Vallée du Rhône : notre guide des vins (1/ 2)

Crozes-Hemitage, Cornas ou Saint-Joseph sont des noms familiers pour les amateurs de vin. Mais quelle est l’appellation qui satisfera le mieux vos goûts ? Quels vins faut-il garder ? Lesquels peuvent être bus jeunes ? iDealwine vous propose à l’aide de ce guide de partir à la découverte du Rhône. Première partie, le Nord.

Comme pour de nombreuses régions viticoles dans le monde, c’est un fleuve qui a donné son nom au vignoble qui l’entourait. Le Rhône prend sa source dans les Alpes suisses et vient se jeter en Méditerranée dans le delta de la Camargue. Long de 812 kilomètres, il traverse des régions aux climatologies extrêmement différentes. On désigne par vallée du Rhône et par le vignoble de la vallée du Rhône, les 300 derniers kilomètres du fleuve.  Il n’est ainsi pas surprenant de retrouver quelques similitudes entre les vignobles de Suisse, de Savoie et du nord de la Vallée du Rhône.

Le Rhône : le trait d’union entre les vignoble septentrionaux et méridionaux

Le vignoble de la vallée du Rhône a ceci de passionnant qu’il fait le lien entre la viticulture du nord (mono-cépage, vignes en coteaux) et celle du sud (assemblages de différents cépages cultivés en plaine). Cette différence justifie la séparation qu’on opère entre le vignoble septentrional (du sud de Lyon jusque Valence) au vignoble méridional (du sud de Montélimar jusqu’au sud de Nîmes). Il est d’ailleurs intéressant de noter que la frontière est réelle : il n’y a quasiment pas de vigne sur 50 kilomètres entre ces deux vignobles. Le Rhône produit une majorité de vins rouges (79% des 2,5 millions d’hectolitres) mais les 6% de vins blancs sont vraiment dignes d’intérêt.

Dans cette première partie concentrons-nous sur le Rhône nord. Ce vignoble ressemble à une fine bande principalement implantée sur la rive droite du fleuve. Une grande partie de la production est réservée aux crus. Parmi les deux AOC régionales (Côtes-du-Rhône et Côtes du Rhône villages) seule la première peut être produite dans le nord de la vallée du Rhône même si celle-ci reste rare. L’IGP vins des collines rhodaniennes est préféré par les producteurs pour préciser qu’il ne s’agit pas d’un côte-du-rhône méridional.

Les cépages de la vallée du Rhône nord

  • Le cépage rouge :

La syrah : C’est l’unique cépage utilisé dans la partie septentrionale. Sa robe est sombre avec des reflets violets très marqués dans la jeunesse. Ce cépage se caractérise par son nez très épicé (sensation de picotement au nez comme lorsque l’on respire du poivre), mais aussi de violette et de gibier. En bouche, il peut se montrer sanguin. La syrah peut donner des résultats très différents selon les terroirs : très délicate et fine sur la côte Blonde de Côte-Rôtie, puissante et animale à Cornas ou sur la côte brune de Côte-Rôtie. Enfin, la tradition consistait de longue date à complanter la syrah avec des cépages blancs. Certains vignerons procèdent encore ainsi et assemblent leur syrah avec une minorité de cépages blancs.

  • Les cépages blancs :

Le viognier : c’est un cépage très aromatique (abricot) qui donne des vins avec un beau gras. Il trouve à Condrieu son terroir de prédilection. Si certaines cuvées sont à boire jeunes sur le fruit, les plus belles réussites sont dotées d’une minéralité marquée qui leur permet d’affronter les années.

La marsanne : généralement assemblée avec la roussanne. Elle donne de grands vins racés, d’une grande droiture et d’une acidité faible  C’est le cépage blanc de prédilection de l’appellation Hermitage.

La roussanne : généralement assemblée, elle donne des vins aromatiques avec des arômes de fruits jaunes (pêche). Elle est également appelée bergeron en Savoie.

 

 

Les crus de la vallée du Rhône nord

©Vins-rhône.com

 

Côte-Rôtie

C’est désormais l’une des appellations les plus recherchées au monde. Mais avec 276 hectares et un pente infernale qui atteint jusque 60 degrés (on parle de chaillées ou de chaillets pour désigner les terrasses qui regarde le Rhône), c’est l’un des vignobles où il est impossible de mécaniser et où le coût d’exploitation est le plus élevé au monde. L’appellation ne produit que du rouge. On désigne deux principaux terroirs : la Côte Blonde, composée majoritairement de granites légers qui donne des vins plus délicats et très fins et la Côte Brune, qui doit son nom à son sol de schistes riches en oxyde de fer. Les vins y sont beaucoup plus puissants que sur la Côte Blonde. Le seul cépage rouge autorisé est la syrah mais on peut retrouver jusque 20% de viognier dans l’assemblage final.

Parmi les plus grands rouges de France, les côtes-rôties sont à boire après 10 à 30 ans de garde (pour les plus belles cuvées). Il n’y a pas de hiérarchie officielle au sein des terroirs de l’appellation. Les producteurs sont libres d’assembler les terroirs qu’ils souhaitent (La Turque et La Mouline de Guigal sont ainsi de marquer et ne désignent pas un terroir en particulier). Mais certains lieux-dits sont particulièrement recherchés comme La Landonne ou Les Grandes Places.

Parmi les meilleurs producteurs citons Guigal (avec sa Trilogie LA-LA-LA), Gangloff, ou l’immanquable Stéphane Ogier. Chez iDealwine on est également fans les vins de Clusel-Roch, François Villard et les cuvées plus abordables du domaine Levet. Ou encore de la finesse des vins du domaine Otheguy. Et de plein d’autres encore, que l’on dégustera avec un lard paysan accompagné de pommes de terre. Voir également dans cet article les différents styles de vins que l’on retrouve en Côte-Rôtie.

Condrieu

Cette appellation juste au sud de côte-rôtie produit uniquement des blancs. Cépage très aromatique, exubérant diront ses détracteur, le viognier trouve ici son terroir de prédilection. La spécificité de Condrieu est précisément d’offrir une empreinte minérale puissante pour répondre au gras du vin et à son fruité intense.

A déguster après 3 à 4 ans de garde, les plus grandes cuvées pourront être conservées plus de 25 ans. On les appréciera avec les célèbres rigottes de Condrieu.

Impossible d’évoquer pour nous Condrieu sans évoquer Georges Vernay, le « Pape de Condrieu » qui a sauvé après la guerre un vignoble déserté par les vignerons  Sa fille Christine a désormais repris les reines avec un immense succès. Le côteau de Vernon est l’un des plus grands blancs de France. Parmi les meilleurs producteurs, on retrouve des grands noms de côte-rôtie (Guigal, Gangloff, Villard).

Château-Grillet

C’est la plus petite appellation du Rhône (3,5 hectares). Elle est exploitée en monopole par les équipes du groupe par ailleurs propriétaire de Château Latour à Pauillac et du domaine Eugénie en Bourgogne (Groupe Pinault). Château-Grillet est une enclave située au sein de l’appellation Condrieu. Le vin est hyper minéral, d’une race immense, à déguster après 15 à 30 ans de garde.

Et aussiLes vins de Seyssuel. Située sur la rive gauche du Rhône en face de Côte-Rôtie et Condrieu, certains producteurs (Villard, Gaillard, Cuilleron, S. Ogier) ont décidé de faire revivre un vignoble dont les Romains vantaient les mérites. Les vins sont de grande qualité mais ne disposent encore d’une AOC.

Saint-Joseph

C’est l’appellation la plus étendue du Rhône, implantée sur la rive droite et mesurant 80 km de long de Chavanay à Guilherand pour 1200 ha. L’appellation comptait à son origine six villages situés autour de Mauves puis s’est beaucoup étendue vers le nord. On parlait ainsi des « vins de Mauves ». L’appellation produit une grande majorité de rouges de syrah mais également des blancs (marsanne et un peu de roussanne). Les terroirs les plus qualitatifs sont d’ailleurs toujours situés au sud de l’appellation : Mauves,  Tournon, Glun etc. Les rouges sont bien équilibrés, assez fermes. Les blancs peuvent également être de superbe qualité.

Le niveau est plus hétérogène mais certains terroirs sont absolument exceptionnels, très pentus et donnant des rouges intenses. Selon les terroirs ils sont à boire entre cinq et 15 ans de garde.

Chez iDealwine, on a découvert quelques pépites, parmi lesquelles les domaines Aléofane et Stéphane Othéguy qui vont continuer à faire parler d’eux. Ainsi que les valeurs sûres telles que Combier, Villard et Coursodon.

Crozes-Hermitage

Crozes produit des rouges à base de syrah et des blancs à base de marsanne et de roussanne. Cette appellation regarde le sud de Saint-Joseph car avec Hermitage elle est la seule située sur la rive gauche du Rhône et majoritairement en plaine. En rouge, les vins se montrent gourmands, plus ronds qu’à Saint-Joseph et de garde moyenne. Mais certains vignerons participent à l’impressionnante montée en gamme de ces vins.

Chez iDealwine, on craque pour le domaine des 4 Vents mais aussi des noms incontournables tels que  Graillot et Jaboulet Ainé. Ou encore les producteurs de l’autre rive : Combier, et Aléofane.

Hermitage

C’est en quelque sorte le grand cru de Crozes. Cette appellation de 120 hectares est située sur la colline de Tain-L’Hermitage. Elle surplombe toute la vallée du Rhône, disposant de terroirs magnifqiues et d’une exposition exceptionnelle. Elle produit l’un des plus grands rouges du monde dont l’hermitage La Chapelle de Jaboulet qui doit son nom au Chevalier de Sterimberg venu se reclure en hermite dans une petite Chapelle au sommet. On l’aimera sur les plus belles pièces de viande (Côte de boeuf Simmental, boeuf Wagyu etc.). Les blancs, plus confidentiels, se révèlent également de haute volée. Ose-t-on parler de « Montrachet du sud » ? En tout état de cause il faut les réserver à la table et l’accompagner des plus beaux crustacés (homard).

Il faut compter entre 15 et 25 ans de garde pour les blancs et plus de 15 ans pour les rouges.

Les producteurs les plus fameux, outre la maison Jaboulet, sont Chapoutier et le domaine Jean-Louis Chave.

Cornas

Longtemps la belle endormie du Rhône nord. L’appellation renaît actuellement. Seule appellation du Rhône nord à n’accepter aucun cépage blanc, les vins sont puissants et épicés et taillés pour la garde. Une jeune génération de vignerons est parvenue à obtenir davantage de finesse de ce terroir exceptionnel, un cirque produisant des vins concentrés. Il faudra attendre vos bouteilles entre 10 et 20 ans. Le succès de l’appellation est croissant, iDealwine ne peut que vous conseiller d’en mettre de nombreuses bouteilles en caves !

Les meilleurs producteurs sont Auguste Clape, Alain Voge et Thierry Allemand. A suivre, le domaine du Tunnel.

Saint-Péray

Cette petite appellation (75 hectares) ne produit que des blancs tranquilles et effervescents de très bon niveau à base de marsanne et de roussanne. Les vins sont des très gourmands (fruits jaunes, agrumes) mais également équilibrés. A boire jeunes après 2 à 10 ans de garde.

De nombreux producteurs de Cornas ont également des vignes à Saint-Péray comme le brillant Alain Voge.

Lire le guide des vins du Rhône sud

Voir les vins du Rhône en vente sur iDealwine.

Voir tous les vins en vente sur iDealwine.

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le blog d’iDealwine :

Le domaine des Entrefaux, la pépite de Crozes-Hermitage

Le domaine Aléofane de Natacha Chave : finesse et gourmandise à Crozes-Hermitage

Alain Graillot, la référence de Crozes Hermitage

Le domaine du Tunnel, la nouvelle référence du Rhône nord





  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Dom Pérignon lance sa cuvée Oenothèque Rosé

La cuvée très spéciale Oenothèque de la grande maison champenoise Dom Pérignon lance Oenothèque Rosé 1990. Ce vin, composé à 50% par du chardonnay et à 50% par du pinot ...

Le Suisse Paolo Basso a été élu meilleur sommelier d’Europe

L’Association de la Sommellerie Internationale (ASI) a désigné mardi 22 novembre un nouveau champion, à l’issue des épreuves qui se déroulaient à Strasbourg.

Faire les bons choix pour vendre efficacement ses vins

Vous êtes tentés de vendre quelques-unes de vos bouteilles, soit parce que votre cave déborde, soit parce que vous voulez dégager un budget pour… en acheter d’autres. Oui, mais lesquelles ...

Partage(s)