Champagne : retour aux couleurs historiques pour Ayala

ayalaL’année 2014 annonce un retour aux sources pour les champagnes Ayala : les bouteilles changent d’habillage pour mieux s’inscrire dans l’héritage historique de la marque.

Depuis 2005 la maison de champagne Ayala, créée en 1860, appartient à la famille Bollinger. Cependant les codes couleurs des bouteilles des deux marques, rouge et or, sont un peu les mêmes.

Aussi, par souci de différenciation, les bouteilles d’Ayala abandonnent leur packaging rouge et or. Le champagne Brut Majeur arbore désormais un nouvel habillage et passe du rouge et or au noir et blanc. Le nom Ayala se trouve maintenant imprimé en relief en blanc sur une étiquette noire et le style est plus épuré. Ce nouveau packaging reflète de manière plus probante  l’identité de la marque, puisqu’il met en lumière les couleurs historiques d’Ayala. « Nous sommes revenus sur l’ADN de la marque » comme l’explique Hadrien Mouflard, le directeur général, « ce qui permet à Ayala de s’affirmer davantage. »

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

Recherchez les ventes de Champagne en cours sur iDealwine

Consultez les ventes de vin

Recherchez le prix d’un vin

En savoir plus sur la vinification des vins blancs effervescents (champagne)

A lire également dans le Blog iDealwine :

Champagne : volumes de vente en baisse en 2013

Quel vin pour accompagner la galette des rois ?

 Dégustations : les réussites de « l’autre Champagne »

Nouvelle candidature de la Champagne au patrimoine mondial de l’Unesco

L’appellation Champagne désormais reconnue et protégée en Chine

Les paysages de Champagne candidats au patrimoine mondial de l’Unesco

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

La famille Malet Roquefort, propriétaire de Château la Gaffelière, rachète son voisin

La famille Malet Roquefort a donc racheté les propriétés d’Olivier Cassat, à savoir les châteaux de Mauvezin, de Haut-Badon, et le domaine de Peyrelongue (13 hectares en tout). Son PDG, ...

Baromètre 2020 | Palmarès des plus belles enchères de l’année 2019

Au programme… l’entrée fracassante des spiritueux, la Bourgogne qui domine le jeu et Bordeaux qui se valorise particulièrement bien par lot

Vins de Bordeaux : un bilan commercial en demi-teinte début 2015

En plein cœur des vendanges dans le Bordelais, Bernard Farges, président du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB), a ...