100/100 Parker, supers stars bourguignonnes et rhodaniennes… La crème de la crème

OL 27052019

Les enchères iDealwine sont toujours de haut vol. Mais quelques fois par an, l’offre de vin atteint un tel niveau que même vos humbles serviteurs n’en reviennent pas. Entre l’armée de vins notés 100/100 par Robert Parker, les verticales issues de Château Rayas, la ribambelle de vins signés Leroy, Coche-Dury et Faiveley, cette vente rentre incontestablement dans cette catégorie. Enchères mémorables en perspective.

A Bordeaux, à l’heure où le célèbre Robert Parker prend sa retraite, nous vous proposons de vous intéresser aux vins les mieux notés par son célèbre Wine Advocate, ceux qui ont obtenu le fameux graal du 100/100, comme petrus 2010 et 2015, lafite-rothschild 2003, margaux 2000, le château-montrose 1990 et 2009 ou pavie 2000. A côté de ces super stars, vous trouverez aussi les autres grands classiques comme les crus classés de la rive droite et la rive gauche, ceux de Pessac-Léognan ou encore les meilleurs Crus Bourgeois. Soulignons la présence d’un rare château lafite-rothschild 1962 et de nombreux grands formats comme un jéroboam de château Ducru Beaucaillou 1970 ou de Haut-Marbuzet 1979.

En Bourgogne, ces enchères proposent une superbe collection de vins matures du domaine Leroy, comme un musigny 1998, un chambertin 1996 ou 1998, un richerbourg 1996 ou 1999ou encore une romanée-saint-vivant 1998 et un clos-de-la-roche 1999. Mais elles livrent aussi de nombreux lots de coche-dury, comme le corton-charlemagne 2001 ; du domaine Faiveley (musigny 2000) ; Armand Rousseau (gevrey-chambertin 1er Cru Clos Saint-Jacques 2005) et bien sûr du Domaine de la Romanée-Conti (romanée-saint-vivant 2002). Bonneau du Martray, Jacques-Frédéric Mugnier, Comte Liger-Belair, Jacques Prieur, Anne Gros, Dugat-Py et de nombreux autres parmi les plus grands sont aussi représentés.

Dans la vallée du Rhône aussi, on ne pourrait rêver d’une meilleure offre avec tout ce qu’il s’y fait de mieux, comme la mythique et rarissime cuvée Cathelin 20000 de Jean-Louis Chave. Les afficionados du style Emmanuel Reynaud seront comblés par une superbe verticale de château-rayas 1990, 1995, 1998, 1999, 2001, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010. Et les satellites du château Rayas sont eux aussi toujours de la partie, comme Fonsalette ou le château des Tours. Enfin, le « simple » hermitage de JL Chave fera sans aucun doute des heureux, comme le saint-joseph de Gonon, le cornas d’Auguste Clape et les côtes-rôties de Jamet.

A côté de ces trois régions extrêmement bien représentées, par leurs meilleurs ambassadeurs, de véritables pépites se cachent un peu partout. Dans la Loire, que dire du sancerre Clos la Néore d’Edmond Vatan, des Nourrissons de Stéphane Benaudeau ou les vins de Richard Leroy et du Clos Rougeard. Dans le Jura, il y a évidemment du Pierre Overnoy, Ganevat et Jean Macle…

Bref, cette vente regorge tellement de vins incroyables que l’on ne peut parler de tout. On vous laisse juger par vous-même.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Domaine de la Soufrandière/Bret Brothers, la belle gourmandise du Mâconnais

Les frères Bret, sont au sommet du Mâconnais, grâce à leurs vins toujours purs et digestes, à la fois droits et gourmands, faciles à boire. A découvrir sans faute.

En vidéo : tout savoir sur les vins doux naturels (accords, conservation, mode de production)

Si chaque année, chez iDealwine, nous dénichons pour vous de vieux vins doux naturels correspondant à une année « anniversaire », c’est avant tout par coup de cœur. Pour vous ...

Le Festival d’Automne des Vins 2020 d’iDealwine dans la presse

Vous n’avez pas pu le manquer, notre Festival d’Automne des Vins 2020 a lieu jusqu’au 6 octobre. En voici les coups de cœur de la presse.