’honneur les plus grands crus de Bordeaux mais aussi ceux de Bourgogne, avec, entre autres, une belle sélection de ...

Le domaine Gros Frère & Sœur, perle de la Côte de Nuits

Aux manettes de l’entreprise familiale depuis 1984, Bernard Gros a acquis une solide renommée sur des terroirs de Bourgogne qui font rêver.

Vente en salle : les trésors d’un grand restaurant aux enchères

De quoi devenir fou ! En parcourant les quatre catalogues de cette vente exceptionnelle de la cave du restaurant Alain Chapel, impossible de ne pas être dangereusement tenté : à ...