20ème édition de la Percée du Vin Jaune : encore un succès !

arbois arlay tissot savoie grands crus
Percée du Vin Jaune © https://fr-fr.facebook.com/PerceeDuVinJaune/

La fête de la Percée du Vin Jaune est chaque année l’occasion de faire rayonner le vignoble du Jura et son fameux trésor, le vin jaune. iDealwine vous fait un point sur le week-end et ses enchères.

Comme chaque année, la Percée du Vin Jaune a rassemblé des milliers de personnes pour célébrer ce nectar si particulier du vignoble jurassien. On comptait 37 000 personnes dans les rues de Lons-le-Saunier sous le soleil du samedi, et encore 20 000 le dimanche malgré la pluie.

Il s’agissait cette année de la 20ème édition. Au programme d’abord, la première dégustation du millésime 2009. En effet, le vin jaune a cette particularité d’être élevé pendant 6 ans et 3 mois en barriques. Aucun soutirage ni ouillage n’a lieu, c’est ainsi qu’un voile de levures va se développer en surface et préserver le vin de l’oxydation en le privant de contact avec l’air ambiant. Une fois ce long vieillissement terminé, il est mis dans des bouteilles de 62cl, appelées clavelins… voilà le volume qui reste après que se soit évaporée la « part des anges ». Le vin jaune est élaboré à partir du cépage savagnin, et peut être produit sur quatre AOC : Arbois, Côtes du Jura, Château-Chalon et l’Etoile.

Le week-end dernier à Lons-le-Saunier, le programme comprenait également la traditionnelle vente aux enchères du samedi. La somme de 1 900 euros a été atteinte pour un château-chalon 1870, dans une bouteille en verre soufflé de type clavelin d’une contenance d’environ 65 cl. Le nom du producteur était imprimé dans le macaron en verre : « Mouillard de Mantry », qui possédait des vignes à Château Chalon. D’autres beaux et rares flacons ont été acquis lors de la vente, comme ce macvin côtes-du-jura 1924 de Paul Pernet (bouteille en verre moulé de type « Bourgogne », adjugée 600 euros), ou encore un château-chalon vin jaune 1928 du domaine Jean Bourdy, parti pour 580 euros.

Les Ambassadeurs des Vins Jaunes, au lieu de préparer l’édition 2017, vont désormais s’accorder une année de réflexion. L’évènement, en dépit de son succès croissant, n’a jamais évolué en vingt ans. L’idée serait notamment de fournir un cadre plus qualitatif aux dégustations de la Percée. Avec tant d’affluence et une présence des vignerons en baisse (60 contre 90 l’an dernier), un effort sera mené pour améliorer l’échange entre amateurs et producteurs. Des groupes de travail vont se former pour mobiliser les acteurs et prendre le temps de réfléchir… en attendant l’édition 2018, qui elle aura bien lieu les 4 et 5 février à l’Etoile !

Si vous souhaitez vous faire une idée sur le vin jaune (à des prix plus raisonnables que ceux atteints samedi), des enchères sont encore en cours sur iDealwine. L’occasion de découvrir ce vin blanc sec si particulier, ses arômes de noix et d’épices, sa couleur dorée… en n’oubliant surtout pas de vous procurer son meilleur ami, le comté (affiné au moins 36 mois de préférence) !

Pour les plus classiques d’entre vous, sachez que le Jura regorge aussi de fabuleux blancs secs. Rendez-vous sur les enchères iDealwine, ou le mois prochain (à compter du 16 mars) pour la vente en achat direct spécialement dédiée au Jura et à la Savoie ! Bonne découverte, et à vos agendas 🙂

Pour acheter du vin jaune

Pour acheter des vins du Jura

Consultez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également sur le blog iDealwine :

Cinq questions sur le vin jaune !

Château-Chalon et vin jaune, le trésor du Jura : vinification et accords

Un vin du Jura millésimé 1774 prochainement aux enchères

Le domaine André et Mireille Tissot : la pépite du Jura

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Ornellaia

L’artiste Rodney Graham illustre une série limitée de grands flacons d’Ornellaia 2011

Le canadien Rodney Graham a été choisi par le domaine Italien Ornellaia afin de réaliser une collection d’étiquettes originales pour quelques grands flacons issus du millésime 2011.

Glass of whiskey with bottle, isolated on white

Malgré une baisse des volumes le Cognac fait toujours recette à l’étranger

Malgré une diminution du volume d’exportation de Cognac, les résultats en valeur sont stables, enregistrant une hausse de 0.2% des exportations.

Belles encheres Leroy iDealwine

Belles enchères : records en série sur les vins du domaine Leroy

Icône de la Côte de Nuits, le domaine Leroy fait vibrer l’œil de l’amateur, tant par le niveau d’excellence de ses vins que par leur caractère inaccessible, ces vins étant ...