Le domaine de La Pousse d’Or : l’excellence du pinot de Beaune jusqu’à Nuits…

 

PhotoPousseDor

Très bien implanté sur les plus beaux terroirs de la Côte de Beaune, le domaine de La Pousse d’Or se développe aujourd’hui sur celle de Nuits. Avec toujours la même recherche de l’excellence dans les vignes et à la cave.

Le domaine de la Pousse d’Or est établi à Volnay depuis 1954. Il dispose d’un vignoble d’exception, constitué principalement de premiers et grands crus, sur les villages de Morey-Saint-Denis, Chambolle-Musigny, Corton, Pommard, Volnay, Puligny-Montrachet et Santenay. Les 18 hectares du domaine produisent 90 000 bouteilles par an.

Le domaine de la Pousse d’Or remonte jusqu’aux Ducs de Bourgogne en l’an 1100. Cette magnifique propriété a été rachetée en 1997 par l’industriel Patrick Landanger après le décès de Gérard Potel qui était copropriétaire du domaine avec un groupe australien. À son arrivée, M. Landanger a fait d’importants investissements pour rénover le chai et moderniser les installations afin de permettre à chaque étape de la vinification de se faire par gravité. De l’arrivée des raisins et du tri à la fermentation puis à l’élevage, le chai sur cinq étages permet de transvaser par gravité, évitant ainsi tout pompage du vin en devenir. L’idée de manipuler le raisin puis le vin de la façon la plus délicate possible est bien instaurée au domaine et mise en œuvre avec des installations ultra modernes. D’où la qualité impressionnante des vins produits ici !

La viticulture est faite dans un grand respect de la nature, en culture bio mais sans en revendiquer le label. Labourages réguliers et absence de produits chimiques, tout cela pour préserver le terroir et obtenir une pureté de fruit remarquable à la dégustation. Vendanges  manuelles, transport en petites caisses pour ne pas écraser les raisins, tout est toujours fait avec un soin extrême.

Deux spécificités du domaine : la volonté d’avoir des raisins les plus mûrs possibles et l’acquisition d’une table de tri optique.

Pour la vinification, un premier tri est effectué à la main puis, après un égrappage total, chaque raisin passe à la machine de tri optique. Celle-ci élimine tout raisin qui ne serait pas au niveau de maturité voulu. Pas de pompage durant la fermentation, des légers pigeages pour garder le moût en contact avec le jus de raisin. La fermentation malolactique s’effectue tard, au printemps, en évitant qu’elle ne démarre avant l’arrivée de l’hiver. Puis vient le temps de l’élevage avec 1/3 de barriques neuves, 1/3 de fûts de un vin et 1/3 de deux vins et il dure de 12 à 18 mois.

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

Lire le blog iDealwine

Accédez à la Vente Privée Côte de Nuits 

pousse d or

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

logo baron

Le Prix Edmond de Rothschild 2013 décerné à une jeune sommelière

Félicitations à Marie Champard qui a reçu le Prix Edmond de Rothschild 2013 après avoir remporté un concours d’œnologie organisé par l’Association des sommeliers de Paris.

ancienne cave Israel

La plus ancienne cave à vin du monde ?

A quoi ressemblaient le vin et les caves à vin d’il y a 4000 ans ? Nous en saurons peut être un peu plus grâce à la découverte en Israël ...

Vins italiens : à la découverte du vignoble transalpin

Un air de vacances souffle sur iDealwine, lorsqu’il s’agit de mettre le cap sur la Toscane, le Piemont et le Frioul, au Nord ...