Les beaux accords mets et vins avec les champignons

Accords mets et vins champignonsNous voilà en plein automne, la belle saison des champignons. Cette année, ils se font désirer sur les étals de marchés, les conditions climatiques propices à leur développement étant aussi précises qu’exigeantes. Rareté oblige, vous ne voudriez tout de même pas rater votre accord mets et vins… Nos conseils.

Voici quelques pistes pour réussir vos accords mets et vins avec les champignons, même s’il n’y a pas que la variété du champignon à prendre en compte, mais bien entendu aussi son mode de préparation et le type de plat (champignons dégustés pour eux-mêmes ou bien en accompagnement d’une viande, un poisson). Vous trouverez des indications à ce sujet dans notre article sur les accords avec les champignons par type de plat.

Les accords mets et vins avec les cèpes

Le cèpe de Bordeaux est certainement l’un des champignons les plus moelleux, presque fondant, à la douce saveur de noisettes et de terre humide. Par proximité géographique, on pense naturellement aux vins de Bordeaux, et reconnaissons que l’accord fonctionne effectivement merveilleusement avec les rouges du Médoc, particulièrement sur des millésimes un peu évolués : ils ont la structure tannique nécessaire qui va pouvoir contrebalancer le gras et le fondant du champignon, des arômes de sous-bois qui font échos à ceux des cèpes, et une puissance tout de même adoucie par l’âge, à peu près équivalente à celle du champignon. Dans la même région, les rouges de Pessac-Léognan peuvent offrir des accords encore plus harmonieux grâce à leur côté plus séveux. Enfin, les vins du Sud-Ouest fonctionnent également bien, du moment qu’ils que vous les choisissez dans des millésimes prêts à boire, une fois que leurs tannins commencent à s’assagir.

Les accords mets et vins avec les girolles

La girolle est un champignon d’une grande finesse, à la chair épaisse qui reste plutôt croquante même après cuisson. Elle offre des arômes doux mais bien reconnaissables, de noisettes et de fruits, qui peuvent se rapprocher des abricots ou des mirabelles. Ses arômes sont donc plutôt dans la finesse et non la puissance, il convient de choisir un vin dans le même style. Le pinot noir semble particulièrement indiqué ici, la girolle appréciera son élégance, sa finesse tannique et ses arômes fruités voire de cuire et de sous-bois avec le temps. Il convient cependant de choisir des appellations réputées pour leur corps intermédiaire, ni trop puissant ni trop fluet afin de ne pas écraser le plat, comme Chambolle-Musigny, Vougeot, Volnay, Chassagne-Montrachet, voire la Côte Chalonnaise. Des rouges de Loire peuvent aussi se révéler intéressants à marier avec ce met grâce à leur fruité, leurs tannins légers et leur vivacité. Mais suivant les types de plats, les vins blancs peuvent être plus adaptés, de préférence bien fruités, chardonnay de Bourgogne ou bien du Jura.

Les accords mets et vins avec les truffes noires

Aah, la truffe ! L’un des champignons les plus rares – et les plus onéreux – mais quand même, l’un des plus délicats et raffinés. Intensément aromatique, la truffe mérite de bien travailler votre accord. Elle développe en effet des arômes assez puissants (surtout au nez, légèrement moins en bouche), de sous-bois, d’humus, de terre. Ce champignon noble réclame des vins du même standard, de préférence des rouges ronds et à maturité, ni trop tanniques pour ne pas écraser le vin, ni trop frais. Bien sûr, le type de plat revêt une importance cruciale pour bien marier truffe et vin. Sur une viande (ou des œufs brouillés), de nombreuses options existent, à condition de privilégier des vins très souples, qu’ils soient issus du Beaujolais, de la Loire ou plus au sud, de Châteauneuf par exemple. Bien sûr, les grandes options classiques  sont possibles à Bordeaux (Pomerol, Saint-Julien). Et en Bourgogne, on ne saurait trop vous recommander les appellations de la Côte de Beaune, Volnay ou Pommard. Si votre truffe est rapée sur un poisson ou un risotto, préférez un vin blanc, choisi pour sa minéralité (Hermitage, Saint-Joseph) ou sortez le grand jeu avec un bourgogne déjà un peu mature, Meursault ou Puligny.

Les accords mets et vins avec des morilles

Les morilles sont des champignons vraiment à part, ils poussent au printemps, moelleux et souples, et se révèlent légèrement amers et très aromatiques (noisette, fumé, viande fumée). Leur persistance est importante, y compris pour les champignons que vous achetez séchés. Pour ce champignon, on choisit généralement des vins blancs ou du vin jaune, et la fameuse volaille au vin jaune mérite vraiment le détour. Si vous vous lancez dans ce mariage, sachez que l’accord est vraiment parfait avec des vins jeunes, les arômes de la morille répondant merveilleusement avec les notes de noix et de noisettes, au volume, au gras et à la fraîcheur du vin jaune. Notez également que les blancs de Bourgogne s’accordent aussi divinement avec des morilles (Meursault, Puligny-Montrachet).

Consulter la rubrique accords mets et vins du blog

Voir tous les vins actuellement en vente sur iDealwine

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

Recherchez le prix d’un vin

A lire également dans le blog d’iDealwine :

Accord iDéal : quels accords avec les champignons ?

Quels accords sur la truffe ?

Accords mets et vins : poissons, crustacés et fruits de mer

Pour les végétariens (ou pas) : quels accords mets et vins avec les légumes ?

Accords mets et vins : quel plat pour accompagner une très grande bouteille ?

Accords mets et vins : les pâtes

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

expovignesalacarte

Exposition à Bordeaux : « Vignes à la carte – Mille ans d’évolution en Bordelais (XIème – XXème siècle) »

Jusqu’au 17 janvier, les Archives départementales de Gironde organisent une exposition « Vignes à la carte – Mille ans d’évolution en Bordelais (XIème - XXème siècle) ». Une occasion rare ...

Accords : les fromages de caractère supportent-ils le vin ? (et vice-versa)

Dans la vie, mieux vaut avoir du caractère. Le bon de préférence. Pour les fromages, c'est la même chose : un tempérament bien trempé, poli par un bon affinage ne ...

Nos coups de cœur dans les « petites » appellations de Bordeaux

On vous parle ici en toute honnêteté de nos coups de cœur dans les appellations bordelaises les moins connues du grand public. Faites-nous confiance pour vous proposer de belles découvertes ...

Partage(s)