Un couple de Hong Kong achète le Château La Commanderie à Pomerol

la Commanderie PomerolLes investissements asiatiques se poursuivent dans le Bordelais et c’est une propriété de l’appellation Pomerol qui passe aujourd’hui sous pavillon chinois avec l’acquisition de La Commanderie.

Le vignoble du Château la Commanderie est composé de 6 hectares situés en appellation Pomerol et produit 25 0000 bouteilles par an vendues à un prix avoisinant les 19 euros.

C’est une opération qui allie affaires et passion pour ce jeune couple (d’une trentaine d’année) originaire de Singapour qui a fait fortune dans l’immobilier à Hong Kong et qui est tombé sous le charme du bordelais, de ses vins et de son histoire. Le groupe a pour objectif principal de rehausser le domaine au rang de haut de gamme et de promouvoir son histoire et son patrimoine.

À l’origine, le couple Kuk souhaitait investir à Saint-Émilion. Mais ils ont saisi une autre opportunité sur une appellation où les ventes de propriétés sont plutôt rares. « Ils achètent une page de France, de son histoire », précise dans le journal Sud-Ouest Damien Mounet responsable de Square Viti, la filiale du Crédit agricole qui s’est occupée de la transaction. « À l’intérieur des murs, il y a notamment une réplique de la cheminée du château de Cheverny. Ils ne vont pas mettre une cheminée Starck à la place ! Ils sont très respectueux du patrimoine. »

Et Damien Moutet de relativiser le nombre des achats chinois dans le Bordelais en ajoutant que les 14 ventes réalisées depuis le début de l’année à Saint-Émilion par l’agence immobilière spécialisée se sont ainsi faites avec des acquéreurs français.

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

En savoir plus sur les vins de Bordeaux et de Pomerol.

A lire également dans le Blog iDealwine :

Jacky Lorenzetti continue à miser sur les châteaux bordelais

Un architecte chinois acquiert le Château La Fleur Jonquet

Château Loudenne : un achat chinois supplémentaire à Bordeaux

L’investissement chinois reste minime dans le bordelais

Le Château Bellefont-Belcier vendu à un Chinois : une première pour un grand cru classé de Saint-Emilion

Le géant chinois de l’agroalimentaire SSCW rachète le négociant DIVA Bordeaux

Rachat du Château Barateau à Bordeaux : tchin-Chine !

Grande première : un Chinois achète des vignes en Bourgogne !

Bordeaux : des investisseurs chinois rachètent quatre domaines viticoles

L’actrice chinoise Zhao Wei investit à Saint-Emilion

Un nouveau château bordelais passe sous pavillon chinois

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Indétrônable, incontournable : le Special cuvée de Bollinger

Avant d'être un grand Champagne, Bollinger est d'abord un grand vin ». Le décor est posé, l'ambition certaine mais la dégustation est sans appel : pas de doute, l'excellence est ...

guide michelin

Parution – « Routes des vignobles en France », le Guide Michelin de l’œnotourisme

Nous connaissons tous le fameux Guide Michelin qui répertorie les restaurants de France avec sa redoutable classification par étoiles. Aujourd’hui nous découvrons le Guide Michelin de l’œnotourisme, qui parcourt les ...

Domaine Foradori

Résurrection des cépages oubliés au domaine Elisabetta Foradori

Après avoir repris le domaine familial à 20 ans, l’italienne Elisabetta Foradori s’est découvert un véritable engouement pour les cépages ...

Partage(s)